Travailler plus que 28 heures par semaine avec un visa étudiant au Japon ?

3 réponses

Bonjour, je vis au Japon depuis un an presque et je travaille actuellement dans un restaurant, mais vu que le revenu n'est pas assez pour couvrir les frais de l’école que je compte intégrer l'année prochaine; j'ai commencé un autre travail en parallèle en utilisant un autre compte bancaire (c'est ce que des amis a moi ici m'ont suggéré de faire). Est ce que c'est risqué? quels sont les chances de se faire choper? et finalement si vous avez des conseils a me donner j'en serai vraiment reconnaissant! Merci

Par Mikoto Publié en octobre 2016 Thématiques associées :
Question intéressante ?
4/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 3 réponses à la question posée

05 octobre 2016
03:17

Les contrôles sont faits surtout pour les chinois car ils abusent trop par rapport à ça
Après moi ça m'est arrivé qu'une seule fois de faire plus de 28h et je n'ai rien eu
Je sais pas si l'employeur déclare quelque chose au niveau des heures travaillées mais si ça persiste dans le temps il pourrait y avoir un contrôle et si tu te fais choper une première fois un rappel à l'ordre si ils sont gentil jusqu'à une interdiction de territoire
Avec les lois japonaises faut pas trop jouer surtout si t'es étranger car ils ont vite sait de faire le ménage
Du moment que tu ne respectes pas la loi il y aura toujours un risque et vivre avec le stress de celui ci je pense pas que ça aille dans le bon sens

Réponse utile ?
3/5 (4 votes)
05 octobre 2016
09:15

Dans mon école, tous les jeunes étudiants avaient 2 boulots et dépassaient allègrement les 28h. Ils n'ont jamais eu un seul contrôle...
Après j'étais à Okinawa donc ils sont peut-être un peu plus flex que dans les grandes métropoles japonaises.

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
05 octobre 2016
19:05

Tout dépend de ton autre boulot, si c'est également dans un restaurant ça craint, le quota des 28h ne concerne bien entendu que le travail déclaré et pas le black.
Mieux vaut donc éviter ceux en contact direct avec le public, les autorités ont demandé aux japonais de leur signaler les étrangers travaillant au black, ça concerne surtout les asiatiques, chinois, coréens et philippins mais la prudence est de rigueur
Bon séjour

Réponse jugée peu pertinente

Réponse utile ?
1,67/5 (3 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.