Être refoulé à l'immigration au Japon à cause d'un contrôle antérieur ?

3 réponses

Bonjour je suis revenu du japon il y a 4 mois et jaimerais y retourner mais je me souviens d'un truc cest que quand je suis rentré de soirée a mon hôtel capsule la dame de lhotel na visiblement pas apprécié le fait que je prenne un bain nocturne dans les bain chaud de l'hôtel. elle a donc appelé la police qui ma controler mon passpport ect.. puis il mon laisser partir lhotel ma bien sur rembourser la nuit. mais jai une question qui me tracasse est ce que a l'immigration ce "Controle" peut me faire refouler la prochaine fois que je retourne au japon a l'immigration de l'aéroport

Merci cordialement

Par varikuun Publié en août 2019 Thématiques associées :
Question intéressante ?
2,75/5 (4 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 3 réponses à la question posée

21 août 2019
21:05

Je ne vois pas pourquoi tu serais refoulé juste pour un contrôle. Tu n'as pas été amendé ni condamné. Si ça se trouve, il n'y a trace de ce contrôle nulle part.

Réponse utile ?
5/5 (2 votes)
22 août 2019
09:47

Tant que tu n'a pas été condamné, tu ne crains rien.
C'est pas pour une amende non plus que tu seras refoulé. Veille tout de même à respecter les règles des lieux où tu te rends, pour le bien de notre image.

Réponse utile ?
4,14/5 (7 votes)
22 août 2019
15:59

Elle a appele la police parce que tu prenais un bain hors des horaires prevus?
Mwarf. Je te rassure, on a tout le semaine le cas avec des japonais, c'est pas bien grave.

Réponse utile ?
5/5 (2 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.