Travail et tatouage compatible au Japon ou pas ?

2 réponses

Bonjour à tous,

Je m’appelle Aline, j’ai 25 ans et comme pas mal de monde (d’après ce que je peu lire) j’envisage de partir en PVT au Japon fin 2016 début 2017. Mes premiers mois là-bas seront principalement dédiés à l’apprentissage du japonais (et un peu au visite quand même ^^). J’apprends actuellement la langue seule puisque je n’ai pas trouvé de prof à Malte ou je vis actuellement, mais bien que je sois motivée et que pour la partie orale je progresse pas trop mal, la partie écrite c’est autre chose, d’où la nécessité des cours en école de langue une fois sur place.

J’aimerais ensuite trouver un boulot au Japon pour y rester sur du long terme (le plus longtemps possible ^^), je me doute que comme partout trouver un emploi ce n’est pas forcément la chose la plus simple et qu’on doit être beaucoup à chercher, du coup avant de trop me projeter j’aimerais savoir si c’est envisageable pour moi. J’ai une licence en commerce international, je parle français et anglais couramment, j’ai également 4 années d’études dans la confection de vêtements et d’accessoires sur mesure, je travaille actuellement comme assistante manager dans le domaine de la modération d’annonce en ligne, je ne cherche pas un travail dans un domaine en particulier, beaucoup de chose m’intéressent donc de ce côté-là je suis ouverte à d’autres domaines. Mon inquiétude concerne le fait que j’ai des piercings et des tatouages, ce sont surtout les tatouages qui pourront être problématiques (je suis prête à enlever mes piercing si nécessaire). Je n’ai pas de gros tatouages très visibles, ils sont tous petits (5 au total) et dans l’ensemble plutôt « camouflables » avec mes vêtements mais ils sont bien présents du coup est-ce que c’est vraiment problématique ? J’ai lu tout et son contraire sur internet du coup je ne sais pas trop ce qui croire. J’aimerais si possible des retours de personnes ayant des tatouages et travaillant au Japon.
Mes tatouages représentent des choses simples et basiques (papillon, salamandre polynésienne, symbole de l’infini, fleur de frangipanier et croix de Malte) mais comme ce n’est pas le symbole mais le fait d’avoir un tatouage le problème je préfère me renseigner à l’avance, histoire de savoir si j’ai des chances ou pas ^^. J'ai lu qu'avec les étrangers, les japonais étaient parfois plus tolérant sur le sujet mais est-ce le cas dans le monde du travail ?

Merci d’avoir lu mon message :D
Aline

Par A-line Publié en janvier 2016 Thématiques associées :
Question intéressante ?
5/5 (5 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 2 réponses à la question posée

Styven
08 janvier 2016
10:53

Si les tatouages ne sont pas visible alors pas de problème. Ils ne sont pas supposé savoir que tu en as donc...
Pour le reste, onsen, piscine et ce genre d'endroit bin ça dépend...si c'est caché alors ça va surtout si c'est des petits tatouages. Tu peux utiliser un petit collant couleur cher ça passe nickel.

Réponse utile ?
5/5 (2 votes)
11 janvier 2016
18:12

merci pour ta réponse :D
pour les lieux publiques je me renseignerais, j'ai vu des listes ou c'était plus ou moins tolérés. Et oui je pense que le collant couleur chair sera une alternative indispensable pour celui que j'ai sur le pied ^^

Réponse utile ?
/5 ( vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.