Enseigner le FLE dans un lycée au Japon ?

9 réponses

Bonjour !
Ces temps-ci, je me pose beaucoup de questions sur mon orientation.
J'aimerais énormément être prof de FLE aux Royaume-Uni, aux USA ou au Japon (ma préférence reste le Japon, et pourtant je pense que c'est là ou j'aurai le plus de difficultés...).
Donc je prévois de passer mon bac et d'entrer en LLCE Japonais (mention FLE) ( puis entrer en master)
Mais j'ai vu que presque tous les profs de FLE au Japon enseignent en cours particuliers ou dans des écoles de langues, mais moi j'aimerais enseigner le Français dans un lycée normal.
Est-ce possible et réalisable ?

Par LoloEtDédé Publié le 08 septembre 2018 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 9 réponses à la question posée

Bachstelze
08 septembre 2018
23:51

Il y a des lycées, souvent privés et catholiques, où le français est enseigné, et ils doivent bien recruter leurs profs quelque part, donc oui, c'est faisable en principe, mais il faudra un tès bon alignement des planèts...

Réponse utile ?
3,67/5 (6 votes)
plopen
09 septembre 2018
08:26

J'ajouterai que en plus de la chance, il faut avoir un excellent niveau de japonais.
Dans les lycées ou même dans les universités au Japon, il est très fréquent d'avoir un prof japonais pour la grammaire, parce que toutes les explications doivent être données en japonais, et un prof étranger pour les phases d'oral.
De plus, la concurrence est très forte. Il y a beaucoup de Français qui souhaitent s'installer au Japon et devenir prof de français.
Par contre, je pense qu'avoir un Master en fle peut ouvrir pas mal de portes :)

Réponse utile ?
2,38/5 (8 votes)
Verojapon
09 septembre 2018
10:15

Oui c est possible.
Ce qui est très bien c est d avoir ton diplôme car ça te permettra de pouvoir travailler n importe où dans le monde.
Le problème est à un autre niveau celui du salaire car si tu peux trouver à enseigner1 ou 2 classes dans un lycée ou une école de langue ce sera un grand maximum’et Même en ajoutant quelques cours privés ça ne te donnera pas un salaire décent ,ni stable.
La vie au Japon étant très chère tu ne tiendras que quelques mois.il te faudra trouver un autre job d appoint.

Réponse utile ?
3,89/5 (9 votes)
10 septembre 2018
03:08

bonjour
je confirme, l'intérêt pour la langue française étant très confidentiel dans un pays majoritairement orienté vers les états unis vous n'aurez que très peu de chances de progresser et donc d'assurer un niveau de revenus confortable.
je vous conseille de vous spécialiser dans d'autres domaines que l'enseignement des langues, d'autant plus que les lycées recrutent surtout des enseignants japonais, les quelques étrangers que je vois sont des américains qui interviennent dans plusieurs écoles et ne restent pas plus d'un an.
la "clientèle" des cours individuels est elle même très volatile, les japonais peuvent s'intéresser à une chose pendant un bref moment, et à y investir une somme d'argent conséquente, et passer ensuite à autre chose sans qu'on en devine vraiment la raison
le mieux pour vous serait donc de vous orienter vers des pays plus francophiles et venir ensuite tenter votre chance ici, pour ma part je n'ai jamais rencontré de prof de français vivant uniquement de son enseignement dans les écoles, ils ont tous des petits boulots à côté et pour certains d'entre eux leur "rêve de venir enseigner au Japon" s'est vite transformé en cauchemar, les écoles dans lesquelles ils enseignaient utilisaient le visa travail comme une épée de Damoclès et les exploitaient à outrance
bon courage

Réponse utile ?
3,62/5 (13 votes)
Adiren
11 septembre 2018
07:29

Faut arrêter de croire que les Japonais s'intéressent au français au point de vouloir l'enseigner dans les lycées.
Ici les Japonais veulent surtout apprendre l'anglais et déjà qu'ils sont pas très doué ils vont pas perdre du temps et de l'énergie avec le français qui leur servira pas...
Les japonais qui veulent apprendre le français le font souvent par ambition personnelle ou professionnelle du coup ils iront l'apprendre à l'université ou en école de langue.

Réponse utile ?
3,69/5 (13 votes)
LoloEtDede
25 septembre 2018
19:01

Rien qu'en comptant les lycées japonais qui font français en langue étrangère + un programme d'échange (colibri) de 3 semaines ou plus, il y en a déjà une bonne dizaine/quinzaine, donc des lycées qui proposent seulement le français, ça ne doit pas être si dur que ça à trouver.

Réponse utile ?
2,83/5 (6 votes)
Al
12 septembre 2018
19:20

projetez vous dans 6 / 10 ans environ (puisque vous preparez le bac), dans 6 a 10 ans le Japon aura un besoin encore plus evident de main d'oeuvre (mais pas de profs de francais a mon humble avis), orientez vous sur un metier ou des domaines pour lesquels l'offre pourra etre presente.

Réponse utile ?
4,60/5 (5 votes)
LoloEtDédé
25 septembre 2018
19:04

Pas faux !
J'ai aussi vu quelque part que le nombre de japonais allait chuter de plus en plus dans le futur

Réponse utile ?
4/5 (1 vote)
Jenna no manga
22 septembre 2018
09:04

Bonjour

Il faut te renseigner sur le JET programme il y a dix ans ils recrutaient encore des français. Avec un cursus intéressant, surtout si d’autres pays t’intéresse pourquoi pas, j’en ai connu deux. Je sais qu’ils continuent de recruter des américains chaque année en tout cas. J’ai travaillé dans des écoles primaires mais j’enseignais l’anglais à Tokyo ( ALT ) .

Réponse utile ?
2,50/5 (2 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.