Devenir Ingénieur Robotique / Intelligence Artificielle au Japon ?

5 réponses

Bonjour, je suis un passionné de robotique et d'intelligence artificielle, mais j'ai également un rêve depuis mon enfance .. c'est de travailler et vivre au Japon et j'ai bien compris que pour cela je devais faire / finir mes étude au Japon car il existe peu de formations qui me permette cela.
Ou sinon je n'ai malheureusement pas eu la capacité de les trouver. C'est pour cela que je me tourne vers vous, comment pourrais-je faire pour être un ingénieur en robotique et intelligence artificielle (via licence puis master) au Japon.
Je suis actuellement en L1 Science de l'Ingénieur à l'Université de Toulon qui ne propose malheureusement pas d'échange scolaire.
Je possède également un Bac-S .. Je vous remercie de votre réponse car je suis plutôt perdu et je ne sais pas comment faire car je ne parle pas le japonais, enfin je l'étudie pendant mon temps libre mais cela reste peu important, je sais que cela va être un choc culturel et difficile mais je suis prêt a le faire car si je ne me lance pas maintenant alors j'aurais gâché mon rêve d'enfant, en vous remerciant

Question intéressante ?
5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

25 Février 2019
20:42

Déjà on va mettre de côté le "travailler et vivre au Japon" que certains vont te reprocher avec des remarques + ou - valables. Qui sait, peut-être arriveras-tu à supporter cette vie?

Les échanges universitaires se font rarement en Licence (mais il y en a), mais plutôt en Master.
Mais pour cela il faut maîtriser la langue dans laquelle les cours seront délivrés, Japonais ou Anglais pour certains cursus (pour le cas de l'intelligence artificielle je ne sais pas).
Faire une partie de ses études en échange au Japon, c'est prestige pour un futur travail en France, voire dans les pays anglophones, mais pas pour une entreprise au Japon qui privilégiera toujours les locaux (sauf quelques rares boîtes étrangères implantées là-bas).
De même, faire un cursus en totalité au Japon, que le cursus soit en langue japonaise ou anglaise, vous fera passer toujours derrière un Japonais à niveau équivalent.
Il faut quelque chose en plus, une qualité rare ou une haute qualification qui fera la différence, que vous aurez peut-être en France ou en étudiant à à l'étranger (autre que Japon). Ce qui implique au minimum, à ce niveau d'étude, être bilingue français-japonais, ou au minimum français-anglais. Etre trilingue français-anglais-japonais est le must. Donc en langue, il va falloir faire des extras en dehors des cours et être ultra rigoureux (et/ou aller à l'étranger).

Pour les formations en France il y en a plein, si vous avez un excellent niveau et beaucoup de moyens financiers il y a une section intelligence artificielle à l'X, à Paristech ou à l'ENSIEE entre autres.
Il y a à l'IMERIR à Perpignan un bac+5 Manager de Systèmes Informatique et Robotique par exemple.
Sinon en Master en université il y a :
- Master Intelligence Artificielle à Lyon
- Master Ingénierie de la Robotique et des Systèmes Intelligents à Paris
- Master Données et Connaissances à Toulouse
- Master Informatique spécialité Intelligence Artificielle et Décision à Paris
- Master Big Data Management & Analytics à Tour
- Master Optimisation Mathématique et Algorithmes pour l’aide à la décision à Bordeaux
- Master Informatique et Mathématiques de l’Optimisation à Nantes
Et sûrement d'autres...

Je vous souhaite bien du courage, et soyez patient, ça ne se fera pas en un snap à la Thanos, soyez sérieux et vous y arriverez.

26 Février 2019
01:11

Bonjour,

Je rejoins ce que dis KévinC : les echanges se font principalement au niveau Master.
D'un point de vue pur Computer Science, pas mal d'universités proposent des échanges dont les cours sont donnés en anglais (Waseda notamment). Plus dans le domaine que tu cherches, j'ai rencontré plusieurs personnes ayant fait des échanges d'un voire deux ans à l'université de Tsukuba ou une de Nagoya (l'université précise m'échappe). Ces personnes ont ensuite continué avec un doctorat dans les universités de Tokyo et Kyoto (respectivement). Par contre, elles avaient un niveau correct en Japonais avant d'arriver (JLPT N2-N1).

Bon courage dans vos recherches

EtcBoy
26 Février 2019
02:51

En parallèle à tes études, potasse le jap en visant au moins le niveau N1

Corentin Lng
27 Février 2019
20:00

Merci de votre retour :D
Oui je travaille régulièrement le japonais afin de m'entrainer pour le niveau N1, quand à l'anglais je travail afin de passer le TOIEFL.
Je pense également que l'échange d'étudiant (1ans ou 2ans serait exceptionnel) est donc à privilégier, cela me permettra de savoir si cette vie me convient parfaitement ou pas ^^. Je dois dire que je suis élégamment très intéressé par les Master Parisien mais ne résidant pas dans le secteur c'est impossible de l'intégré en licence et en master ces derniers sont extrêmement sélectifs et même avec de bonne notes j'ai peu de chance d'être admis du au fait que mon université ne sois pas parmi les plus coté... Cependant cette année ma permis de comprendre que l'électronique est selon moi plus intéressant que la mécanique et que la programmation m'intéresse énormément.
Je ne connaissais pas du tout l'IMERIR à Perpignan, je vais me renseigner immédiatement :D
Voila je vous remercie de vos réponses en tout cas !
Et on m'as également signaler qu'un diplôme Français serait considéré comme meilleur qu'un diplôme Japonnais, je ne sais pas si cela et vrai mais je prend cela en considération en tout cas.

Bachstelze
03 Mars 2019
13:58

Avoir un top niveau en japonais, bien qu'évidemment toujours appréciable, n'est pas aussi indispensable que les réponses ci-dessus le laissent penser. Des entreprises, même 100% japonaises, qui ne le demandent pas forcément pour des postes en R&D, il y en a. Rakuten est connue pour ça, mais il y a aussi par exemple Yahoo, NEC, ou NTT.

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.