Domicilié au Japon, risque de douane lors d'un voyage en France ?

5 réponses

Bonjour, je suis actuellement au Japon où j'étudie la langue dans une école, et ce avec un visa étudiant.

Je vais prochainement rentrer en France 1 mois pour voir ma famille et mes amis. Je retourne donc au Japon ensuite, poursuivre mes études.
Je projette également de m'acheter un nouveau reflex d'un prix assez élevé, que j'aimerai emmener en France avec moi pendant ce séjour.

Le problème c'est que si je me fais contrôler à la douane française, ne vais-je pas devoir payer la TVA ? Simplement parce que je suis français, et indépendamment du fait que je soit domicilié au Japon, comme le prouvent ma carte de résident et mon relevé d’impôts français?

Ou est ce qu'au contraire ça devrait suffire pour l'éviter ? Avec le fait que j'ai bien sur un billet de retour au Japon.

Ça serait évidemment ennuyant de payer la TVA qui serait énorme dans ce cas, et qui rendrait inutile le fait de l'acheter au Japon.

Merci d'avance de vos réponses!

Par Geoffrey Publié en mars 2014 Thématiques associées :
Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 5 réponses à la question posée

Thomas
02 mars 2014
14:14

Bonjour,

Honnetement, je pense qu'à moins de te balader ouvertement avec la boîte et la facture sur le bras. Tu risques rien. Si on voit ton appareil, on se dira que tu l'as acheté en France pour ton voyage au Japon sans plus.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Sarah
02 mars 2014
14:57

http://www.voyagezen.fr/que-doit-on-declarer-a-la-douane-apres-un-voyag…
Tu peux regarder sur ce site. Après, ton cas est un peu particulier je pense, vu que tu résides au Japon.
J'espère que tu auras une réponse sûr avant de faire le voyage.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
GATTACA
03 mars 2014
10:56

Dès lors que tu es domicilié au Japon, les douaniers ne te dirons rien.
Il faut que tu ais un justificatif de domicile. Ce qui semble être le cas.

Par contre, repars au Japon avec ton appareil. SI tu en fais cadeau à quelqu'un, que tu le revends ou autre, c'est le nouveau propriétaire qui risque d'avoir des ennuis à son retour en France s'il voyage à l'étranger.
D'ailleurs, pour info, les contrôles de la douanes ne se font pas QUE aux frontières. Ils peuvent se faire n'importe où en France. Y compris à domicile.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Geoffrey
06 mars 2014
12:12

Merci pour vos réponses, je vais tenter comme ca !

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Valérie
09 mars 2014
13:57

Bonjour Geoffrey,

Il y a plusieurs années de cela, j'ai acheté un réflex au Japon après avoir perdu le mien (enfin, plutôt oublié) dans Shibuya.

J'ai eu au Japon une détaxe parce que mon passeport était français et bénéficiait d'un visa tourisme. Il te colle une étiquette dans le passeport, destinée à prévenir la douane française. Bien entendu, j'ai laissé l'étiquette dans mon passeport (je suis quelqu'un d'honnête). Mais à la douane, il ne m'ont rien dit, et je n'ai pas payé de taxe en plus.

Ton visa n'étant pas un visa permanent, de toute façon, à ton retour définitif en France, tu devrais payer la taxe (ou pas... C'est très étrange, mais je pense que cela dépend un peu de l'humeur du douanier).

En revanche, si un jour tu revends ton appareil, le nouveau propriétaire n'aura pas d'ennuis, ça, c'est faux. Ce n'est pas de la revente pour en faire un business, c'est à titre personnel. La taxe est censée avoir été payée par le propriétaire précédent, et franchement, les douanes ont autre chose à faire.

Personnellement, j'achète en majorité du matériel d'occasion (dont des pellicules désormais introuvables sur le marché traditionnel), et bien entendu, je peux être soumise aux taxes nippones (j'achète partout à travers le monde) ; je n'ai jamais payé aucune taxe en plus. Je faisais la même chose lorsque j'habitais en France, et je n'ai jamais eu de taxes à payer en plus (pourtant, les bordereaux qui accompagnent mon matériel sont parfaits, et il n'y a aucune fraude dessus).

Si tu achètes ton appareil au Japon pour échapper aux taxes françaises, tu dois juste savoir que tu peux te retrouver en effet à la payer. Mais peut-être pas. Ton visa ne change rien. De toute façon, soit tu paies la taxe japonaise, soit tu paies la taxe française. Bien entendu, tu ne paieras pas deux fois. La taxe française, tu risque de la payer uniquement si au moment de la vente de l'appareil, tu ne paies pas la taxe japonaise.

Après, comme j'enquête pas mal sur les prix du matériel photo, sur du matériel neuf, même en incluant les taxes, il n'y a pas de grandes différences entre la France et le Japon.

En espérant t'avoir aidé.

Réponse utile ?
/5 ( vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.