banjo-kazooie

Banjo-Kazooie

C'est dans la plus pure tradition des produits Rare, que l'on pourrait comparer à ceux estampillés Nintendô en terme de qualité, que Banjo-Kazooie a été développé. Couleurs chatoyantes, esprit bon enfant, gameplay de grande qualité et plaisir de jeu inaltérable... les anglais responsables des trois Super Donkey Kong de la SFC ne se moquent pas des joueurs. Car derrière une façade enfantine se cache un très grand jeu, digne successeur du mythique Super Mario 64 qu'il copie d'ailleurs allègrement. Pourtant, loin de se contenter de reprendre les qualités de son grand frère, Banjo-Kazooie y apporte la "Rare touch" : aventure rythmée, dialogues savoureux, levels extrêmement travaillés, bruitages hilarants, etc. Un pur concentré de plaisir pour un titre sur lequel le public ne s'est pas trompé : BK a bien vite acquis le titre -amplement mérité- de référence en matière de plate-forme / action en 3D. Il sera d'ailleurs lui aussi bien copié, ce qui prouve encore une fois la qualité du produit. Seuls petits regrets toutefois : la musique qui, bien qu'entraînante, s'avère rapidement répétitive et ennuyeuse ; et la durée de vie qui fait bien pâle figure face à Super Mario 64 (une quinzaine d'heures suffisent à en voir le bout). On occulte bien rapidement ces maigres défauts, rassurez-vous, pour laisser place aux innombrables qualités d'un tel chef-d'œuvre.

Test XBLA

Ajouté le 05.12.2008

On aura beau dire ce qu’on veut, depuis bientôt 15 ans que la plate-forme 3D existe, seule une poignée de jeux en sont de dignes représentants. Et parmi eux : Super Mario 64, évidemment, pour toutes les bases qu’il continue d’imposer encore aujourd’hui, ainsi que sa suite Super Mario Galaxy, pour l’immense talent avec lequel il a su réinventer des schémas de game-design parfois usés jusqu’à la corde. Outre ces petites merveilles, les développeurs anglais de Rare, élevés au bon grain de Nintendo, ont sorti en 1997 l’exceptionnel Banjo-Kazooie (suivi de Banjo-Tooie) sur N64. Ce doit être l’un des rares jeux que j’ai faits 2 fois à 100%, avec toujours autant de plaisir. Alors quand on annonce un portage HD de cette merveille sur le Xbox Live Arcade, comment ne pas céder ?

D’ailleurs, je n’ai toujours pas osé tâter du vrai Banjo-Kazooie 360 : Nuts & Bolts. Ça ne saurait tarder, ceci dit, mais un dernier plongeon dans le BK originel semblait comme un passage obligé. En 2 minutes, j’ai retrouvé mes marques : cette jouabilité sans faille, ce level-design caractéristique, cette précision dans le gameplay (qui ne souffre absolument pas du passage sur X360), ces musiques aux petits oignons, cet humour ravageur à l’anglaise et, tout simplement, ce plaisir de jeu encore intact plus de 10 ans après sa sortie.

Je ne veux pas faire dans le rétrograde, mais cette réédition de Banjo-Kazooie est l’occasion, pour ceux qui ne le connaissent pas, de se prendre une grande leçon de jeu vidéo dans la tronche. Rien qu'à redévorer le premier niveau, j'ai rajeuni de 10 ans... Je ne suis pas du genre à refaire les jeux plusieurs fois (il y en a déjà tellement qui m’attendent), mais les sirènes de ce BK sont si fortes que je pourrais bien me faire tenter une troisième fois. Et là, ce n’est clairement pas la HD qui parle…

Dernière mise à jour le 22 septembre 2015