Niveau de japonais au bout d'un an à étudier au Japon ?

7 réponses

Bonjour,

J'ai une question qui va vous sembler classique, donc désolé de la lassitude engendrée, mais je ne trouve pas de réponse sur les forums ou articles que j'ai pu consulter.
Je vais partir une année au Japon pour étudier la langue (4h de cours par jour + travail personnel). Je ne compte pas travailler sur place, et en dehors des visites et découvertes du pays je compte consacrer le gros de mon temps à étudier la langue.

Vous le savez, la progression en langue est toujours liée au temps consacrée, à l'immersion, au travail, à la motivation.
Si tout vas bien, au moment de partir, j'aurais potentiellement un niveau approchant le JLPT5 pour ce qui est de la grammaire, en ajoutant la maîtrise d'environ 300 kanji. Pour la compréhension/vocabulaire, disons que mon niveau est conforme à la totalité du minna no nihongo I.

Quel niveau (en gros) je peux viser à la fin de cette année d'étude au Japon ? Que ce soit en JLPT ou pas, j'aimerai avoir un objectif lointain, à la fois pour me motiver et pour me repérer dans mon apprentissage, avoir en tête ce que je peux faire, ce qui est impossible, ce qui est le minimum. Je veux me prémunir des désillusions à venir, et relativiser mon niveau si besoin.

Merci d'avance pour les réponses.

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Johanito
17 Décembre 2017
23:33

Bonjour, ça fait un an que je suis sur place pour le travail et 3 ans que j’étudie et mon niveau est JLPT2.
Tout dépend de ton sérieux, mais travailler ici est souvent plus efficace pour apprendre le japonais parlé du moins, en effet les vraies interactions avec les locaux sont plutôt rares si tu vas dans une école pour étranger, sauf si tu te trouves une copine. Cependant je connais des gens qui parlent japonais couramment au bout de 2 ans de cours voire d’auto apprentissage. J’ai remarqué qu’il s’agit souvent du type de gens qui ne se prennent pas trop la tête, sérieux et qui ont une vraie passion pour la langue avec visionnage se drama anime tous les jours. C’est du bachotage intégral.
Personnellement j’avais un niveau très faible avec les cours (je ne retenais rien) mais tout s’est amélioré avec la pratique au travail, apprentissage évidemment facilité par les bases apprises en cours.
Pour ma part je dirais que JLPT4 au bout d’un an ce serait déjà bien.

Sakura22
18 Décembre 2017
08:46

J'ai suivi des cours de langues à l'université au japon pendant mon échange : ils considéraient qu'on prenait environ 1 niveau de jlpt par semestre donc je pense qu'en un an en école de langue on peut passer du jlpt 5 ou jlpt 3 voir 2 selon la pratique en dehors des cours

18 Décembre 2017
15:16

Bonjour,

Mon cas personnel : de zero a N3 en 1 an en autodidacte au Japon alors que j'étais en premiere année de master.
Le N2 un an après et je prépare le N1 depuis un peu plus d'un an (2 eme passage il y a 3 semaines) mais beaucoup moins la motivation.

Pour la progression que tu peux espérer, ça dépend beaucoup de ton école et de son approche. Apprendre le Japonais et préparer le JLPT sont deux choses très différentes. Et de ta motivation.

18 Décembre 2017
15:45

Merci pour ce témoignage.
Quand tu dis en 1 an en autodidacte au japon tu veux dire que tu n'avais absolument aucun cours de japonais (je déduis que ton master n'est pas un master de japonais), ou juste que tu n'étais pas dans une école spécifique pour ça sur la durée ? J'imagine que ça devait te prendre pas mal de temps tous les jours. De zéro à N3 en autodidacte sur 1 an ça me parait une progression assez rapide.
Donc à ce que je lis là, je peux arriver en gros après une année entre un N3 et un N2 en fait...

J'utilise les références JLPT pour me situer globalement, mais passer le jlpt en lui-même ne m'intéresse pas pour le moment. L'école est centrée sur l'apprentissage de la langue en général et pas sur le concours en particulier, ils ont comme support le minna no nihongo mais laissent aussi la possibilité d'encadrer les étudiants si ils veulent passer le jlpt.

19 Décembre 2017
09:31

J'ai effectivement fait un master de commerce enseigné en anglais.
Aucun cours de japonais en école, et j'utilise les JLPT pour mesurer ma progression. Pour le temps passé, un strict minimum de 2h par jour mais j'ai eu des périodes sans ouvrir un bouquin car je donnais la priorité a l'université.

Je pense que le plus important c'est de te choisir un objectif concret en relation avec ce que tu aimes faire, ça t'aidera énormément. Par exemple lire voir des parcours de randonnées en Japonais, ou tout savoir sur tes groupes préférés etc. Ca te permettra de construire le vocabulaire dont tu as besoin pour profiter et tu pourras combler les trous au fur et a mesure.
C'est le penchant de la question de la motivation: "dans quel but veux-tu apprendre le japonais ?"

20 Décembre 2017
14:12

Oui je vois, merci, ça me rassure quand même, ça fait de belles progressions en un temps relativement court.

21 Décembre 2017
01:12

Etre entourés de Chinois qui passent de 0 à N1 en 1 an est une motivation supplémentaire ;-)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.