Comment trouver des contacts professionnels à Tokyo ?

6 réponses

bonjour,

Illustratrice et graphiste en freelance depuis plusieurs années en France,
j'aimerais profiter de mon voyage au Japon pour peut être organiser quelques rdv pro avec des maisons d'édition et/ou agences de communication , début avril 2014 à Tokyo. J'ai de l’expérience dans l'édition jeunesse et en illustration en général. Mon style se situe plus dans le naïf, coloré que dans le trait cerné manga : je travaille essentiellement pour l'univers jeunesse et ai été formée dans une bonne école à Paris. Peut-être pouvez-vous me conseiller, je compte envoyer ma carte de vœux illustrée pour première prise de contact...
merci d'avance !

Par laure Publié en janvier 2014
Question intéressante ?
/5 ( vote)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 6 réponses à la question posée

josie
15 janvier 2014
18:05

Bonjour Laure
J'ai déjà travaillé avec des entreprises japonaises que je contactais en direct. Il faut aller sur leur site et même s'ils sont entièrement en japonais on trouve toujours une adresse mail ou un numéro de fax. Bien sûr il faut souvent tâtonner de page en page. Ensuite leur envoyer un mail ou fax en anglais expliquant ta requête et en demandant de bien vouloir la transmettre à la personne concernée. En procédant ainsi j'ai toujours eu des réponses, et on m'a souvent donné des informations pour contacter d'autres personnes.
Si tu ne connais pas de nom d'éditeurs tu peux aller chez Junku et feuilleter quelques livres qui correspondent à ton créneau pour trouver le nom de l'éditeur qui apparaît toujours en dernière page (le plus souvent avec n° de fax et mail,et leur site).
Pour les agences de com, je ne connais pas mais tu pourrais contacter les services du commerce extérieur à l'ambassade du Japon, ils sauront sans doute t'aiguiller.
N'hésite pas à envoyer des bouteilles à la mer.
Bonne chance
Josie.

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
laure
15 janvier 2014
19:06

merci josie !!!

Réponse utile ?
/5 ( vote)
epok
15 janvier 2014
19:31

Bonsoir,

J'ai pas vraiment d'expérience là dessus mais les conseils de Josie semblent pertinents...

Si je peux me permettre un tout petit complément... Si tu décroches un (ou des) rendez-vous, pense à venir avec quelques cartes de visite ! C'est un rite très important pour engager tout rendez-vous professionnel au Japon...

Étant étrangère, si tu ne le fais pas, ça ne sera pas rédhibitoire... MAIS... Étant étrangère, si tu le fais pas, ça sera perçu très très favorablement !!!

Il faut lors de cet échange se saisir de la carte de son interlocuteurs avec les DEUX mains et surtout, il faut prendre quelques secondes pour la lire (même si, 100% en japonais, tu n'y comprends rien) avant de la ranger soigneusement.

Bonne chance !

A+

Thomas

Réponse utile ?
5/5 (1 vote)
epok
15 janvier 2014
20:01

"MAIS… Étant étrangère, si tu le fais, ça sera perçu très très favorablement !!!"

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Virguy
16 janvier 2014
01:31

Bonjour,
je souhaite aussi partir m'installer au Japon cette année comme graphiste mais débutante (donc un peu plus dur) alors merci Josie pour tes conseils et bonne chance à toi Laure.
Virguy

Réponse utile ?
/5 ( vote)
Christian
21 février 2014
06:47

Un peu tard, mais tu peux jeter un oeil a la page FB du reseau FFJ (Freelance France Japon), pour freelances francophones travaillant au Japon (ou avec le Japon depuis l'etranger), dans differents domaines (graphisme, traduction, info, compta, ..., relation business) :
https://fr-fr.facebook.com/pages/Freelance-France-Japon/257144720998213

Réponse utile ?
/5 ( vote)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.