S'installer au Japon en tant qu'artisan (serrurier, métallier, ferronnier) ?

3 commentaires

bonjour à tous =) je suis tout nouveau sur ce site et une question brûle mes lèvres depuis déjà un bon moment. Je suis artisan, j'ai 20 ans et j'exerce le fabuleux métier de serrurier métallier, pour ce qui ne connaisse pas cette profession mon travail consiste à fabriquer des menuiseries et du mobilier en métal (acier, inox, aluminium, fer forger). je m'arrête là pour les explications sinon je n'en finis pas ^^. Je voulais donc savoir si je n'aurais pas de trop de difficultés trouver du travail dans ma branche, voir dans le meilleur des cas ouvrir mon propre atelier voilà merci d'avoir pris le temps de lire ce message à bientôt.

Question intéressante ?
5/5 (1 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.
Par Guillaume Publié en décembre 2012

Articles liés

Réponses

greg
16 décembre 2012
10:07

Il y a du boulot au Japon (population vieillissante) mais le plus gros problème est de communiquer. Si tu sais parler tu pourras trouver un job. L'immigration est très favorisé pour les coréens pas forcement pour les autres. En tout cas pour ouvrir une entreprise dans ce domaine c'est possible mais plus compliqué. Il faut partir du principe que toute activité que les japonais "ne savent pas faire" est encouragée (comme boulangerie pâtisserie...etc). Vouloir s'implanter avec sa boite dans un pays où les niches professionnelles industrielles sont déjà établies me semble difficile.

Tu as la chance d'avoir moins de 30 ans alors si tu veux vraiment chercher un job et t'implanter là bas, essaye de réunir de quoi survivre financièrement quelques mois et prends un visa qui te permet de rechercher un travail.

Bon courage

Réponse utile ?
/5 (0 votes)
Guillaume
16 décembre 2012
16:58

boulangerie pâtisserie... on m'avait déjà dit que ces métiers étaient très prisé au Japon. manque de bol je suis en fana du marteau et de l'enclume. Vous pensez qu'avec mon savoir faire et mes connaissances dans la métallerie j'aurais plus de difficultés à m'implanter qu'un boulanger?Au passage je ne compte pas me lancer dans ce projet de suite, je souhaite parfaire mon savoir encore 2 ans minimum et entre temps partir quelques semaines au Japon histoire de prendre la température ainsi que mes marques.... Et Apprendre la langue ne sera pas de trop vous avez raison ^^ mais s'est dans mon optique.

Réponse utile ?
/5 (0 votes)
17 décembre 2012
10:23
Tout pareil: commence à apprendre la langue (si tu es passionné ça ne devrait pas être trop difficile.. mais essaye de prendre au moins quelques cours), et demande un visa vacances-travail pour commencer. Grâce à ce Visa, tu pourras travailler au japon pendant 1 an sans avoir à passer par les services d'immigration (qui ne sont pas toujours très coopératifs) et surtout, tu pourras te faire une idée plus clair du Japon (il faut y aller au moins une fois avant de s'y installer définitivement) et réfléchir à la façon dont tu pourras exercer ton métier sur le sol nippon. Gardes toutefois à l'esprit que s'installer au Japon n'est pas forcément aisé, et que tu seras toujours considéré comme un "gaijin" (étranger) quoique tu fasses. Mais si tu es motivé, et surtout si ton travail est reconnu par les japonais (en gros, si tu apportes une touche "française" au Japon), alors ça peut être une très bonne expérience pour toi. Bon courage
Réponse utile ?
4,33/5 (3 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.