Prestations du gouvernement japonais aux immigrés ?

12 réponses

bonjour !
est ce au japon le gouvernement donne des préstations au gens qui ne sont non travaillants et qui sont des immigrant ? et si oui combien par personne ?
c'est tout , merci d'avance !

Question intéressante ?
3.5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

AndréZuka
19 Avril 2019
01:19

Le gouvernement te filera 0 yen, ce qui équivaut à peu près à 0 euros. mais ça peut varier selon le taux de change!

Le Japon n'est pas la France, ici au Japon si tu es immigré et que tu taffes pas, tu as le droit à QUEDAL.
Le gouvernement japonais est pas là pour faire des cadeaux aux étrangers, au nom de quoi il te filerait de la thune alors tu es pas japonais et que tu fous rien sur le territoire?
Tu veux venir foutre quoi ici?
Si tu es en visa dependent et que tu taffes pas ben c'est pour ta pomme.
Le gouvernement japonais ne va pas subventionner un parasite.

Bachstelze
19 Avril 2019
03:48

Encore un qui essaie de camoufler son ignorance par un langage grossier, il y en a pas mal ici...

19 Avril 2019
05:35

Il a sans doute tort sur la forme mais sur le fond il a entièrement raison. Dans un arrêté de la Cour Suprême qui a été rendu en 2014, il est clairement stipule que les prestations sociales (aides sociales) sont réservées aux SEULS citoyens japonais. Apres il est possible que certaines municipalités soient plus flexibles mais l'arrêté est clair, on peut vous refuser la moindre aide si vous êtes étranger.

Par ailleurs, il faut quand même indiquer que le renouvellement du visa est souvent lie aux revenus et même avec un visa d'époux on veut savoir quel est le montant de vos revenus, votre emploi et fournir le reçu de la déclaration d'impôts. Et la j'en parle en connaissance de cause pour l'avoir vécu à CHAQUE renouvellement. Vivre au Japon sans revenus et en comptant sur l'aide sociale est juste impossible à moins d'être un résident spécial 特別永住者 (descendants de coréens ou de taiwanais alors colonies japonaises).

Un peu de lecture :
Début de l’affaire en 2009
https://www.japantimes.co.jp/news/2009/06/21/national/chinese-sues-oita-...
L’arrêté de la Cour Suprême en 2014
https://www.japantimes.co.jp/news/2014/07/19/national/social-issues/welf...

Florant
19 Avril 2019
02:37

Tu peux prétendre à environ deux cacahuètes, grillées si tu as de la chance

Bachstelze
19 Avril 2019
03:49

Question beaucoup trop vague. Ća dépend des situations, se renseigner en mairie.

N-chan
19 Avril 2019
06:49

J'ai déjà perçu l'allocation chômage pendant quelques mois en habitant à Tokyo. Je n'étais pas la seule étrangère à faire les démarches et on ne m'a jamais questionnée là-dessus donc non, il n'est pas impossible de toucher des aides financières du gouvernement en n'étant pas japonais.

Par contre, comme le souligne le premier commentaire (peut-être un peu maladroitement), le Japon n'est effectivement pas la France. Et la France est quand un même un cas spécial au vu du nombre de prestations sociales qui y existent. Ne pense surtout pas que tu vas retrouver les mêmes au Japon.

Comme l'écrit Highlander, vivre au Japon sans revenus et en comptant sur l'aide sociale ne parait pas être une idée réalisable...

Laura3968
19 Avril 2019
08:24

Oui, mais si vous avez touché le chômage cest que vous aviez travaillé sauf erreur. (Apparemment, lui n'y compte pas du tout). :/

N-chan
19 Avril 2019
08:34

C'était bien le cas oui, je voulais juste apporter une petite nuance au commentaire de Highlander selon lequel "il est clairement stipulé que les prestations sociales (aides sociales) sont réservées aux SEULS citoyens japonais.". Si iyed souhaite effectivement arriver comme une fleur et toucher quoi que ce soit je lui souhaite bien du courage ^^;

19 Avril 2019
09:09

Il ne faut pas confondre les aides sociales (que l'on verse a ceux que l'on appelle des indigents) et les droits a l'allocation chômage verses aux salaries qui ont perdu leur emploi. C'est un peu comme le RMI/RSA et les ASSEDIC. Ce sont deux totalement différentes. Les allocations chômages tout le monde y a droit, étrangers comme japonais car vous avez cotisé quand vous avez travaillé. On vous rembourse en quelque sorte.

Le sujet abordé par la personne qui a posé la question est sans doute celui des aides du type RMI/RSA, allocations familiales, APL aide au logement etc...Là, il faut faire une croix dessus. Les aides de ce genre sont bien réservées aux seuls citoyens japonais. La résidente permanente chinoise de l'article du JapanTimes n'a jamais obtenu gain de cause et avait épuisé tous les recours possibles jusqu'à la Cour suprême.

La logique d’assistanat qui prévaut dans l’esprit de certains risque de se heurter à la dure réalité de la préférence nationale qui prévaut ici.

N-chan
19 Avril 2019
09:14

Merci pour ces précisions! Je ne prévoyais pas de bénéficier de ce genre d'aide mais ce sont des informations qui sont toujours bonnes à savoir

Hervy
19 Avril 2019
08:14

Le gouvernement donne environs 6000 euros par mois aux étrangers qui sont venus glander sur le territoire.
Le Japon c'est le paradis.

Albatur
19 Avril 2019
12:18

C'est pas en France ça ? :D

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.