Travailler dans la plaisance au Japon ?

3 réponses

Bonjour !

J'ai vécu récemment au Japon 5 mois et je sais que la navigation de plaisance n'est pas très développée là-bas, à cause de cela il est très difficile de trouver des informations là-dessus, ce qui m'amène à créer ce sujet.
Je suis actuellement étudiant et je souhaiterais à terme conjuguer mes 2 passions, que sont le Japon et la voile. En fait j'aimerai monter ma propre entreprise pour être skipper ou faire de la location de bateaux (voire les deux) au Japon. Les Japonais n'aiment pas trop prendre la mer d'après ce que j'ai pu constater, je viserai plutôt une clientèle internationale.
Si des personnes sont déjà venues naviguer au Japon ou ont quelques éléments de réponse, pourraient-elles m'aider à répondre aux questions suivantes :
- Les places dans les ports de plaisance sont-elles chères ? Est-ce qu'il y a comme chez nous un système de "passagers/annuels" et si oui, faut-il longtemps pour passer annuel ?
- Faut-il un permis pour piloter un voilier (en France pas besoin) ?
- Est-il plus judicieux de faire venir un bateau sous pavillon français, ou d'acquérir un bateau directement là-bas ?

Je vous remercie pour vos réponses et vous souhaite à tous une très bonne journée !

Question intéressante ?
5/5 (3 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

12 Juin 2018
02:19

Travailler dans une boîte c’est mort ya pas de visa pour ça et ça n’apporte aucune plus value au Japon, et un étranger n’apporte pas grand chose à ça.

Pour monter ta boîte il faut 50000 euros pour avoir le visa auto entrepreneur et embaucher des japonais et monter un projet en béton qui doit être viable avec tous les papiers en japonais.
Pas sûr que le dossier donne envie à l’immigration. Les projets un peu farfelues, jamais le japon ne prendra le risque à mon avis.

12 Juin 2018
07:12

Plutot que de demarrer une boite from scratch il est plus judicieux d’importer un concept ou un produit qui n’existe pas. Je vous conseille d’aller voir des boites comme Beneteau ou l’ecole des glenans voir s’ils seraient intéressés pour monter quelque chose au Japon. Avec les JO dans 2 ans il est possible qu’il y ait un regain d’intérêt pour la Voile au Japon.
Sinon, plus simple, GO de voile au Club Med a Okinawa.

M-F
13 Juin 2018
04:17

Bonjour, nous venons de revendre notre bateau. Il vous faudra passer le permis japonais, mais c'est facile car vous pouvez le passer en anglais, ce que j'ai fait. Vous faire embaucher comme skipper serait peut-être possible, mais pas faire de la location de bateau pour de nombreuses raisons.
Il faut un permis bateau japonais des qu'un bateau a voile ou non a un moteur de plus de 5 c. le permis français n'est pas reconnu. les places sont très chères (sur Tokyo et environs) , tout dépend de la ville, vers le sud d'Osaka c'est plus raisonnable. Pas de passager annuel a ma connaissance...
Si vous avez besoin de plus d'info, n'hésitez pas.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.