Couvrir ses tatouages dans les temples ?

7 réponses

Bonjour,

La date de notre départ au Japon approchant à grand pas, il est temps gentiment de préparer que ma compagne et moi préparions nos affaires.

Nous avons planifié des visites de temples shinto et bouddhiste et nous aurions voulu savoir si il fallait mieux couvrir nos tatouages (par respect) ou si on pouvait les laisser à découvert, sachant que j'ai les deux mollet tatoués et qu'elle a les quatre kanjis des quatre élément tatoués en haut de la colonne vertébrale (c'est plus pour moi qu'elle, vu que qu'elle peut mettre un t-shirt et c'est bon)?

Merci d'avance

Par MLBae86 Publié en juillet 2016 Thématiques associées :
Question intéressante ?
5/5 (3 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 7 réponses à la question posée

13 juillet 2016
22:40

Bonjour,

Je connais un tatoueur qui est allé au Japon et a fait les visites qu'il voulait sans problème et il est sacrément tatoué.
Les japonais sont très respectueux,
Seul les onsens sont interdit et encore certains autorise les tatouages , le gouvernement à meme récemment dit au propriétaire de onsens d’accepter les touristes tatoué en vue des jeux olympiques.

Réponse utile ?
3/5 (2 votes)
14 juillet 2016
19:21

Alors ca c'est une bonne nouvelle, j'espère que ca va vite fait être mise en route, parce que j'y vais en octobre et ras le bol de me faire jeter :))

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,50/5 (4 votes)
stuff
14 juillet 2016
05:07

Les gens dans les temples n'en auront pas plus à cirer que les gens à l'extérieur des temples.
Les Japonais, lourdement tatoués, font tiquer.
Les étrangers, lourdement tatoués, attirent l’œil.
Les Japonais légèrement tatoués, indiffèrent presque presque totalement.
Les étrangers, légèrement tatoués, attire gentillement l’œil, voir indiffèrent totalement.

Réponse utile ?
4,83/5 (6 votes)
Redbright
14 juillet 2016
07:40

Il manquerait plus que ça tiens...
Non rassure toi il n'y aura aucun probleme pour tes visites.

Réponse utile ?
/5 ( vote)
14 juillet 2016
12:14

C'était juste une question de respect par rapport à la religion. Un peu comme quand on rentre dans une église catholique on enlève sa casquette/chapeau

Réponse utile ?
1/5 (1 vote)
15 juillet 2016
00:46

Bonjour Corentin,
Alors qu'il y a ici de véritables maîtres dans l'art de tatouer autre chose que "à maman pour la vie",( tu as sans doute vu "IREZUMI" de Takabayashi) le Japon est capable de solides contradictions.
Vous ne rencontrerez pas de difficultés dans les temples shintos ou bouddhiques. Au resto, zéro problème. Par contre, certaines municipalités côtières (Kamakura par exemple) expérimentent des zones sur leurs plages qui sont interdites : aux tatoués/aux fumeurs/ aux jeux avec un ballon/à la musique/... et quand un truc est interdit, c'est....INTERDIT ! Il y aura sans doute un jour des plages interdites aux Coréens et aux Chinois mais ça, c'est une paire de geta. Bon voyage. gdb

Réponse utile ?
/5 ( vote)
09 août 2016
13:37

Le tatouage n'est pas une pratique mal vue au Japon à cause de la religion, mais à cause des yakuza ! Du coup, dans la rue ou dans un temple, ça ne change strictement rien...
Je pense que des tatouages de kanji sur un.e gaijin, ça fera plus rire/sourire les Japonais qu'autre chose, en tout cas.
De base, j'aurais tendance à conseiller de couvrir les tatouages, surtout s'ils ressemblent à de l'irezumi, mais personne ne vous embêtera ou ne vous regardera d'un mauvais œil si ce sont des tatouages plutôt discrets/simples.

Réponse utile ?
/5 ( vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.