Cartes des sons de Tokyo

Carte des Sons de Tokyo est un film prêt depuis le Festival de Cannes 2009, où il a été présenté. Il n'y a pas fait beaucoup de bruit, et je crains que ce soit également le cas lors de sa sortie française au cinéma à la fin du mois, c'est pourquoi je souhaite lui consacrer une petite colonne.

Il s'agit d'un film de la réalisatrice espagnole Isabel Coixet, qui fait preuve de beaucoup de sensibilité. Elle se penche sur un duo improbable, Sergi Lopez et Rinko Kikuchi (vue dans Babel), en pleine mégapole japonaise.

Lui, immigré espagnol à Tokyo, est vendeur dans un magasin de vins. Elle, le matin, prépare du poisson au marché de Tsukiji. Mais elle est aussi tueuse à gage la nuit et il est son nouveau contrat. Le film montre avec délicatesse cette rencontre impossible.

L'image est très belle, mais c'est surtout la bande-son qui l'accompagne avec beaucoup de talent. Il y a évidemment un gros travail sur le bruitage, extrêmement purs et puissants, mais les morceaux musicaux s'avère aussi très adaptés.

Carte des Sons de Tokyo manque malheureusement de rythme et on pourra y trouver quelques passages à vide, avant un final à la hauteur. Il manque à Coixet un bout de talent qui propulse l'ambiance des films de Wong Kar-Wai ou Sofia Coppola.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Galerie photos

  • carte-sons-tokyo
  • map-sounds-tokyo

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées