Brink : compte-rendu de la soirée de sortie

Jeudi dernier, la veille de sa sortie française, se tenait au siège Microsoft une petite soirée avant première où Bethesda et Splash Damage nous ont présenté leur nouveau bébé, Brink.

Ambiance feutrée dans une petite salle de conférence avec 8 machines a disposition pour 50 personnes... mais finalement ça tournait assez vite. Hop, une place se libère et je prend la manette en main. Premier essai en aveugle... ça ressemble a un FPS digne de ce nom avec un gameplay classique, mais les décors et les sons m'interpellent : au premier abord je trouve le jeu un peu fade !

Puis on nous présente le jeu avec une démo sur grand écran. On nous explique que Brink est essentiellement basé sur un mode multi en équipe, que les persos sont extrêmement personnalisables avec une résistance, une endurance et un déplacement plus ou moins important en fonction de la corpulence choisie, plusieurs objectifs sont disponibles en fonction de la catégorie du personnages... Tout ça posé autour des guerriers dont la tête m'a fait penser a celles des Guignols de l'Info, la personnalisation est très bien pensée et très bien réalisée.

Je retourne devant une machine, je change quelques options de jeu et je retourne en mission. Finalement, ma première impression était la bonne : graphiquement je ne trouve pas ça exceptionnel, à l’écran c'est vite le bordel et on ne sait plus trop sur qui tirer, et l'ambiance sonore me laisse perplexe (mais il avait quand même beaucoup de bruit autour de moi, ça a sans doute eu une incidence).

Pour conclure, je dirais que Brink part sur une bonne idée avec sa super base de personnalisation mais, en jeu, ça pêche assez vite... Je pense qu'à part aux accros de FPS désireux de se défouler en tuant sans trop réfléchir, ce jeu n'apportera pas grand intérêt.

Article rédigé par Niko qui précise que ce ne sont que des impressions personnelles retenues en condition de soirée de lancement.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • brink
  • brink-soiree-paris
  • brink-xbox-360

Informations pratiques

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

sHt_
16 Mai 2011
00:53

"Je pense qu’à part aux accros de FPS désireux de se défouler en tuant sans trop réfléchir, ce jeu n’apportera pas grand intérêt."

Ca doit être une mauvaise blague non?

Le jeu est à l'inverse totale de ce que tu décris la, si dans l'équipe personne ne réfléchis, il est impossible de gagner la moindre mission, ensuite le jeu ne propose pas de kill/death ratio et le fait de tuer 2 ou 50 adversaire n'influence en rien les scores personnels, tout est basé sur le teamplay et la complémentarité des classes..

Garr
20 Mai 2011
09:38

"Ambiance feutrée dans une petite salle de conférence avec 8 machines a disposition pour 50 personnes…" et "Article rédigé par Niko qui précise que ce ne sont que des impressions personnelles retenues en condition de soirée de lancement." te donne un élément de réponse à ton commentaire.

Peu de postes donc surement pas de coop et 50 personnes soit l'obligation de tourner assez vite sans trop pouvoir se faire une idée du fond du jeu.

Je pense surtout qu'ils ont hypothéqué leurs chances en baclant la réalisation des versions consoles à l'heure où les graphismes régissent souvent les achats sur les consoles next gen.

Ce jeu m'interessait mais je pense que j'attendrai que le marché de l'occasion se remplisse et de voir si des dlc viennent palier ses défauts.

Ajouter un commentaire