Niveau de la LLCE Japonais à Strasbourg ?

11 réponses

Salut à tous !

Alors voilà, je suis en terminale ES et je veux devenir interprète de conférence. J'ai été acceptée à l'université de Strasbourg en LLCE Japonais et j'étais très contente, mais depuis quelques jours j'ai entendu dire des choses peu motivantes à propos de cette fac : il y aurait peu d'oral et le niveau ne serait pas très bon...?

Tout ça me met un peu le doute, et je voudrais avoir l'avis de ceux qui y étudient, ou qui y ont étudié le japonais?
S'il y a des étudiants en japonais d'autres facs, votre avis aussi m'intéresse, histoire de prévoir si je devis changer de fac en L2 (je suis prête à aller aussi loin que nécessaire !)

Arigatou !!

Par Kiyoshi Publié en juin 2018 Thématiques associées :
Question intéressante ?
5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 11 réponses à la question posée

Belaiba
04 juin 2018
23:22

Bonjour , alors pour t'expliquer la LLCE , le but de cette licence est de former des traducteurs et non des interprètes , pour ça il faut après la licence qui est comporté a 80% d'écrit et 20% d'oral , faire une école spécialisé genre INALCO a Paris , ou des écoles d'interprète a Paris aussi de préférence , mais le soucis , il y a très peu de débouché dans ce domaine , surtout si tu n'es pas asiatique malheureusement , tu es très vite discriminé , mais bon en tout cas bonne chance a toi .

Réponse utile ?
3/5 (4 votes)
Kiyoshi
05 juin 2018
11:13

Merci pour ta réponse Belaiba,

Oui je sais que je vais devoir faire un master en interprétation ailleurs (j'ai été aux portes ouvertes de l'ISIT pour me renseigner). En fait je voulais juste avoir un aperçu récent de l'enseignement en LLCE japonais à Strasbourg et dans d'autres fac... Parce que quitte à faire une licence pour apprendre le japonais, autant la choisir en fonction de ce qu'on souhaite faire ensuite !

Réponse utile ?
1/5 (1 vote)
Korantan
05 juin 2018
12:01

Salut!
Alors la LLCE de Strasbourg j'ai aucune idée de comment elle est, mais je suis étudiant a celle d'Aix en Provence, et selon mon directeur d'études, le top 3 c'est nous, Lyon et Paris (Paris Diderot et Inalco). Tu verras bien aux partiels du 1er semestre, il faut que tu es au moins appris la moitié des kanjis du JLPT 5, telecharge l'appli Obenkyo, elle t'aidera beaucoup

Réponse utile ?
3,75/5 (4 votes)
Kiyoshi
05 juin 2018
12:06

Merci pour ton témoignage Korantan!
Obenkyo j'ai déjà (je fais du japonais en LV3) et je compte même apprendre les jankis du JLPT 4 pour l'année pro (je connais déjà ceux du JLPT 5).
Je vais me renseigner plus amplement sur la fac d'Aix en Provence du coup, surtout que le soleil cest motivant ^^

Réponse utile ?
2,50/5 (2 votes)
05 juin 2018
15:25

Bonjour Kiyoshi !

Quelques pistes pour t'aider dans ta recherche d'informations :
- recherche sur internet quelles sont les évaluations HCERES (organisme chargé d'évaluer l'enseignement supérieur en France) des licences qui t'intéressent. Voila par exemple pour les évaluations des formations de Strasbourg. http://www.hceres.fr/LISTE-ALPHABETIQUE-DES-ETABLISSEMENTS-ET-ORGANISME…
Cela peut te donner de premières informations.

- va voir sur LinkedIn quelles formations ont fait en licence des professionnels du secteur qui t'intéressent

- appelle les licences qui t’intéressent et compare si elles permettent de partir en échange universitaire et si oui combien de temps (si c'est non, change de fac :)) ? Combien ont-ils de partenariats avec des établissements japonais ? Proposent-ils des stages ? Peux-tu faire une année de césure ? Proposent-ils des universités d'été ?
Par exemple en LEA à Tours (pas de japonais là bas par contre, c'est juste pour t'illustrer mon propos) on pouvait partir jusqu'à 1an en L3 (et c'était obligatoirement minimum un semestre) puis à nouveau minimum un semestre à l'étranger en M1 ou M2 pour ceux qui poursuivaient. D'autres LEA ailleurs n'avaient même pas un stage obligatoire... Je te dis ça car pour moi, le plus important en étude de langue vivante, est de pouvoir partir étudier dans le pays...

Voilà j'espère avoir pu t'aider un peu. Tous mes voeux de réussite dans ton projet !
Florimelle

Réponse utile ?
3,67/5 (3 votes)
Kiyoshi
06 juin 2018
11:34

Merci pour ces précieuses informations Florimelle !

Du coup j'ai jeté un coup d'oeil aux LLCE de Strasbourg, Lyon, et Aix en Provence, et c'est vrai que dans la première ils n'envoient que TRÈS PEU d'étudiants à l'étranger... Tandis que les autres ont des chiffres plus optimistes! Et puis même au niveau de l'appréciation générale, du suivi des étudiants etc. Lyon et Aix (clin d'oeil à Korantan ;) sont mieux notées :/ C'est un peu triste de vouloir changer de fac avant même la rentrée... Je vais quand même essayer d'y aller sans trop d'a priori et de "donner sa chance" à Strasbourg, mais ne serait-ce que pour étudier un an à l'étranger, je vais sérieusement envisager les deux autres :D

Réponse utile ?
4/5 (1 vote)
07 juin 2018
07:44

Je te conseille l'INALCO, tout simplement car c'est la fac la plus difficile en japonais. Tu vas en baver, mais tu auras plus de chances de realiser ton objectif qui est tres competitif. Attention ! Ce n'est pas parce que tu ne vas pas aller a l'inalco que tu ne vas pas pouvoir realiser ton objectif et vice versa, ce ne pas parce que tu vas aller a l'inalco que tu vas pouvoir realiser ton objectif. Ce qui compte le plus, c'est ton travail personnel, viser toujours plus haut et ne pas te contenter d'un niveau moyen.

Aussi, il y a des gens qui ne supportent pas l'inalco et ses methodes qu'ils trouvent trop dur. Perso, je considere que si je travaille au Japon dans un environnement 100 % japonais (je suis enseignante d'anglais titulaire dans un lycee japonais et j'ai une licence d'enseignement japonaise obtenue dans une fac japonaise), c'est en partie grace a l'inalco.

Réponse utile ?
4/5 (4 votes)
Kiyoshi
08 juin 2018
14:08

Merci Nemuyoake, je te donne raison à 100% pour l'inalco, cependant j'ai déménagé récemment en Moselle (suite au divorce de mes parents, j'étais sur Paris avant...) et c'était plus simple pour moi de rester chez ma mère pour la L1.

Par contre pour la suite je viens d'apprendre que la fac d'Aix en Provence proposait une licence LLCE trilingue ! Exactement ce que je cherchais depuis le début! En effet je voulais approfondir mon anglais, continuer le japonais et apprendre le russe.Pour ça j'ai été contrainte de demander en plus une inscription en DU de russe à Strasbourg, mais celui-ci n'étant pas reconnu, c'est un peu dommage...

Je crois donc que je vais sérieusement envisager un transfert à Aix en Provence pour la L2... Concernant l'admission en L2, pensez-vous que me faire passer des tests dans ces trois langues suffira pour éviter de retaper l'année ...? :/

Réponse utile ?
2/5 (1 vote)
09 juin 2018
00:31

Je comprends.

Réponse utile ?
3/5 (1 vote)
06 août 2018
03:22

Bonsoir Kiyoshi,
Je suis actuellement en LLCE trilangue japonais à Aix, donc je me permet de répondre à tes questions, bien qu'un peu tard...
La LLCE trilangue est une licence exigeante qui demande beaucoup d'investissement (environ 30h/semaine), car cela revient pratiquement à faire une licence d'anglais, en plus d'une licence de japonais, donc pas seulement des cours de langue... (civilisation, littérature, etc)
Ainsi, même avec un bon niveau, tu ne pourras faire un transfert en L2 seulement avec des tests de langue, aussi bon soient-ils...
Cependant, tu peux quand même essayer, mais je doute que tu obtiennes une réponse positive...
Tu peux néanmoins demander un transfert en L2 de LLCE Japonais "unilingue", je pense que cela sera accepté

Réponse utile ?
4/5 (2 votes)
Kiyoshi
06 août 2018
14:04

Bonjour Bakyo,

Merci pour ta réponse! Je suis un peu déçue, mais je vais prendre le temps d'examiner la question, dans ce cas peut-être que l'idée de refaire une L1 peut s'avérer intéressante: j'aurai acquis de bonnes bases en études de japonais. Et l'ayant étudié au lycée en tant que LV3, je compte faire un D.U. russe, ce qui pourrait, si je réussit à mener les deux de front, m'aider à mieux m'en sortir dans une éventuelle licence trilingue.

Réponse utile ?
/5 ( vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.