Licence LLCER japonais en continuant l'anglais ?

7 réponses

Bonjour je pense faire des études de japonais un peu en france mais je me demande si il existe une license qui permet de faire ca tout en étudiant l'anglais. J'ai eu une proposition à Toulouse et je me demandais si quelqu'un à Toulouse sait si on peut faire une license llcer japonais en continuant l'anglais ?

Question intéressante ?
5/5 (1 vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Japoninfos
12 Juin 2018
09:24

Faites une licence Lea anglais japonais. Car faire 2 licences c’est beaucoup de travail pas impossible mais difficile

13 Juin 2018
01:10

bonjour
je vous conseille de focaliser sur la licence d'anglais dans un premier temps, vous aurez ensuite tout le loisir d'apprendre le japonais car cette langue n'est parlée que dans un seul pays alors que l'anglais est indispensable
en étudiant les deux en même temps vous n'aurez peut être pas la possibilité de les apprendre convenablement toutes les deux
une de mes amies a suivi ce cursus à Aix et en définitive a regretté ce choix car comme vous le savez le japonais est une langue longue à apprendre mais facile à oublier si on ne la pratique pas quotidiennement
mon épouse a échangé quelques mots avec elle et a été surprise d'apprendre qu'elle avait un diplôme universitaire français, son niveau était plus ou moins celui d'un enfant de 6 ans japonais
c'est d'ailleurs un mystère que beaucoup de japonais ont du mal à comprendre: pour quelle raison des occidentaux qui ne mettront probablement jamais le pied ici se donnent du mal à apprendre une langue aussi difficile que le Nihongo?
les anglos saxons qui vivent au Japon sont en ce sens beaucoup plus pragmatiques, ils utilisent google translate sur leur téléphone et montrent ensuite la traduction à leurs interlocuteurs japonais... wanna communicate with me right? ok, learn English :D
il y a des cours d'anglais (payants) et de japonais (gratuits) dispensés au centre culturel ici, les premiers sont bondés et les seconds n'attirent qu'une poignée de chinois, brésiliens ou philippins, les enseignants sont des volontaires qui se donnent du mal mais les méthodes d'apprentissage sont vraiment basiques et ciblent plutôt des personnes ayant un niveau très bas, beaucoup de dessins genre manga et des phrases très simples nécessaires à la survie ici
les profs sont des personnes âgées qui n'ont pratiquement aucune connaissance de l'anglais et leurs élèves sont des travailleurs immigrés qui bossent au nord de Saitama ou de Gunma, jamais vu un seul occidental originaire d'un pays développé alors que j'y passe de temps en temps,
chose paradoxale dans la mesure où je croise régulièrement des jeunes profs d'anglais qui sont affectés dans les écoles de la ville et qui ne parlent bien entendu pas le nihongo
bon courage

13 Juin 2018
12:02

En faite je voulais faire une license japonais surtout pour pouvoir passer le jplt N2 en France (comme j'ai deja le niveau N4), comme ça je peux aller étudier au Japon mais bon je sais plus trop c'est quoi la meilleure option du coup ! Mais merci pour la réponse !

14 Juin 2018
06:21

ok, oui, je ne connais pas trop ces histoires de JPLT car j'habite au Japon, ici les niveaux c'est conversational, intermediate, et ça va jusqu'à fluent.
entendu que c'est très orienté pratique donc ne vous attendez pas à devoir analyser de la littérature, les japonais vous apprendront ce qui est nécessaire pour pouvoir communiquer à minima avec les locaux, pour le reste ce sera à vous de voir
les usines automobiles de l'aichi recrutent pas mal de brésiliens ou d'autres immigrés et toutes les indications sont écrites sous forme de manga, je suppose donc que les deux mots qu'ils doivent connaitre sont wakarimashita et wakarimasen, s'ils veulent en savoir plus ils leur reste les cours du soir s'ils ont encore la force d'étudier car j'imagine qu'après une journée sur la chaine de montage de l'usine Toyota on ne doit pas avoir les idées trop claires, du moins suffisamment pour se plonger dans le décryptage d'hiragana :D
vous pouvez étudier dans une université dispensant des cours pour étrangers si vous voulez , dans ce cas l'enseignement se fera en anglais d''où l'intérêt de privilégier l'apprentissage en France, comme indiqué à plusieurs reprises pour les japonais un étranger "caucasien" parle forcément anglais
bon courage

14 Juin 2018
10:44

Je vais voir avec les options qu'on me propose mais bon avec le nouveau système pour trouver des universités en france je pense pas que j'aurais beaucoup de choix de toute façon... mais merci pour ces précieux conseils ! Et si ce n'est pas trop indiscret est ce que vous pourriez me parler de votre parcours ? Je ne sais pas encore quel métier faire ni vraiment quoi faire dans le futur, je suis aller au Japon 1 an et j'ai envie de m'installer quelque part à l'étranger donc je me suis dit que le Japon pourrait être une bonne idée. Alors ca pourrait m'inspirer sur les possibilités de métier au Japon. Mais bon je suis encore jeune j'ai le temps dit penser !

Lola
14 Juin 2018
13:09

Salut!
Personnellement je trouve que faire une licence de japonais (llce ou lea) c'est très bien ! C'est un bon début, un tremplin car tu auras l'opportunité de faire un échange universitaire, réel moment où tu vas progresser.
Dans la licence LLCE, tu auras toujours la possibilité de prendre une option de langue, qui est obligatoire d'ailleurs il me semble. Après en LEA effectivement tu as les deux langues, mais souvent le niveau en japonais est moins bon car c'est très lourd comme programme et du coup ils allègent les cours en japonais. Mais d'un côté ca ouvre peut être plus de porte niveau commerce etc.
Après si tu as déjà un niveau N4, la première année va te sembler très ennuyante! Mais l'intérêt de la licence c'est vraiment le fait de pouvoir partir un an au japon étudier dans une fac japonaise, où tu bosses à fond le japonais.

Après Aix n'est pas une si mauvaise université que ca niveau japonais, au contraire le niveau est dure. Beaucoup d'élèves ont passés le N3 voir le N2 pour certains avec succès à la fin de la licence! Bien entendu le niveau est disparate, mais je pense que beaucoup d'élèves ont à coeur d'apprendre ces langues au lieu d'utiliser simplement l'anglais!
Je pense également qu'une licence en anglais serait une perte de temps, car je pense que le secteur est si on peut dire déjà trèès peuplé?

Bon courage pour la fac! (et surtout pour celle de toulouse.. )

14 Juin 2018
14:56

bonsoir
je ne mettais pas en doute la qualité de l'enseignement du japonais à l'université d'aix en provence mais la difficulté d'apprendre deux langues simultanément et le fait de ne pas pouvoir pratiquer l'une d'entre elles au point de perdre rapidement son niveau
d'où l'intérêt de perfectionner au maximum son niveau d'anglais en France avant d'envisager d'aller étudier le japonais sur place dans le cadre d'un échange ou autre.
je ne sais pas à quoi correspond un niveau N4 vu que je réside au Japon depuis environ 9 ans mais un conversational ou un intermediate suffisent pour vivre et communiquer avec les locaux, ils savent que leur langue est compliquée de toute façon :D
je ne retourne en Europe qu'une fois par an et n'ai donc pas trop le temps de voir la façon dont est enseigné la langue mais je pense qu'il y a un malentendu sur le niveau requis pour vivre ici, d'après ce que je vois autour de mois la majorité des expats ne sont ici que pour une durée relativement courte et ne se donnent bien souvent même pas la peine d'étudier le nihongo.
bonne soirée

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.