ddrmario01

Dance Dance Revolution with Mario

On l'aura attendu longtemps, le Dance Dance Revolution de la Gamecube. Alors que Konami inonde la PS2 de mix et que même la Xbox s'est vu gratifiée de versions de ce jeu de danse culte, sur Gamecube, c'était plutôt le désert. Mais c'était pour mieux servir les fans de Nintendô plus tard, en leur offrant une version exclusive 100% dédiée à Mario.

Et quand je dis 100%, cela comprend également la bande son, composée dans sa majeure partie de remix des musiques qui ont rythmé cette saga légendaire. Ces nouveaux arrangements sont ma foi plutôt bien réussis, certes pas inoubliables, mais cadrent bien avec l'ambiance du jeu. Quel dommage qu'ils ne soient pas plus nombreux que vingt-neuf. Bien qu'ils ne se soient pas foulés pour la réalisation (pas très beau pour de la Gamecube, mais pas aussi laid qu'un Donkey Konga), les environnements graphiques restent fidèles à l'esprit de la saga, avec les différents thèmes récurrents comme la neige, la plage 🏖 ou la lave.

En dehors de l'habillage visuel et sonore, quelques détails différencient encore ce with Mario des autres DDR. La présence d'un mode histoire est fort appréciable, même si son côté gentil joli tout niais aura sans doute tôt-fait d'en lasser plus d'un. Au travers de ce mode histoire, des mini-jeux sympathiques sont proposés. Le plus culte reste sans doute celui où il faudra courir et s'accrocher au drapeau avant d'entrer dans le château 🏯. Rien de complexe ni d'exceptionnel, si ce n'est de revivre différemment un passage clé vite oublié par les développeurs de Nintendô depuis fort longtemps. Enfin, lors des scènes de danse, il y a par moments des objets de l'univers Mario qui viendront remplacer les traditionnelles flèches de DDR, pour des effets divers et variés que je vous laisse découvrir. Le jeu est bien sûr vendu avec un tapis souple pour Gamecube. S'il ne remplacera jamais une plate-forme rigide, il reste toutefois précis et stable au sol. On regrettera juste un léger bruit lié aux matières utilisées qui évoque quelque peu le fait de danser sur des Pampers. Mais à part ça, cela reste un accessoire de bonne facture, compte tenu du prix correct du bundle tapis et jeu.

Peut-être pas autant accessible à tous qu'un DDR traditionnel, ce with Mario n'a ainsi d'intérêt finalement que pour les fanatiques de l'univers du plombier moustachu, ou éventuellement les enfants. Si vous êtes allergiques à Mario, fuyez, même si vous adorez Dance Dance Revolution. Par contre en jouant sur la fibre nostalgique au niveau des musiques, de l'univers, ou du déhanchement un peu ridicule, mais trop mignon des frères Mario, il est clair que ce jeu a tout pour séduire les amoureux de cette saga.

Par Kanpai Publié en juillet 2005 - mis à jour en septembre 2015