Grands yeux dans les manga : les Japonais ne sont pas Asiatiques

Représentation des yeux bridés au Japon et en Asie

Cela peut paraître idiot dit comme ça, mais ça reste étonnant que les Japonais se représentent rarement tels qu'ils sont physiquement. Dans les manga et animés, sources de culture japonaise parmi les plus exportées, les personnes japonaises sont dessinées (selon nous) avec des yeux à l'occidentale. Vu de notre confortable siège, on pourrait se demander pourquoi puisque dans nos BD et dessins animés, on ne se représente pas avec les yeux bridés, nous le bien, nous la connaissance. Préjugé : on peut alors se laisser aller à penser que les Japonais, complexés par leurs yeux bridés / envieux de nos yeux non-bridés, projettent leur fantasme en se représentant comme non-Asiatiques.

Je chercherais plutôt une réponse un peu plus loin, dans l'identité collective inconsciente de la société japonaise. Car de leur point de vue, les Japonais ne sont pas Asiatiques. C'était déjà vrai à l'époque où le Japon vivait en autarcie sur son archipel, cela n'a pas réellement évolué depuis l'ouverture des échanges avec le monde, et notamment avec la Chine (son premier partenaire commercial).

Lorsqu'un Français doit se définir, il dit qu'il est Français puis Européen. Le Japonais, lui, est Japonais, point. Vous remarquerez que lorsqu'ils parlent de l'Asie ou des Asiatiques, les Japonais parlent en fait de ce qui est pour nous le "reste de l'Asie" : ils ne s'y incluent tout simplement pas. Si vous n'êtes pas Japonais, vous êtes un "gaijin", littéralement une "personne de l'extérieur". Le concept même d'Asie est, linguistiquement parlant, écrit en katakana, c'est donc une idée étrangère qui n'a pas la noblesse d'exister en japonais traditionnel.

Dans Full Metal Alchemist, comme dans l'écrasante majorité des manga-animés, les protagonistes sont représentés avec des yeux non bridés. Tous, sauf un : Ling Yao, un étranger aux terres d'Amestris, venant d'un pays vite assimilé comme une reconstruction de la Chine impériale. Ling, représenté comme un Chinois, a donc les yeux bridés. Lan Fan, qui partage ses origines, est une jolie minette ; elle a donc de grands yeux kawaii. C'est aussi simple que cela.

Au Japon, 2% de la population est immigrée ; c'est deux fois plus qu'il y a 10 ans. Parmi eux, 70% de Chinois et de Coréens. D'ici 40 ans, à cause de la faible natalité, les Japonais pourraient être réduits de moitié. L'identité nationale pourrait en prendre un coup dans la figure, voire dans les yeux.

Article intéressant ?
4.79/5 (28 votes)

Informations pratiques

Cuisine japonaise

Découvrez les confiseries japonaises (5% de réduction)

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Apprendre les Kana japonais en 3 jours

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Diébik
21 Février 2011
10:33

C'est pas faux que les Japonais ne s'estiment pas vraiment comme faisant parti du continent asiatique, c'est un comportement que l'on retrouve sur pas mal de grandes îles comme, dans une moindre mesure, le Royaume-Unis où les habitants s'estiment à part de la communauté européenne. Un comportement insulaire donc.
Mais bon est-ce que ça explique pour autant que dans les mangas les personnages ont majoritairement des "grands yeux" et non des yeux bridés ? Car bon ils ont beau ne pas s'estimer asiatiques ça n'empêche pas qu'ils ont les yeux bridés nos amis japonais ! Il y a bien des asiatiques qui n'ont pas les yeux bridés, les indiens par exemple, mais ce n'est pas le cas de l'écrasante majorité des japonais.

Personnellement j'ai toujours vu ça comme une facilité pour mieux représenter les sentiments des personnages avec les yeux. Non pas que l'on ne peut représenter les sentiments d'un personnage aux yeux bridés, ils sont comme tout le monde, mais c'est certainement plus facile pour les mangaka de travailler avec de "grands yeux". Ils peuvent plus facilement retransmettre la joie, la colère, la honte, la folie, et plein de genres de sentiments avec une zone de travail plus grande que donne les yeux non bridés.
Il y d'ailleurs parfois l'explication que tout ça vient du père du manga moderne, Ozamu Tezuka. Fan de Disney et des grands yeux expressifs de ses dessins animés, Tezuka a voulu faire de même car ils trouvaient les grands yeux plus expressifs pour le dessin et que ça s'exporterait mieux en dehors du Japon. Et comme c'est un peu un Dieu du manga, tout le monde a suivi sa façon de faire.

tof
06 Août 2011
10:21

Qu'ils se perçoivent Asiatiques ou pas, je ne vois pas le rapport ! Ce ne sont pas les seuls insulaires d'Asie et les yeux bridés ne sont pas un marqueur continental (Inde, Malaisie...). Les britanniques ne se sentent pas continentaux, c'est pas pour ça qu'ils se dessinent avec les yeux bridés !
Vous ne cherchez pas "plus loin" la cause, vous la cherchez à côté !
Inutile d'être politiquement correct : Les japonais ont bien les yeux bridés et ils ont bien subi, depuis l'ère Meiji, une acculturation occidentale. Les yeux non-bridés sont en effet valorisés chez eux comme en Chine dans la publicité, la mode, le cinéma etc... on se fait des chirurgies pour se débrider, comme les noirs se font pâlir la peau. Sur les estampes japonaises plus anciennes, il n'y avait pas d'yeux occidentaux. CQFD.
Dans le monde entier, le physique de type Caucasien est le plus valorisé, c'est un fait sociologique incontestable. Les philippins entre eux, comme les marocains, comme les indiens, méprisent ceux qui ont la peau plus sombre. Les antillais les plus clairs traitent les autres de négros et observez les concours de beauté, quand une miss est noire, elle a des lèvres fines, un nez peu épaté et le teint clair (souvent une peule), item au cinéma, une belle chinoise c'est une "moins chinoise" : mois courte sur pattes, pommettes moins hautes, yeux moins bridés etc... Dans tout ça, les moins racistes, au final, ce sont les occidentaux.

C'est une vérité dérangeante, c'est complètement con, mais c'est une vérité.

David
21 Février 2011
14:32

Il m'a toujours semblé que cette histoire d'yeux avait à voir avec la façon d'exprimer les émotions. Là où l'Occidental les exprimera visuellement surtout avec la bouche (sourire, grincement de dents, faire la gueule (le terme même a à voir avec la bouche), etc.) le Japonais le fera avec les yeux, la bouche restant plus ou moins neutre. On voit ça aussi avec les smileys, dans ceux des Japonais c'est les yeux qui indiquent surtout le sens, ceux des Occidentaux, c'est la bouche.

Ensuite, il y a tout simplement une histoire de codes graphiques, le dessin "typique" de manga n'ayant pas plus vocation à être réaliste que le dessin "typique" de BD franco-belge (vous en connaissez beaucoup vous des Français et des Belges avec des nez comme Asterix ou Achille Talon ?).

Ensuite, s'il est vrai que les Japonais ne se sentent pas trop culturellement asiatiques, d'un point de vue génétique et donc "visuel", ils se considèrent bien entendu comme asiatiques.

Je finirai par le concept même d'oeil bridé qui est un concept européen (le terme même de "bridé" étant quand même assez limite quand on y réfléchit deux secondes). Bien entendu, les Asiatiques ont des yeux différents des Occidentaux, mais c'est surtout une histoire de pli de paupière (et de rattachement de celle-ci à l’arête du nez), pas de taille de l'oeil ni d'ouverture de celui-ci. D'ailleurs, il y a des tas d'Asiatiques qui ont les yeux aussi "ouverts" que les Occidentaux (et vice-versa), mais justement, ces yeux-là étant moins "différents" on les remarque moins (parce que naturellement on remarque toujours les traits de visage les plus différents de ceux auxquels on est habitué à voir tous les jours).

Corti
21 Février 2011
15:40

Pour éviter que ça parte dans toutes les directions, voilà un lien assez complet sur le sujet :
http://www.du9.org/Regards-Croises

Gemini
21 Février 2011
20:36

Influence de Walt Disney sur Osamu Tezuka.
Influence de Osamu Tezuka sur l'art du manga.
Regardez les yeux de Bambi.
Regardez les yeux d'un personnage de manga.

Et je m'étendrai pas sur le cas des yeux dans les shôjo, je l'ai déjà fait.

21 Février 2011
21:45

C'est dommage, j'avais vu un faux documentaire en streaming sous titré anglais (donc oui, fait par des japs) qui expliquait un peu ça, principalement au niveau de la forme des visages et de la couleur de peau (car ouais ils ne sont pas forcément jaune Simpsons les asiatiques). Mais pour le retrouver, wouh quoi !

Nahim
21 Février 2011
22:55

Tezuka a d'ailleurs avoué avoir donné de grands yeux à ses personnages UNIQUEMENT à cause de Disney. C'est quasiment la seule raison aux grands yeux dans les mangas, Tezuka étant l'un des précurseurs ultime, imité par beaucoup...

A
28 Février 2011
19:48

Oui, les yeux mangas ne ressemblent pas aux yeux des japonais. Mais vous pensez vraiment que les yeux Tintin ou Disney ressemblent aux yeux francais? Vous avez les yeux enormes et rond comme des soucoupes vous?

Dody
20 Janvier 2012
16:23

Heu, plus que la forme, c'est la couleur qui est bizarre...

Ok, les grands yeux s'expliquent par des critères de transmission d'émotion...mais les couleurs de cheveux et d'yeux, non,...et c'est bien de l'idéalisation de l'Occident. Déjà, vouloir changer, c'est adopter une variété qui est uniquement occidentale. Et tous les mangas ne le font pas, donc pas besoin pour distinguer les personnages.

Perso, voir le héro Kenshin (du manga éponyme), un samourai du 19ème, en rouquin, ça me gêne: c'est irréaliste, et ça m'interroge sur la façon de voir le charisme dans un manga. On dirait quoi, si moi je dessinais un personnage asiatique et le décrétais comme un français 'standard' du XIXe siècle?

Dommage, car cela nuit à l'image de fierté des japonais, qui montrent par les mangas (comme par leurs choix esthétiques, qu'on perçoit dans les rues de Tokyo) que la beauté, la personnalité, semblent désormais passer obligatoirement par un "blanchiment" physique. Dommage, vraiment...

Ialda
17 Avril 2011
12:40

Pour rajouter sur ce qu'a dit Gemini, Nahim ou A au sujet des yeux, Matt Thorn a écrit un très bon essai sur son site il y a des années de ça...

Pour le concept d'Asie, je ne suis pas un japonisant comfirmé mais d'une part mon jwpce me sort au moins deux graphies recevables : アジア (j'imagine que c'est à celle-là que vous faites référence) et 東亜 (dont l'usage semble associé à la période de la WWII); et d'autre part je ne vois pas en quoi un concept occidental (le continent asiatique) existerait dans la culture japonaise avant son ouverture sur le reste du monde et la multiplication des échanges avec l'Europe et les EU.

Jugurtha
01 Mai 2011
12:59

Une petite remarque sur l'exemple cité dans l'article : L'histoire de Fullmetal Alchemist ne se déroule pas au Japon. Elle se déroule dans un pays qui serait assimilable à la région Allemagne/Autriche de l'époque pré-première guerre mondiale. Il suffit de voir les noms : Edward et Alphonse Elric, Van Hohenheim ... Les grands yeux sont donc justifiés pour cet anime .

Yume
04 Août 2011
17:04

+1

Rindaman
13 Juillet 2011
17:43

De mon point de vue je pense que prendre fullmetal alchemiste est un mauvais exemple car l'intrigue se passe en gros en allemagne ou en tous cas dans un pays européen donc c'est normal qu'il est pas bridé les yeux des protagonistes .

Rindaman
13 Juillet 2011
17:44

et mince pas vue le commentaire 9

Meg'
03 Septembre 2011
13:58

Influence occidentale, c'est simple.
Tu t'imagine Naruto avec les yeux brider ? Strange !

Meg'
03 Septembre 2011
13:59

Influence Disney, pas besoin de plus d'explication.

Thomas
04 Octobre 2011
07:55

Un gaijin n'a pas de grands yeux, il a un grand nez.

SniperDoux
07 Avril 2012
17:37

Merci pour l'article !

Effectivement je me suis toujours demander cela, mais sans réponse... Jusqu'à aujourd'hui.

mon ip
18 Avril 2012
15:51

Excellent article ! C'est très étrange mais réel, je l'avais aussi remarqué ou bien que les personnages principaux sont occidentaux, pour plaire au monde (d'un point de vue commerciale) ? Mais ton explication est la plus logique.

Ly
15 Septembre 2012
14:32

Le fait que les personnages de manga n'aient pas les yeux bridés n'a pour moi pas grand chose à voir avec un complexe des yeux ou une culture insulaire: c'est tout simplement qu'on parle de BD.
La déformation des proportions pour créer un personnage est un principe répandu dans la bande dessinée qui n'est pas exclusif aux mangas, le personnage type de manga a une grosse tête, des yeux ENORMES, des proportions qui transposés dans la réalité feraient peur. Cette polémique des yeux non-bridés n'a pas de sens. Prenez Astérix, devraient-on déduire qu' Uderzo et Goscinny étaient fiers des français au gros nez ? Non, c'est parce qu'ils savaient que donner de tels proportions rendent les personnages sympathiques au même titre que tous ces bébés animaux aux grands yeux. Le même raisonnement s'applique aux mangakas.

Cependant on peut élargir le sujet aux personnages de manga qui sont blancs et non la "peau jaune". Là on peut considérer (du moins je le pense) que les Japonais se mettent à l'écart du reste de l'Asie du fait de leur couleur de peau généralement plus pâle, considéré dans plusieurs sociétés ( des hindous aux membres du KKK) comme une marque de supériorité.

mackie
08 Avril 2013
09:48

Gemini a raison de rappeler d'où vient le gimmick des gros yeux.
Ceci dit au-delà de la question secondaire des yeux bridés, je pense que l'article est dans le vrai sur la conception qu'ont les japonais d'eux-mêmes - encore qu'il faudrait sans doute les interroger pour le savoir avec certitude.
Si on se réfère au passionnant "Le monde vu d'Asie", tout juste paru chez Picquier, on peut noter que la notion d'Asie est d'origine occidentale, les nations de ce continent ne se définissant pas comme asiatiques. Les chinois sont chinois, les japonais japonais et les indiens indiens. contrairement à l'Europe, dont les pays partagent une histoire commune qui remonte à l'Empire Romain, soit deux millénaires, l'Asie est trop vaste et trop disparate pour que des Turcs, des Perses, des Arabes, des Indiens, des Chinois, des Mongols, des Russes, des Japonais, des Malais etc se revendiquent asiatiques. Paradoxalement, les seuls "asiatiques" qui ont utilisé le concept d'Asie dans leur histoire, ce sont les Japonais pendant leur guerre d'expansion (Ere Showa), avec l'idée de "sphère de prospérité de la grande Asie orientale". Mais c'est peu de dire que les peuples qui ont subi l'invasion et les exactions n'ont pas adhéré à cette idée.
Aujourd'hui, le concept d'Asie ressurgit avec l'ASEAN, qui regroupe les "petits" pays comme les Philippines, la Malaisie et la Thaïlande ; notez d'ailleurs que ni l'Inde, ni la Chine, ni le Japon ni la Corée du Sud n'en font complètement partie (ils sont membres observateurs).

oredesu
08 Avril 2013
12:14

je ne vois pas du tout ca sous cet oeil, je trouve plutôt que les proportions des visages dans les animé/manga son plutôt proportionné sur des structures proches des visages japonais (sauf yeux trop abusés a la air gear )

Et puis globalement les japonais n'ont pas les yeux " la a chinoise" et ont généralement des yeux plutôt proche des notre finalement, si pas plus ouvert dans mainte cas (avec ou sans modification ca ca dépend (je sais plus le nom de la technique utilisé, le truc avec le petit baton))

Il suffis de voir des japonais en cosplay et de voir après des occidentaux en cosplay, c'est le jour et la nuit pour un énorme nombre de cas au niveau de la ressemblance.

Lio
08 Avril 2013
22:44

Dans la BD franco-belge des années 60, tous les personnage avaient un gros nez. Un fichu tarin énorme. Je l'écris deux fois, pour bien qu'on y pense, parce qu'on y tellement habitué qu'on ne relève même pas.
C'est une convention graphique
Jamais personne n'a été dire : "ah tiens, c'est marrant, ces Français, ces Belges, ils se voient avec un gros nez, est-ce vraiment comme ça qu'ils se voient ?".
C'était juste une habitude de la BD, au même titre que les onomatopées ou les petites étoiles quand le personnage tombe dans les pommes.
On remarquera que cette convention tend à disparaître, tout comme certains manga au style plus moderne change la forme des yeux des personnages.
Faut pas chercher plus loin.

06 Novembre 2015
23:16

Je pense aussi que c'est surtout pour une question de retranscription des émotions. J'ai l'impression que les personnages de manga aux yeux bridés sont souvent des personnages mystérieux, dont on ne peut pas vraiment savoir ce qu'ils ont en tête. Comme Lau dans Black Butler.

gado itachi
22 Novembre 2016
19:10

meme que j'suis africain je kiff plus les mangas. je crwa ke je vai comense a faire des BD en mangas

Ajouter un commentaire