Tokyo-Kyoto-Okinawa (Juin-Juillet 2017)

1 réponse

Bonjour tout le monde!

Je m'appelle Caroline, j'ai 24 ans et je m'apprête à faire mon premier voyage tant attendu au Japon!
J'arrive à Tokyo le 16 Juin et reste une semaine avec des amis, mais dès le 24 Juin je serais seule (et probablement perdue souvent..) à Kyoto, puis je m'envole pour Okinawa le 30 Juin pour quelques jours de farniente!

Si jamais vos dates correspondent et que vous recherchez une compagnonne d'activités pour cette période à Kyoto ou à Okinawa n'hésitez pas! J'attends ce voyage depuis de nombreuses années, alors je serais très enthousiasmée par à peu près tout, donc que vous soyez plus temple ou shopping et quel que soit votre budget, du moment que les découvertes sont de la partie je serais contente!

A bientôt au Japon! =)

Demande intéressante ?
Cette demande et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Isshoni. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la demande

Kinou
04 Mai 2017
11:53

On a fait le même trajet avec des amis l'année dernière, profitez un max de Kyoto et de ses environs, le chemin des philosophe, la vieille ville, les nombreux temples, la banlieue calme et sereine (louez impérativement un vélo, c'est beaucoup mieux, pas cher, et vous trouverez un loueur dans tous les quartiers).
Par contre Okinawa malheureusement nous a un peu (beaucoup) déçu. Peut être n'avons nous pas été aux bons endroits ? Nous sommes restés dans la partie sud, de Naha, et habitions sur la côte sud/est). Mais on perd beaucoup l'esprit japonais, avec ses villes mal construites, son architecture des années 50 de style américain à toits plats, désuète, usée, laissées en l'état, de la rouille et du vieux béton, et contrairement au reste du japon, des déchets à tous les coins de rue. Même les plages que nous avons croisées sont limite surréalistes, comme laissées à l'abandon, avec leurs installations en béton d'après guerre. Seul point intéressant le temple Shuri au centre de l'ile, et l'animation des marchés de Naha (mais on trouve ce genre de marchés ailleurs sans pb). Par contre tous les déplacements en taxis à l'intérieur de l’île pour la moindre chose finissent par coûter cher. Prevoyez donc plutôt d'aller passer du temps sur des îles voisines plus réputées pour leurs paysages magnifiques ou pour leurs sites de plongée. Un excellent souvenir par contre de l'hospitalité locale, les gens y sont encore plus chaleureux qu'ailleurs, nous avons même été invités au restaurant par mon voisin de siège dans l'avion, 3h nous ont suffi à sympathiser, parler un peu japonais m'a bien sur aidé, ce vieux monsieur de 70 ans qui en faisait bien 15 de moins et marchait à vive allure (on est sur l'ile des centenaires), tenait absolument à nous faire découvrir les spécialités locales (nourriture du marché, et concert de shanshin (shamisen) et chants traditionnels. Un moment de générosité que nous n'oublions jamais. Car c'est vraiment ça qui nous à le plus touché au japon.
Bon voyage ;)

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.