Méthode Heisig RTK1, et après ?

12 réponses

Bonjour a tous !
J'ai récemment atteint les 1000 Kanji grâce à la méthode Heisig.
Je suis très satisfait de cette méthode et je compte finir le livre en entier dans le mois avec Anki.
Me vient alors une question, une fois le RTK1 terminé, que faire ?

En faisant quelque recherche sur internet, je n'ai pas trouvé de réponse précise, même en anglais.
J'ai pu lire que RTK2 n'était pas une bonne idée..

Que dois-je faire ? Apprendre les prononciations pour chaque Kanji ?
Apprendre le Corps 2000 mots de vocabulaire ? Juste lire en japonais et continuer d'utiliser Anki pour chaque nouveau mot ? Ou tout simplement tout en même temps ?

Je tiens à dire que mon objectif n'est pas de viser très haut, je pars au Japon en avril pour y faire mes études de la langue. Je veux juste pouvoir, une fois arriver au Japon, éviter au maximum l'utilisation de l'anglais sans pour autant être totalement perdu. (j'ai un niveau très faible en anglais).

Donc voilà, si vous pouvez m'éclaircir sur la suite de mon apprentissage, je vous en serrez très reconnaissant !

Merci !!

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Réponses à la question

08 Juillet 2019
00:26

Bonsoir,

Apprendre les kanjis sans leurs prononciations ET sans appliquer ces prononciations à du vocabulaire n'a aucun sens...
La méthode Heisig est une très bonne méthode, mais elle est très peu utile si elle n'est pas couplée à une méthode d'apprentissage des mots.
En l'état, une personne qui connaîtra les 80 kanji du N5, la prononciation et le vocabulaire associé sera bien plus avancée que vous dans l'apprentissage.
Là vous êtes dans l'obligation de reprendre chaque kanji depuis le premier.
Comme votre objectif est d'apprendre la langue jusqu'à un niveau au moins intermédiaire (je l'imagine ! même si vous ne visez pas très haut, vous allez quand même dans une école de langue !), il vous faudra au moins connaître les mots et les prononciations les plus courantes.
Quitte à apprendre un peu à l'avance comme vous le faites, travailler un peu la grammaire également, ce sera plus motivant d'apprendre les prononciations et les mots pour en faire des phrases correctes.

Surtout, ne pensez pas qu'apprendre vite vous fera apprendre bien, un apprentissage plus lent mais plus complet sera plus efficace qu'un apprentissage rapide mais creux.

Bon courage !

L'auteur
08 Juillet 2019
10:46

Merci pour ta réponse !
Justement, selon Heisig, il vaut mieux apprendre l'intégralité de son livre pour ensuite s'attaquer au vocabulaire et prononciation.
En commençant avec la méthode Heisig, j'ai su des le début que je devrais reprendre depuis les premiers Kanji, pour les prononciations, c'est le but de la méthode.
J'ai Omis de dire que je travaille en parallèle sur la grammaire et je songe cepandant à réduire le nombre de carte par jour pour laisser place à des fiches vocabulaires en plus de la grammaire et de la méthode heisig.
Pour finir, je n'ai pas l'impression de travailler trop vite, je pense que je suis capable de supporter la dose de travail que je me donne chaque jour.

En tout cas je te remercie !

Fw
08 Juillet 2019
13:04

Bonjour,
Comme le commentaire précédent, l'apprentissage des kanji sans leur prononciation est absolument dénuée de sens.. Je ne connais pas cette méthode mais j'avoue avoir du mal à en saisir le concept..
Enfin il est clair que l'étape suivante va être d'apprendre les kanji.. en entier et pour de bon, et non pas juste leur graphie. sans ça, impossible de commencer véritablement l'étude du japonais.
La course au kanji est assez vaine, et on peut s en sortir tout à fait dans la vie de tout les jours sans quasiment jamais avoir à les écrire, l'important étant surtout de savoir les lire.La grammaire est également bien sur primordiale.
J'ignore votre niveau de comprehension, mais pour coupler grammaire, vocabulaire et écoute, la chaine youtube nihongo no mori est interessante.
Bon courage dans l'apprentissage!

Jupito
08 Juillet 2019
14:06

Bonjour L'Auteur,

Continue tout simplement jusqu'à la fin et commence à apprendre du vocabulaire de manière normale. Comme tu sera débarrassé de la question du sens des kanjis, tout se mettra en place plus facilement pour toi et la prononciation sera plus facile à apprendre. En plus tu auras moins de confusion entre les kanjis qui se ressemblent.

Bref, continue un apprentissage normal. La méthode Heisig est excellente et a des effets à très long terme.

Bravo pour les 1000 premiers, continue comme ça !

Sugoi
08 Juillet 2019
14:52

tu mentionnes que tu utilise des cartes pour memoriser les kanjis, donc a priori tu dois avoir aussi appris les lectures onyomi et kunyomi de chaque kanji, dans ce cas ca peut etre un avantage pour la prononciation des mots , mais je me rallie aux autres commentaires, il ne faut surtout pas négliger la grammaire (combien j'ai entendu d' étrangers vivant au Japon mais n'ayant jamais pris de cours de grammaire , ok ils communiquent, mais pas en Japonais correct (et quand on a des bases manquantes en grammaire c'est plus difficile a réparer par la suite, c'est du reste valable pour toute langue), en tout cas bravo pour ces 1000 kanjis

L'auteur
08 Juillet 2019
23:10

Merci à tous pour vos retours !
Mais je dois souligner quelque chose. Ici il ne s'agit pas de savoir si la méthode Heisig est bonne ou non, j'ai choisi cette méthode, j'en suis au millier de kanji, et se serait dénué de sens de stopper ici. Au contraire, changer de méthode par ci par là serait une véritable perte de temps.
Je rappelle juste que la méthode Heisig est faite pour connaître le sens et l'écriture du Kanji, pouvoir facilité et alleger l'apprentissage des Kanji en divisant par 2 le travail a consacrer aux Kanji (sens, écriture puis plus tard lecture et context). On est alors au même niveau qu'un chinois apprenant le Japonais.
Je reviens donc sur ma question de base, une fois le RTK1 fini que dois-je faire ? Apprendre toutes les prononciations on et kun ? La liste de frequence, commencer à lire en japonais et associer les lectures aux Kanji par la même occasion (le problème serait comment savoir s'il s'agit d'une lecture sino-japonaise ou japonaise pure ?). Ou bien une autre approche serait mieux ? Des manuelles à proposer ?
Voilà je sens qu'une fois le Rtk1 fini je vais plus savoir où donner de la tête..
Je rappelle aussi le fait que je bosse sur la grammaire en parallèle du rtk1

Merci encore pour vos retours et vos encouragement :)

Sugoi
09 Juillet 2019
08:34

un exemple classique :

一日
qui se prononce tsuitachi en kunyomi , 1er jour du mois
et ichinichi en onyomi , une journee

pour moi les prononciations en kun et on me paraissent etre une prochaine etape, maintenant chacun choisi sa route... bonne continuation

Jupito
09 Juillet 2019
12:06

Salut L'auteur,

Je complète ma réponse précédente.

Apprends du vocabulaire par liste et encore plus en contexte (apprends des phrases). Les différentes lectures s'apprennent bien en contexte. Les apprendre par kanji, et non par mot ou phrase, est plus difficile à mon sens.

Et ne te pose pas trop de questions. Les choses vont se mettre en place d'elles-mêmes.

Aussi, je t'encourage à faire un peu de lecture d'ores-et-déjà sur des sujets qui t'intéressent: trouve des sites sur tes passions, télécharge une extension sur ton navigateur pour avoir les furigana et amuse toi à lire quelques phrases tous les jours. Prends du plaisir à reconnaître les kanjis que tu as déjà appris.

Le manque de plaisir tue l'apprentissage. Amuse toi!

Bon courage.

L'auteur
09 Juillet 2019
17:26

Salut Jupito,

Merci pour ta réponse,
Cela me semble une bonne idée, j'avais pas pensé à l'optique qu'associer les prononciations Kanji par Kanji pouvait être très lourd, je vais donc suivre ton conseil et une fois le Rtk1 terminé, je vais tout afficher en japonais, tout.
Tu viens de m'apprendre l'existance d'un plugin qui affiche les furigana, je t' en remercie, mais est-ce fiable ?

Jupito
10 Juillet 2019
11:11

Salut L'auteur,

Oui c'est relativement fiable ce type de plugins (en tout cas pour les mots courants) mais tu peux toujours tester en vérifiant avec un dictionnaire au début.

knoxblood
10 Juillet 2019
16:16

tu peux tester gratuitement les trois niveau de l'application wanikani qui en terme d'apprentissage de kanji est assez cool (bon faut se debrouiller en anglais) et si tu arrive a gérer les trois premier niveau faudra te prendre un abonnement

20 Juillet 2019
06:25

Je rejoins Jupito. Il faut lire des textes. J'utilise aussi Heisig et j'ai bientôt terminé son livre 1. J'ai commencé il y a un mois à lire des textes et à apprendre la prononciation. J'utilise les outils comme Anki et plus récemment Satori Reader.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.