couloir-train-tokyo-1

Voyage au Japon pas cher : l'écueil du low-cost

Séjour de vacances japonaises à prix discount et qualité réduite

Il y a bientôt deux ans, je publiais sur Kanpai un article qui vous a beaucoup fait réagir : j'y expliquais en détails comment partir 15 jours au Japon avec 1800€ seulement. À travers cet article, je souhaitais tordre le cou à une idée reçue relativement persistante qui consiste à penser que voyager au Japon représente forcément un investissement conséquent.

Depuis ma publication initiale, je suis tombé à quelques reprises sur des articles (publiés sur des blogs plus confidentiels) visant à vous faire partir au Japon pour une somme de plus en plus dérisoire. Plus la somme promise était basse, plus j'ai eu l'impression de lire soit un spam offrant de gagner 2.000€ par jour sans rien faire, soit un régime miracle permettant de perdre vingt kilos en deux semaines tout en gardant une forme olympique.

À vrai dire, je ne crois à aucune des deux extrêmes : ni qu'un voyage au Japon peut coûter 1.000€ ou moins, ni qu'il vous en faudra dix fois plus pour en profiter. Le meilleur voyage au Japon, c'est celui que vous souhaitez réaliser. Pas le plus cher, ni le plus discount. Dans les deux cas, le risque de le regretter s'avère en réalité très fort, et même sans doute plus encore si l'on rogne sur chaque petit poste 📮 de dépense.

À mon sens, il ne faut jamais perdre de vue que la qualité d'un produit, d'un service ou d'une expérience ne dépend pas du montant dépensé pour en bénéficier. On trouve une quantité de choses exceptionnelles à faire au Japon pour une bouchée de pain, voire gratuites. D'autres vous coûteront beaucoup plus cher et il est extrêmement difficile voire impossible de rogner dessus ou d'obtenir une réduction quelconque, mais elles valent réellement le coût.

Ceux qui prétendent que vous pouvez préparer votre voyage au Japon avec une somme dérisoire en sont peut-être les moins bons prosélytes à terme car, en suivant leurs conseils de gagne-petit, vous avez de fortes chances de regretter plusieurs choix sur place et en rentrant :

  • des vols avec une ou plusieurs escales pendant de longues heures, et vous arriverez encore plus usés que le décalage horaire 🕓 initial ne vous impactera déjà : c'est la meilleure façon de prendre un mauvais départ sur votre séjour qui est déjà souvent trop court. Vaut-il vraiment le coup d'économiser 100€ pour un voyage près de deux fois plus long et trois fois plus fatiguant, alors que l'on trouve fréquemment de bons vols en promos à moins de 600€ ?
  • rester à Tokyo pendant l'intégralité de votre temps sur place ou presque pour économiser sur les frais de transport, et c'est l'assurance de ne voir qu'une infime partie du Japon, peu représentative, ainsi que de se couper de tellement de merveilles moins exposées.
  • un hébergement en dortoir pour gratter quelques petites centaines de Yens 💴 par nuit et vous devrez partager votre chambre (parfois avec des ronfleurs aux horaires décalés), utiliser des sanitaires communs, composer avec un environnement plus sujet aux vols... Choisissez surtout l'hébergement qui vous correspond. Quant à ceux qui proposent de dormir tout ou partie du séjour en manga kissa ou karaoké box, j'espère qu'il s'agit d'une blague !
  • enfin, je veux être absolument clair là-dessus : à mon sens, partir en voyage au Japon sans prendre de Japan Rail Pass est une bêtise dans 95% des cas. Je ne reviendrai pas sur cet état de fait plus longtemps car j'en ai parlé à de nombreuses reprises et Kotaete y revient souvent, mais il me semble important de le marteler. Ces 200 et quelques Euros que vous coûtera la version "7 jours" sont une pépite que tous les Japonais nous envient et dont il ne faut surtout pas se priver, même pour votre premier voyage.

Pour ma part, le choix est fait depuis dix ans que je voyage au Japon et n'importe où ailleurs dans le monde : si je dois investir quelques centaines d'€uros supplémentaires (généralement moins de 25% en plus du budget initial) pour passer un séjour trois fois plus enrichissant, je n'hésiterai pas une seule seconde. Entre dépenser 2.000€ et revenir frustré(e), ou prévoir 2.500€ et rentrer le sourire au lèvres et des souvenirs plein la tête, le choix est vite fait.

J'ai déjà parlé à plusieurs occasions sur Kanpai de l'importance du premier voyage au Japon. La plupart du temps, c'est celui qui répond à une envie de longue date et qui correspond à une somme économisée, à un temps libre de dégagé. Ne le gâchez pas en vous précipitant sur la moindre économie, cela s'avérerait contre-productif au final. Et même si pour cela vous devez reporter votre départ de six mois, croyez-moi : le jeu en vaut la chandelle !

Souvent, il faut savoir s'investir un petit peu plus pour s'assurer de construire ce qui nous ressemble le plus. C'est exactement la motivation qui me conduit à rédiger pour vous des eBooks de voyage au Japon : en investissant quelques Euros et des heures de lecture, vous vous assurez de construire le voyage qui vous ressemble, en découvrant les véritables bons plans et non les économies de bout de chandelle, de véritables fausses bonnes idées qui ont toutes les chances de pourrir votre séjour.

Et vous, avez-vous des anecdotes à partager sur des erreurs commises (dont vous vous êtes aperçu après coup) ou des désirs abandonnés sur l'autel de l'économie à tout prix ?

Destinations associées

Par Kanpai Publié en août 2013 - mis à jour en octobre 2016