Le métier de traducteur-interprète japonais ?

5 réponses

Bonjour la communauté

J'ai pour projet de me reconvertir comme traducteur interprète japonais. Je vais partir un an au Japon pour apprendre la langue en intensif avant de rejoindre une autre école d'interprète.
Je voulais savoir si certains d'entre vous était interprète japonais et voulais bien partager leur expérience professionnelle?

Merci à tous et bonne journée

Question intéressante ?
5/5 (7 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

Kam
15 Janvier 2016
23:55

Salut, si tu ne parles pas du tout japonais pour l'instant il me semble hautement improbable qu'en un an tu sois capable d'être interprète... L'interprète parle aussi bien la langue d'origine que de destination... Il te faudra une connaissance très fine du japonais car il est impossible de traduire cette langue mot à mot, c'est ce que je me tue à répéter à mes élèves. Il te faudra aussi une très bonne connaissance de ta langue de destination et le fait que ça soit ta langue maternelle (ce sera très probablement le cas) est ton plus grand faux-ami. Car parler et adapter sont deux compétences très distinctes. il faut déjà bien connaître les pièges des deux langues et pour cela avoir déjà l'habitude de transposer les deux langues.

À titre personnel c'est 1 an après ma licence intensive en lea jap à Bordeaux et après 6 ans de traduction sur le papier de l'anglais vers le français et 2 ans de jap vers le français que j'ai abordé l'interprétariat (bénévole). C'était laborieux, car Il faut être capable de retranscrire immédiatement une source orale avec notre voix, notre expression, de façon limpide, sans hésitations ou reformulations. C'est un exercice, sinon périlleux, fort exigent. Les interprètes pro que je connais ont tous au moins 10 ans de jap derrière eux et vivent, travaillent au Japon depuis au moins 5 ans, après des filières d'excellence comme le programme cir.

Je reste à ta disposition pour échanger plus en détail si tu le souhaites

Bon courage !

16 Janvier 2016
09:13

Bonjour et merci pour la réponse. Je vais prendre contact avec toi par message privé pour plus d'informations. Mais oui Je continuerai d'apprendre le japonais après. Cela ne se fait pas en un an.
Merci encore pour ta réponse

17 Janvier 2016
06:18

J'ajouterai que la plus grande difficulté du japonais c'est que c'est une langue de situation où il faut faire passer son interlocuteur en premier plan chose quasi impossible pour nous français majoritairement égocentrique...

De plus il est nécessaire, obligatoire et je dirais "vital" de lire les pensées des autres. Ça paraît compliqué comme ça mais les japonais utilisent le terme "lire l'air/l'atmosphère ambiante".

En résumé en un an intensif tu pourras parler sans doute japonais mais pour devenir bilingue ça prend minimum 5 ans (un grand minimum).

17 Janvier 2016
08:29

Comme je l'ai dit au dessus, je sais pertinemment qu'on ne devient pas interprète en un an. D'ailleurs ce n'est pas ma question. je voulais avoir des témoignages de personnes qui étaient interprètes. (^-^)

za
17 Janvier 2016
09:23

bonjour
Kam, qu'est-ce que le programme cir ?

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.