tokyo-sanpo

Tokyo Sanpo

Livre Florent Chavouet

Florent Chavouet connaissait un peu le Japon puisqu’il y était déjà allé une fois. En juin 2006, sa copine doit passer 6 mois en stage chez L’Oréal à Tokyo. Plutôt que de glander en l’attendant, il demande un visa vacances/travail et la suit pour vivre un semestre dans la capitale japonaise. Six mois pendant lesquels il passera la plupart du temps à glander, certes, mais surtout à explorer la faune de Tokyo et à en tirer un superbe livre d’illustrations : Tokyo Sanpo (« Promenade à Tokyo »).

Le talent de Florent Chavouet, c’est d’abord l’observation. Un point de vue sur la vie quotidienne des Tokyoïtes, parfois très acéré, parfois perplexe voire complètement perdu. On peut sentir le syndrome « Lost in Translation ». Car le bonhomme, contrairement à sa copine, ne parle pas japonais. Peu de vraies rencontres, donc, mais plutôt un regard assez distant sur des us et coutumes différents des nôtres. Toujours via un prisme plein d’humour, de fausse naïveté et d’un recul bénéfique.

On se retrouve avec 200 pages de croquis à croquer, souvent délicieux, parfois anecdotiques, qui parleront à tous les amateurs du Japon. Ceux qui n’y sont jamais allés partageront sa moue douteuse et renforceront leur envie de découverte ; les autres voudront lui expliquer ces petits points sociologiques qui changent tout. Mais c’est avant tout une plongée modeste dans les détails vus par un étranger qui a cherché à ne faire ni un carnet de voyage subjectif, ni un guide de séjour objectif, mais plutôt une création hybride loin des spots touristiques rabâchés.

Avec sa bite et son couteau sa bicyclette 🚲, une chaise pliante et des crayons de couleur, Florent aimerait désormais arpenter la campagne japonaise. Il est justement en discussion avec son éditeur, Philippe Picquier, pour sortir un deuxième recueil. Souhaitons que ça aboutisse.

Dernière mise à jour le 19 janvier 2015