La dictature des audiences sur un site

Trafic et visiteurs pour un webmaster

C'est un sujet qui divise fatalement. Parce qu'il implique une question d'éthique, mais aussi parce qu'il touche au succès, notion que, dans beaucoup de pays latins, on ne peut s'empêcher de jalouser. Je voulais aborder cette fois la question du trafic d'un site web et son impact sur le webmaster. Et je vais commencer par préciser que, même si je vais évidemment m'appuyer sur ma propre expérience et les chiffres de Kanpai, je ne divulguerai rien de précis sur les résultats.

Comme beaucoup de sites, Kanpai a connu une progression quasi constante de sa fréquentation depuis qu'il est en route. A cela, on peut trouver plusieurs raisons :

  • l'augmentation de la fréquentation du web, forcément, via son über-démocratisation et la multiplication des points d'accès (notamment mobiles, ces dernières années) ;
  • un intérêt croissant de la population pour les thèmes abordés sur Kanpai depuis 10 ans, notamment le jeu vidéo (merci la mode casual inspirée au milieu des années 2000) et la société japonaise dans sa globalité ;
  • un coup de collier progressif de ma part qui génère une publication de plus en plus régulière (en ce moment, un article par jour en moyenne), ce qui crée du nouveau trafic et alimente le cercle vertueux ;
  • et puis une connaissance plus affutée de ma part de la manière de mettre en lumière mon contenu et de le valoriser sur le plan organique, c'est à dire lui assurer une pérennité SEO.

Résultat : j'ai connu ces derniers mois (également grâce au passage sous Wordpress) une croissance intéressante qui m'a fait tomber les records de fréquentation de Kanpai les uns après les autres. Je note en passant que chaque record battu devient une norme et, dès que le trafic connaît une petite baisse (toujours meilleure que 2 semaines plus tôt), on a l'impression que le site est sur le déclin... Enfin, cela occasionne surtout de nombreuses questions et surtout de nouvelles approches.

D'abord, à quoi ça sert au juste de faire du trafic ? Au-delà de la satisfaction personnelle (totalement stérile), il y a un début de reconnaissance des interlocuteurs, une multiplication de la demande de liens (pour ma part quasi systématiquement refusée) et des spams évidemment, un intérêt plus marqué de la part des régies publicitaires, ou encore de plus en plus de facilité à recevoir des jeux à tester, des DVD ou des invitations à des évènements / soirées parfois non sollicités.

Je m'aperçois de plus en plus qu'on fait confiance à ceux qui font du trafic, ceux que l'on met bien volontiers dans la case "leaders d'opinion". Évidemment, je suis loin de considérer le modeste Kanpai comme tel. Mais alors dans quelle mesure peut-on dire que plus un site fait de l'audience, plus il est qualitatif ? C'est d'ailleurs souvent faux : combien sont les sites agrégateurs de bases de données, ou tournés vers des sujets légers, à avoir des volumes impressionnants (on les reconnaît vite, ceux qui succombent à la tentation du trafic facile, de la publication sans plaisir) ? Et dans le cas de sites éditoriaux, je constate de plus en plus ce que remarque Eric de Presse-Citron depuis longtemps déjà : plus un site est fréquenté, plus le nombre de pages vues / visite baisse.

Il est donc capital de ne pas s'intéresser qu'aux indices globaux (nombre de visites et de pages vues) mais de s'attarder aux comportement détaillé des internautes qui visitent un site, grâce à des indicateurs plus précis : taux de rebond, visiteurs uniques, pages d'entrée et de sortie, répartition des sources... L'objectif étant de comprendre comment capter l'attention puis l'intérêt d'un visiteur afin de qualifier sa visite, lui donner envie de lire d'autres pages du site et d'y revenir plus tard (fidélisation). En termes de transformation, ce sont ces visiteurs-là, et non ceux de passage en coup de vent, qui représenteront une rentabilité intellectuelle et financière pour un site web.

Le vrai nerf de la guerre n'est pas le quantitatif, mais bien le trafic qualifié. Le plus rare, naturellement.

Article intéressant ?
5/5 (2 votes)

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

unagidesu
22 Décembre 2010
09:34

C'est vrai qu'il est très facile de se laisser aveugler par ces chiffres.
C'est devenu quasiment un réflexe quotidien pour moi de regarder la courbe de progression (je ne dévoilerai pas les chiffres astronomiques de mon blog ^^), et s'il y a une baisse on est évidemment déçu et l'on se demande pourquoi.
Personnellement je n'arrive pas à tenir le rythme d'un article par jour (pas forcément de quoi raconter, activités annexes qui me prennent pas mal de temps...) et forcément au bout de plusieurs jours "à l'abandon" la fréquentation s'en ressent.
Mais faut-il pour autant se forcer du coup à faire du remplissage avec un petit article, même s'il n'est pas forcément super intéressant? Je ne crois pas...
Je préfère la spontanéité et faire des articles moins fréquents, quitte à perdre un peu de fréquentation, mais je trouve cela plus sain. Certes il faut se préoccuper de ses visiteurs, mais pas au risque d'en devenir aliené.
Et finalement je trouve ça bien plus satisfaisant de n'avoir ne serait ce qu'une personne qui suit le site et poste des commentaires régulièrement, qu'une masse de fréquentation un peu virtuelle.
Et pour pallier un peu à ce problème, j'ai en parallèle un compte twitter que je mets à jour plus fréquemment.

J'imagine que pour un site d'une plus grosse ampleur comme celui-là, cela doit être encore bien plus compliqué.

Xavier
22 Décembre 2010
16:11

Tu vises quelqu'un en particulier? Les mots employes et l'idée générale me laissent a penser que oui.
Bien évidemment je suis plus que d'accord avec toi!

22 Décembre 2010
16:55

@unagidesu : pour ma part, le rythme d'un article par jour (donc 5 par semaine) me convient assez parfaitement. J'ai souvent des choses à dire sur tel ou tel sujet, d'autant que les catégories de Kanpai sont finalement assez vastes. Donc je ne suis que très rarement à court d'idées ou d'articles.

@Xavier : pas forcément, mais effectivement, sur les bases de données, on pourrait le penser ;-)

23 Décembre 2010
02:25

Le "nerf de la guerre" a la fin aussi...

SoKeA
23 Décembre 2010
17:27

C'est peut-être un problème de "riche". Je n'ai pas connaissance de tes chiffres mais je n'imagine pas qu'ils soient très mauvais et les lecteurs reviennent avec plaisimême si tu ne postes rien pendant un moment.
Kanpaï a plus de 10 ans d’existence et possède un contenu énorme, aussi bien en nombre d'articles que en terme de profondeur de lecture.
Par exemple: Je ne trouves pas choquant le fait qu'un site qui débarque "inonde" les visiteurs de posts plus ou moins intéressant juste pour générer du trafic et faire connaitre le site...
Chacun sa philosophie pour exister sur la toile.
Mais que ça doit être vexant, lassant, ou déprimant d'essayer de faire partager sa passion pour une chose et qu'il n'y a personnes pour te répondre ou te lire !
Ce sont des choses qui peuvent s’améliorer par la suite quand le site aura trouvé son public et ses fidèles.
Je ne sais pas qui tu vises ainsi... parce que tu dois viser quelqu'un en particulier. Non ?
Aussi, je te donne mon avis sur une des possibles et nombreuses explications sur la pauvreté du contenu de certains sites.

Je ne suis pas très à l'aise avec les référencements mais il me semble que Google accorde une certaine préférence aux sites alimentés quotidiennement.
Un site a beau avoir le meilleur contenu de tout le web, je n'irais pas si je ne sais pas s'il existe. je ne vais jamais chercher plus loin que la 50ème page de réponse Google.
Par contre, je suis d'accord évidemment sur les bases de données qui pullulent et m'agacent. Je n'y verrais personnellement aucun intérêt personnel mais il doit bien y en avoir une donc...

24 Décembre 2010
09:30

Merci pour ce commentaire intéressant.
Non, je ne visais personne en particulier, c'était une petite réflexion très modeste suite à des remarques que je me suis faites ces dernières semaines avec l'augmentation des chiffres de fréquentation. Mais je me suis évidemment basé sur des données empiriques.

Getas
24 Janvier 2012
18:19

Je tiens un blog depuis peu, je passe donc aussi par là en ce moment. Comme j'écris pour un autre site depuis 2004 (au passage, chapeau pour les dix ans) j'ai une réserve assez importante d'articles. Mais comme je n'ai pas toujours été soucieux de bien faire, je n'ai pas envie de les publier à la chaîne, et donc, je relis toujours et corrige en fonction. Néanmoins, c'est tentant d'aller vite en besogne, surtout quand ton site commence enfin à avoir de la visite. Le tout, je crois, est de garder à l'esprit que ça doit rester un plaisir, et de faire avec ça en tête.

Ajouter un commentaire