Trouver un emploi au Japon pendant un sejour linguistique ?

8 réponses

Bonjour voila j'aimerai faire un sejour linguistique de 3 mois pour apprendre la langue et les cotumes. Et j'aimerai en profiter pour trouver un travail de preference dans un vignoble ou une pepiniere viticole.

Ma question est la suivante : Est-ce envisagable ?

Merci pour vos futurs reponces

Par xPopCorn Publié en avril 2016 Thématiques associées :
Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-aprÚs sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflÚtent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 8 réponses à la question posée

Sebastien T
15 avril 2016
01:50

Si tu n as pas de visa étudiant les de ton séjour linguistique, c'est impossible. Tu n'as pas le droit de travailler avec juste une autorisation de séjour de trois mois.
AprÚs les vignobles au Japon ça court pas les rues.

Si tu veux obtenir ce genre de travail aprĂšs ton sĂ©jour linguistique, ça va ĂȘtre compliquĂ© d'obtenir un visa de travail pour ce type de boulot. Il te faut un diplĂŽme bac+3 en rapport avec ou 10 ans d expĂ©rience.

RĂ©ponse utile ?
/5 ( vote)
15 avril 2016
11:37

Sans ĂȘtre dĂ©sobligeant, ta question semble montrer que tu connais peu le Japon... Car comme SĂ©bastien l'a dĂ©jĂ  prĂ©cisĂ©, il est interdit de travailler avec un visa de tourisme. Donc soit tu as moins de 31 ans et tu fais un visa Vacances-Travail qui te permet de rester un an au Japon (non renouvelable), soit un visa Ă©tudiant mais qui nĂ©cessite le montage d'un dossier nettement plus complexe. Et je parle pas du visa travail...
Surtout dans ce secteur d'activitĂ© qui n'a absolument rien Ă  voir avec la France ou l'Europe. Il n'y a que quelques producteurs au Japon, tous dĂ©tenus (ou presque) par les grands groupes de boissons (tel que Suntory). Il faut pas oublier que le Japon, c'est pas vraiment le pays de la vigne, mĂȘme l'Autriche produit 3 fois plus que le Japon.
Donc soit tu as des trĂšs bons contacts en France qui ont des contacts au Japon, soit bon courage, surtout sans parler Japonais.
DĂ©solĂ© pour te refroidir tes rĂȘves.

RĂ©ponse utile ?
/5 ( vote)
15 avril 2016
12:33

Oki merci bien

Oui je connais tres peu le japon d'ou le sejour linguistique et je comptai sur ce sejour pour en profiter savoir si il recrutait dans ce secteur. Puis par la suite envisager de faire les demarches pour y travailler.

Concernant les experiences et info personnels : j'ai bientot 24 ans et sa va faire 5 ans que je taff dans ce millieu mais j'ai aucun diplome.

RĂ©ponse utile ?
/5 ( vote)
15 avril 2016
14:28

Si vraiment travailler au Japon dans ce domaine t'intéresse, ça reste possible du fait du manque de main d'oeuvre dans le milieu agricole, mais il te faudra impérativement parler japonais à un bon niveau. Dans le milieu des affaires, la plupart des japonais ne maitrisent aucune langue autre que le japonais... alors imagine dans le milieu agricole...
Donc deux choses pour réussir cela : travailler à fond le japonais et mettre un max d'argent de cÎté pour pouvoir survivre sur place le temps de maitriser le japonais.
Si jamais tu réussis, tu auras le privilÚge de travailler avec vue sur le Mont Fuji au quotidien ! (la plupart des vignobles japonais étant dans cette région).

RĂ©ponse utile ?
3/5 (2 votes)
15 avril 2016
14:14

Avec un japonais convenable et tes 5 ans d'expérience tu pourrais y aller au culot... Mais sans diplÎmes et un japonais au niveau zéro tu peux tout de suite laisser tomber.

RĂ©ponse utile ?
5/5 (1 vote)
15 avril 2016
20:00

Si ce que tu veux c'est te faire une premiÚre expérience japonisante sur un visa de tourisme, dans le milieu agricole la seule solution que je vois personnellement c'est le woofing. Pas de paye mais nourri logé et en immersion totale. AprÚs je ne sais pas si dans le milieu viticole (trÚs peu présent au Japon comme cela a été dit) il y a des offres... A toi de voir sur les sites spécialisés :)

RĂ©ponse utile ?
/5 ( vote)
15 avril 2016
20:25

Oki merci beaucoup sa me remonte un peu le moral. Donc le plan ideal c'est d'aller faire mon sejour linguistique pour maitriser un max le japonnais ( je commence dja a etudier en autodidacte ) puis pendant mon sejour rien ne m'empeche de prendre des contacts pour voir la marge de manoeuvre dans se millieu.

C'est quoi le woofing?

RĂ©ponse utile ?
/5 ( vote)
15 avril 2016
20:36

Le principe du woofing c'est que tu vas chez un producteur pour quelques jours, semaines, et il te loge et te nourrit en échange de ta main d'oeuvre dans sa production (4 à 6h par jour généralement). Il y a des sites spécialisés qui mettent en contact les différents partis. Personnellement je ne l'ai jamais fait mais j'en ai entendu beaucoup de bien, et ça se fait partout dans le monde. :)
Si tu trouves plusieurs producteurs rien ne t'empĂȘche de tous les faire l'un aprĂšs l'autre pendant tes 3 mois. Et pour le coup ça te fera tes contacts puisque tu seras directement chez les principaux intĂ©ressĂ©s.
Mais comme cela a été dit plus haut bosse vraiment ton jap A FOND! Surtout l'oral du coup pour une premiÚre expérience.

RĂ©ponse utile ?
/5 ( vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.