Obtenir un diplôme de japonais sans faire 3 ans d'études ?

7 réponses

Bonjour mon amie veut travailler comme traductrice/interprète, elle prend des cours de japonais mais pas dans une fac ou école (donc pas de diplôme).
Est il possible pour quelqu'un maîtrisant déjà la langue d'obtenir un diplôme (autre que le JLPT) sans devoir faire 3 ans d'étude potentiellement déjà acquise (genre diplôme en candidat libre ou évité les premières années).
Merci de bien vouloir m'aider.

Question intéressante ?
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

PaulEmploi
11 Septembre 2019
18:26

Il faut faire comme tout le monde, je ne vois pas pourquoi votre amie serait dispensée des cours qui de surcroît ne comporte pas que le japonais mais également d'autres thématiques (en lea et en llcer)
Le JLPT sert justement à ceux qui ne bénéficient pas de certification universitaire, sinon il y a le kanken aussi.

Binsan
11 Septembre 2019
18:40

Les voies de la traduction et de l'interprétariat sont bouchées, il vaut mieux avoir des diplômes solides pour pouvoir les intégrer.

12 Septembre 2019
02:53

Aller faire une ecole de langue au Japon (1 an) c'est une option aussi

F
12 Septembre 2019
05:12

Il existe des equivalences que votre amie peut obtenir et qui permettent de zapper quelques cours, mais inutile de se leurrer : on ne "saute" pas de classes en fac.
Si elle veut un diplome universitaire (et donc reconnu par l"etat français) il va falloir y aller.
Et je valide avec force ce que dit PaulEmploi : les competences en langue ne comptent que pour moitié, de simple cours de langue en ecole ne pourront jamais remplacer la quantité phenomenales de civi que l on a en cours à l'université.
Meme le JLPT1 n'a que peu d'interet pour un employeur.
Pour repondre simplement donc : A part bucher sur les bancs de la fac, peu d autre choix si elle veut obtenir un diplome.
Tout en sachant que la profession de traducteur en france est libre, tout le monde peut s'en réclamer.
Si votre amie s'en estime capable, rien ne l'empeche de creer son entreprise et de chercher des clients, aucun besoin de diplome pour cela.

Rakuten_Maoh
12 Septembre 2019
11:12

Bonjour,
Si votre amie commence à travailler dans ce domaine, elle peut peut-être tenter d'obtenir une VAE (validation des acquis de l'expérience). Ce dispositif permet de valider un diplôme, titre ou certificat de capacité professionnel inscrit au RNCP (répertoire national des certifications professionnelles).
En revanche, Je ne suis pas certain qu'une certification de traducteur soit possible via ce dispositif. A creuser !
Plus d'infos ici : http://www.vae.gouv.fr/

Sugoi
14 Septembre 2019
05:50

votre amie peut toujours acheter un diplôme (essentiellement d'une université américaine, du reste inconnue).

Je NE recommande PAS ce créneau, mais certains le font.

Laura13
19 Septembre 2019
16:05

Je voudrais aussi rajouter le fait que beaucoup s'auto-proclame "traducteur" sans avoir les qualités nécessaires... il ne suffit hélas pas de comprendre parfaitement le japonais. Ce n'est pas pour rien qu'il existe des formations de traducteur, cela demande un vrai apprentissage. Il me semble que dans un milieu si bouché que ca, la moindre des choses c'est d'acquérir cet apprentissage!

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.