piano-forest

Piano Forest

Piano no Mori

Piano Forest est un peu le film qui avait tout pour me plaire. Une sortie discrète, une thématique à mon goût et un casting technique à la hauteur. Mais la sauce n'a pas pris, j'ai fini par rapidement m'ennuyer devant un film qui n'a jamais su décoller.

Il y a d'abord le scénario, bourré de clichés et finalement traité avec force superficie. Dans une séquence proche, face à la puissance narrative de la fin de Tokyo Sonata, Piano Forest est sans âme et donc, vide de sens.

Et il y a cette galerie de personnages trop académiques, qui tâchent dans une intrigue cousue de fil blanc. On prédit tout le déroulement du film dès les premières minutes et rien, même pas la bande originale pourtant solide, ne viendra le sortir de sa torpeur.

Piano Forest a beau être pétri de bonnes intentions, il n'apporte aucune pierre à l'édifice des films d'animation japonais. Il y a tant à voir avant lui... Ce n'est absolument pas un mauvais film, mais il faut le réserver aux enfants en priorité.

Dernière mise à jour le 14 novembre 2015