tetrisds01

Tetris DS

Je fais partie de ces rares joueurs à ne s’être jamais montrés infidèles au Tetris originel sur Game Boy monochrome, malgré le nombre de rééditions sur les différentes machines de Nintendô. Tetris DS fait partie de ces rééditions, à ceci près qu’il demande à réunir l’esprit initial du titre avec les nouveaux joueurs DS, à travers notamment l’utilisation des univers de grosses licences de la marque. C’est également le premier à enfin nommer les différents blocs utilisés sous l’appellation de « Tetrimino ». Le jeu propose donc six différents modes de jeu solo : « Standard » qui met en valeur notamment Mario, « Catch » avec Metroid, « Mission » avec Zelda, « Puzzle » avec Yoshi no Cookie, « Touch » avec Balloon Fight et « Push » avec Donkey Kong.

Si le véritable Tetris initial n’est pas présent dans cette version, c’est le « Standard » qui s’en rapproche le plus. Petites nouveautés au tableau : l’affichage des six prochains Tetrimino (au lieu d’un seulement) et la possibilité de stocker une pièce pour l’utiliser plus tard (dans 99% des cas, bien sûr, la fameuse barre). Les autres modes proposent des challenges variés aux intérêts tout aussi disparates, du « Push » très accrocheur au « Touch » assez pénible (bien qu’il soit le seul à utiliser le stylet, il ne concurrencera pas Meteos demain). Chacun y trouvera son bonheur et, malgré seulement ces six modes, la durée de vie en solo vous tiendra en haleine un bon moment.

Les possibilités multijoueurs ne sont pas en reste. Outre le jeu en LAN, à travers trois modes, jusqu’à dix DS avec une seule cartouche, c’est bien sûr le Wi-Fi que l’on attendait tous. Tetris est enfin jouable par Internet 📶, à deux ou quatre, et sans lag s’il vous plaît ! Voilà qui ajoute encore aux qualités du titre, et qui devrait lui faire prendre la place de Mario Kart DS parmi les plus joués en ligne. Ce Tetris DS est clairement un incontournable de la machine pour tous types de joueurs, des plus jeunes à ceux qui ont grandi avec la version de 1989. Malgré un prix normal en occident (contrairement à la version japonaise qui est vendue 3.800Y) et la relative absence de bonus, le titre ne doit plus quitter la DS tant il correspond parfaitement à la machine.

Par Kanpai Publié en Mai 2006 - mis à jour en septembre 2015