Les quasi-adjectifs en japonais ?

15 réponses

Il est possible que je dise des bétises, je ne maitrise pas encore le japonais, je suis loin d'être un expert.

Donc j'ai une question, 私はしずかなので、かれは話せます。
(Je suis calme alors il a la possibilité de parler.)

Est ce qu'on met ce な au quasi adjectif parce que les quasi-adjectifs peuvent avoir la même fonction qu'un nom ? Et donc pour éviter qu'il soit en contact avec la particule の de possession afin d'éviter les confusions ?

exemple :
しずか: le calme
しずかな: l'adjectif calme

Donc on va écrire なので uniquement avec les noms et quasi adjectifs, et donc avec rien d'autre ?

Et si il y a quelque chose que je devrais savoir sur ので et なので Je vous serai extrêmement reconnaissant si vous pourriez m'informer.

Merci beaucoup. L'aide que vous m'apportez n'a pas de prix.

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Kam
10 Septembre 2016
19:57

Je ne sais pas quelle méthode tu utilises mais considérer qu'il y a des adjectifs et des "quasi-adjectifs", c'est la meilleure façon de se planter pour moi ! Il y a aussi toutes ces méthodes qui parlent des adjectifs "en i" et les adjectifs "en na" que je trouve très déconcertantes ! En plus de 8 ans d'enseignement j'ai vu les ravages de cette méthode chez les apprenants...

Il y a 2 types d'adjectifs : les adjectifs verbaux (qui se terminent tous en i) et les nominaux. Les premiers s'appellent ainsi car ils se comportent comme des verbes : ils se conjuguent. Les seconds, tu l'auras deviné, s'appellent ainsi car ils se comportent comme des noms : ils sont invariables.

Pourquoi y a-t-il un na avec les adj nominaux ? Car comme ils se comportent comme des noms, ils ont besoin d'un élément qui les liera aux bons qu'ils vont qualifier. Les adjectifs verbaux, eux, n'en ont pas besoin car le "i" à leur fin est un élément liant de base dans la langue japonaise.

Je voulais refaire ce topo car je suis assez choqué qu'on puisse dire "quasi-adjectifs". Ensuite souvent les apprenants pensent que le "na" fait partie intégrante des adjectifs nominaux car on leur a jamais vraiment expliqué à quoi ça servait.

Quant à ton interrogation sur no desu, c'est une notion un peu avancée, mais pour faire court c'est une façon de poser une question avec insistement, ou de répondre en renforçant son point de vue. Comme avec la particule finale yo.

Pour terminer cher Satoshi, attention aux méthodes que tu utilises et surtout fais bien attention à la progressivité de ton apprentissage. Chaque chose en son temps et surtout pour bien apprendre il faut un bon programme sinon on risque de mal apprendre et de pas bien comprendre les notions abordées ^^

11 Septembre 2016
10:53

Mais beaucoup pour cette réponse, c'est vrai que considérer les adjectifs-na comme adjectifs nominaux c'est plus logique.

Mais, quelque-chose a retenu mon attention. のです et ので est ce que c'est la même chose ?
Parce que j'ai appris que ので pouvait servir comme un から, pour fournir une explication, mais en plus doux, comme dans mon exemple du début :
私はしずかなので、かれは話せます。
(Je suis calme alors il a la possibilité de parler.)

Pourtant, のです est utilisé pour poser une question ou donner une information ce n'est donc pas la même utilisation, il y aurait un lien entre les deux expressions ? ので serait alors une forme plus courte de のです ?
Merci beaucoup.

Kam
11 Septembre 2016
11:02

ので est bien から en plus poli
のです correspond à ce que je t'ai expliqué au dessus
Il n'y a aucun lien ou rapport entre les deux :)

12 Septembre 2016
01:16

ので et のです techniquement il y'a un lien car le のです est explicatif.
On peut le traduire c'est pourquoi...
Si on y prête plus attention ので pourrait être la forme のです en "neutre " ou en forme en "て"si on peut dire

Kam
12 Septembre 2016
03:16

Hello, je ne partage pas ton avis... Je ne suis pas sûr qu'il existe un réel lien entre ので et のですà part qu'ils se ressemblent...

Parcontre attention, le sens de no desu n'est pas qu'explicatif. Certes il va répondre à une question mais c'est parce que cette question aura été posée avec no desu (utilisé un peu style inquisiteur, c'est fort comme notion) ! Si ce n'est pas le cas c'est aussi, souvent, qu'on veut mettre du poids, insister et affirmer ce qu'on dit, comme avec yo mais en bien plus fort.

De plus, la forme neutre de cette forme est :

-んです
-のだ
-んだ
-の?

Pour finir il faut bien retenir que node c'est poli. Donc en aucun cas ça ne peut être une forme neutre, et à fortiori d'une forme qui lui est tout à fait étrangère à part son "physique" (mais beaucoup, beaucoup de mots de ressemblent en japonais ! D'où l'usage des kanji et leurs jeux de mots !)

12 Septembre 2016
11:19

Le の du のです est explicatif (licence jap)
の? désigne une demande d'explication et dans la réponse on met のです ou autre type

Le lien entre les deux je le suppose car dans ma vie de tous les jours j'entends beaucoup de んで〜 et à l'oral ça correspond bien à ので qu'ils disent dans des conversations avec des clients.
Ton explication est trop linguistique et moi je parle d'un truc plus naturel et de choses qui ne se trouve pas dans les manuels. C'est à force de les entendre que j'ai pu remarquer ça
Dans le んで、c'est もので、mais もので、c'est aussi ので avec un のpalliatif

Kam
12 Septembre 2016
11:48

Mon explication est "trop" linguistique ? Écoute, tu as le droit d'avoir ton avis, mais enseigner le japonais, c'est mon métier ^^ moi aussi j'ai fait des études, moi aussi j'ai été au Japon etc ^^

Tu peux interpréter comme tu veux, faire des "suppositions" basées sur ce que tu entends, etc... mais n'enseigne pas des choses fausses basées sur ton interprétation ou tes "suppositions" ;) que ça te plaise ou non, il y a des règles qui existent et malheureusement la langue est basée sur ça ^^

Il n'y a aucune explication qui soit "trop" linguistique ! Les langues c'est pas de l'économie ou des méthodes de vente, c'est pas l'expérience du terrain qui compte ! C'est pas ce que nous on pense qui est la vérité ! Tu as dis des choses qui sont fausses, parce que tu penses que c'est "naturel", mais c'est faux ! Tu peux vérifier mes dire rien que dans la leçon 26 de minna no nihongo et un paquet d'autres sites. Alors c'est peut-être trop "linguistique" comme méthode mais malheureusement c'est ça, la réalité ^^

J'ai fait mes études avec des profs de l'inalco et des profs de todai et sendai, qui sont quand même des éminences en la matière ! Et la plupart sont Japonais ! Donc excuse-moi, mais je préfère les croire eux qui sont des spécialistes et des professionnels, plutôt que quelqu'un sur internet qui dit "moi je me fie à mon instinct, sur le terrain ça se passe comme ça" ^^

Encore une fois, tu as le droit de penser ce que tu veux, mais enseigner des choses fausses basées sur ton interprétation seule, sur des suppositions, c'est dérangeant car tu entraînes des gens qui te font confiance dans ton erreur. :/

12 Septembre 2016
12:07

J'ai fait une fac de japonais et j'ai étudié dans une fac japonaise et maintenant je suis dans une entreprise japonaise et c'est que j'ai appris durant les études et ma vie au Japon où j'observe que le japonais école en France et le japonais qui plus est en pleine campagne c'est pas le même du tout et j'essaye de faire des liens entre ce que j'ai appris et ce que je vis aujourd'hui
J'ai rien affirmé du tout c'est ce que je supposais et l'impression que j'avais c'était pas la peine de monter sur tes grands chevaux
Je baigne dans le japonais 24h sur 24, lu écrit parlé, je fais plus le lien entre explication grammaticale en français et le mot en japonais mais je ressens la nuance et sens en japonais directement sans passer par le français et souvent je serais incapable d'expliquer à 100% le sens en français mais de ce que y approche le plus mais c'est pas pareil,
Je comprends le japonais non pas en français mais en japonais et ça change la perception de cette langue (encore une fois c'est mon avis )

Kam
12 Septembre 2016
14:49

Je suis vraiment désolé si tu as mal pris mes propos. Ce n'était pas du tout mon intention, et je suis navré que tu aies eu l'impression que je montais sur mes grands chevaux. C'est juste que j'essaie de défendre ma discipline, et mon métier. En langues, nous sommes très souvent face à des gens qui pensent que parce qu'ils sont bilingues, parce qu'ils vivent au Japon, ils peuvent expliquer la langue. C'est rarement vrai, chacun son métier !

Quand on est bilingue, on sait comment fonctionne les choses et on sait parler "naturellement", mais ça ne veut pas dire qu'on sait tout ! ^^

Le fait que tu vives au Japon entouré de japonais signifie peut-être que tu es bilingue, mais pas que tu es capable de l'enseigner ! C'est pour ça qu'il y a des profs, c'est un métier à part entière qui demande des qualifications et des connaissances spécifiques. On a trop souvent tendance à penser que parce qu'on est bon, on peut enseigner. C'est souvent faux.

À titre d'exemple, un bon ami a vécu 22 ans au Japon, travaillé à Tokyo tout du long avec des personnalités très éminentes. Il parle un très très bon japonais forcément, il l'a appris "sur le tas". Lorsque je lui ai demandé de me remplacer un jour pour un groupe, il m'a dit qu'il était incapable d'enseigner le japonais, même s'il le parle très bien.

Et puis tu sais, les japonais font beaucoup de fautes et ne savent pas souvent expliquer leur langue. Comme nous avec le français, souvent.

Réfléchir en japonais c'est très bien et essentiel, on ne peut pas vraiment avancer très loin sans le faire. Mais je le répète, ce n'est pas parce que tu fait ça et que tu devines, suppose, que tu "sais". :) chacun son métier, et c'est d'autant plus intéressant d'avoir l'humilité de reconnaître qu'on peut se tromper, même quand on vit au Japon. ^^ ça fait progresser, il y a toujours quelqu'un qui sait quelque chose que tu ignores et je suis certain qu'il y a des choses que tu peux m'apprendre sur d'autres questions japonaises :)

12 Septembre 2016
23:54

Je comprends ce que tu dis mais j'ai pas appris sur le tas j'ai 4 ans de cours de japonais en université où j'ai appris des règles de grammaire enseignées par des prof français et japonais. J'ai pas appris sur le tas et les règles de grammaire je connais assez bien c'est la matière où javais de meilleurs notes. C'est juste à force on arrive à des limites qui ne peux s'expliquer par de la grammaire en français et qu'il faudrait expliquer en japonais voir en anglais qui est plus vaste qu'en français comme quand j'ai étudié au Japon où le fait de chercher en français m induisait en erreur car la nuance n'existait pas forcément en français ou partiellement.

11 Septembre 2016
11:13

私はわかりました、どうもありがとうございます。
C'est compris, merci beaucoup !

14 Septembre 2016
20:47

Enlève juste le 私は;-)

Kam
11 Septembre 2016
11:16

どういたしまして^^

11 Septembre 2016
11:36

Mais alors pour confirmer que j'ai bien compris le truc :
L'adjectif nominal a besoin d'un élément liant, donc il va falloir l'utiliser avec a peu près tout sauf です, parce que l'adjectif nominal ne qualifie pas です mais plutôt le cod.
Donc, ça n'aurait rien à voir avec ma question plus haut avec le の de ので ? Qui pourrait générer une confusions'il n'y a pas de な.
Merci beaucoup !

11 Septembre 2016
11:43

Oups, j'ai fait une erreur parce que j'ai pensé en français, donc non c'est plutôt :
L'adjectif nominal a besoin d'un élément liant, donc il va falloir l'utiliser avec a peu près tout sauf です, parce que l'adjectif nominal ne qualifie pas です mais plutôt le nom précédant は ou が.
Pas de を avec です, j'ai parlé trop vite.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.