LLCER Japonais avec un Bac STMG ?

7 réponses

Bonjour, j'ai quelques questions par rapport à ma réorientation, je suis actuellement en But informatique à Lille mais cela commence m'ennuyer et je vois que cela n'est pas fait pour moi, je me suis donc renseigné sur la formation llcer Japonais à l'université de Lille est celle-ci m'intéresse fortement mais provenant d'un bac stmg j'ai bien peur que mes notes soit insuffisante pour ma filière, j'ai eu 10 à mon bac de français qui est un critère essentiel selon parcoursup mais j'ai eu 17 de moyenne et 16 au bac en Philosophie puis j'ai eu 18 de moyenne et 15,50 au bac en histoire-géographie, j'ai aussi un niveau B2 en Anglais et 14 de moyenne dans cette matière. Il me reste encore un semestre à faire, je vais en profiter pour apprendre le japonais du mieux que je peux afin de maximiser mes chances pour la licence.
Je voulais donc savoir si quelqu'un est dans la même situation que moi et qui pourrait éventuellement m'aider,
Merci d'avance pour vos réponses.

Par Mathis Publié le 05 janvier 2022
Question intéressante ?
4,67/5 (3 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des membres Kanpai dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Les 7 réponses à la question posée

05 janvier 2022
23:38

J’ai fini 5 eme de promo devant des bacs littéraires en licence llce japonais avec un bep et un bac sti génie électrotechnique, en plus en L3 ils se sont amusés à mettre au premier semestre tous les kanjis des 2 semestres et au second ils ont mis tous les kanji de l’année entière de M1 pour bien durcir le niveau. Et j’ai eu 10 ou 12 au bac de français je sais plus. Le truc c’est que la traduction est la base de la licence donc même avec une dissertation à faire en histoire ou autre si t’as les bases de la manière de faire une dissertation et que tu fais pas de fautes ça devrait passer. Si en langue pure tu cartonnes et que dans des matières un peu plus littéraires tu limites la casse ou que t’as 10 voir un peu plus ca passera tout seul. D’ailleurs maintenant je suis dans une grosse boîte au Japon et le comble c’est que mon bep et mon bac électrique me servent aussi pour on travail ainsi que la licence puisque je bosse en japonais. Un bac stmg pourrait servir dans un futur tu sais pas

Réponse utile ?
4,13/5 (8 votes)
06 janvier 2022
00:30

Donc j'ai sûrement mes chances vu que mes moyennes sont plutôt bonnes en langues et concernant les dissertations je m'en sors pas trop mal, en tout cas merci de votre réponse cela me rassure au moins un minimum, bonne soirée.

Réponse utile ?
5/5 (3 votes)
06 janvier 2022
00:29

C'est marrant, j'ai fait l'exact chemin inverse : 1ère année de LLCE Japonais à Lille 3 puis DUT Info à Lille 1.
Les étudiants actuels te confirmeront (ou pas) mais de mon temps (il y a 12 ans...), il n'y avait pas de sélection sur les notes pour entrer en Licence de Japonais.
Si sélection sur dossier il y a, je pense que ton apprentissage du japonais avant pourrait en effet montrer ta motivation. Mais si je ne dis pas de bétise, la Licence est maintenant sur 4 ans, avec une année "0" donc inutile de prendre trop d'avance.
Étant déjà sur Lille, je te conseille vivement de rejoindre les prochains événements de l'asso OnigiLille pour rencontrer des étudiants de LLCER (et aussi des étudiants japonais) pour leur poser toutes tes questions et pratiquer ton japonais. ;)

Réponse utile ?
4,63/5 (8 votes)
06 janvier 2022
00:36

Merci de ta réponse, effectivement le parallèle est assez drôle mais concernant l'année 0 je le savais déjà, je me prépare au mieux pour cela mais en revoyant mon bulletin je me suis rendu compte que j'avais de bonnes notes en langues en terminale (16,1 pour l'anglais et 12 pour l'espagnol) donc je stresse un peu moins sur les résultats parcoursup, je vais checker l'association en tout vraiment merci de ta réponse passe une bonne soirée.

Réponse utile ?
4,50/5 (6 votes)
06 janvier 2022
04:41

En DUT yavait que 100 places alors que llce japonais n’importe qui pouvait y rentrer on était 200 en L1 et on était même pas 30 en présence en L3. Les profs disaient ceux qui viennent du technique vous n’y arriverez pas, je crois que j’étais le seul à venir d’un bep et d’un bac sti mais ça m’a pas empêché de finir dans les premiers et de partir en échange la où je voulais.
J’espère qu’à Lille l’association franco japonaise est saine, chez nous c’était si t’étais pas actif dans l’association limite t’avait aucune opportunité de rencontrer des étudiants japonais car l’association s’accaparait les japonais je trouvais sans parler d’étudiants qui invitaient que les japonais et pas les français comme si c’était des trophées, c’est un autre débat mais vaut mieux le savoir avant d’y rentrer. Et pour le japonais si tu oses parler en japonais avec les étudiants japonais tous les jours même en te trompant et en ignorant les autres français qui te corrige ou se foute de ta gueule tu vas exploser ton niveau de japonais littéralement, en L3 les japonais venaient me demandait qu’à moi presque leur aide pour des papiers ou autre truc et les français me demandait de traduire pour eux parfois alors qu’avant la fac j’avais un niveau 0 pareil qu’eux voir moins bon que certains.

Réponse utile ?
4/5 (4 votes)
06 janvier 2022
08:24

Merci de ta réponse, alors je vous juste savoir quelques points est ce que tu as trouvé la formation dur et avec quelle rythme tu travaillais en tout cas merci de m'avoir répondu, passe une bonne journée.

Réponse utile ?
4/5 (1 vote)
06 janvier 2022
11:37

Ça a changé mais l’écart de niveau entre la L1 et la L3 était trop important
En l1 c’était assez facile pas beaucoup de kanjis des phrases simple donc pas trop besoin de forcer à mon époque
Je crois que c’est devenu plus coriace en L1 pour avoir moins de difficulté en L3
En L3 j’avais 14h de cours mais en tout je faisais 35h avec les devoirs. c’était traduction toute la journée quasiment. Suffit juste de bosser avant et après les cours et ça passe je pense. J’ai jamais bossé jusqu’à minuit 1 h mais je bossais du matin 8:30 9:00 jusqu’à 16h 17h meme quand j’avais pas de cours quasiment le vendredi, et le samedi j’avais un boulot donc pas de japonais. Je pense pas que ça soit compliqué du moment que tu vas à la bibliothèque bosser sérieusement

Réponse utile ?
4,33/5 (6 votes)

Ajouter un commentaire

Inscrit sur le site ? Identifiez-vous, sinon inscrivez-vous !
Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.
La publicité est interdite. Un lien vers votre site / blog est autorisé uniquement s'il se justifie dans votre réponse, auquel cas un lien retour vers Kanpai.fr est exigé.