Jeux vidéo : bons plans et promotions

Bonnes affaires, baisses de prix et réductions sur le jeu vidéo

Bon, je ne vais pas vous ressortir le couplet du pouvoir d’achat en baisse ou du prix des jeux vidéo qui augmente avec chaque console. En plus, ce serait assez hypocrite voire fallacieux puisque les jeux 8 et 16 bits étaient vendus à l’époque entre 350 et 500FF, voire jusqu’à 1.000FF pour certains jeux import. Autant dire que ça coûtait un bras comparé aux salaires des années 1990. Aujourd’hui, les tarifs sont plus échelonnés : de 60 à 70€ pour les titres Xbox 360 et PS3, 45 à 60€ pour les jeux Wii, et 35 à 50€ sur DS et PSP. Et si l’on trouve encore quelques prix complètement prohibitifs (Ikaruga, Radiant Silvergun et autre Dragon Force aux cotes farfelues), l'expansion du jeu vidéo auprès du grand public et la démocratisation d’Internet ont permis d’accéder à des bons plans hors de portée il y a encore une dizaine d’années. D’où ma super problématique à la Capital… « Le business du jeu vidéo pas cher : qui tire les ficelles, où trouver toutes les bonnes affaires pour vraiment économiser sur l’achat de vos jeux vidéo ? C’est une enquête de… Kanpai ! »
La classe, c’est tout.

Lorsqu’on était petits, il n’y avait pas 36 solutions pour payer ses jeux moins cher : soit on se les prêtait en potes, soit on achetait d’occase (un concept débuté dans les boutiques à la fin des années ’80, début ’90). Je ne dévoile pas de secret en précisant que ces deux pratiques sont encore d’actualité. Mais l’achat d’occase a bien évolué. Les boutiques avec pignon sur rue ont désormais un rayon occaz conséquent, parfois même plus vaste que la place réservée aux jeux neufs. Et pour cause : les marges des magasins spécialisés sur l’occasion sont beaucoup plus importantes que sur le neuf qui, lui, souffre de la concurrence des grandes chaînes (Fnac, Virgin…) ou des hypermarchés qui tirent les prix vers le bas. Mais les temples de l’occasion sont indiscutablement les spécialistes en ligne et, parmi eux, deux sortent du lot pour le choix, la qualité de la prestation et surtout le prix : 2xmoinscher et Price Minister. On y trouve 99% de ce que l’on souhaite (du tout récent au rétro-gaming), les frais de port / commissions côté acheteur ne sont pas délirantes et la commande est facile et rapide. Le petit bonus à exploiter : les sommes accumulées grâce à la revente de ses propres jeux sont créditées sur un porte-monnaie virtuel qui, non monétisé, peut servir à payer ses achats sur le site encore moins cher ! Ces deux sites, avec l’incontournable eBay, sont donc à garder en favoris.

Toujours en occase, il peut parfois valoir le coup de se lever tôt pour aller arpenter les brocantes près de chez vous. Il y en a toute l’année mais la saison court surtout d’avril à octobre, et elles sont quasi exclusivement placées en week-end. Certaines familles prennent toute la mesure de l’expression « vide-grenier » et on y trouve parfois des perles de retrogaming extrêmement bien conservées et à un prix tout doux (en privilégiant notamment l’achat par lot). Mais comme vous le savez, l’avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt, très tôt même, et se motiver à 6-7h du mat’ un dimanche pour aller trouver du jeu pas cher, ce n’est pas donné à tout le monde… À ne pas négliger non plus : les boutiques spécialisées, de type Easy Cash ou Cash Converters, qui recèlent parfois de bons plans, malheureusement pas toujours bien conservés. On est loin de l’état souvent hallucinant, et reblisterisé s’il vous plaît, des jeux d’occasion trouvés au Japon. Si vous voyagez au Japon, vous trouverez des jeux vidéo rapidement décotés ou de l’occase en état neuf à prix plancher. Certains titres sont proposés à 200 ou 300 Yen (~2€), et pour ce prix-là, la prestation est à tomber : sous cellophane, complet avec tous les dépliants et spin-card qui vont bien, et la cartouche / le disque en état neuf… le plus souvent.

Mais pas besoin de faire 12h d’avion pour trouver des bons plans. Près de chez vous, 9 semaines par an, les magasins profitent des soldes pour écouler de vieux invendus ou des stocks qui traînent depuis trop longtemps et énervent les vendeurs du rayon. On y trouve parfois des perles à 5 ou 10€. Ça vaut le coup d’y faire un tour ! En parallèle, toute l’année, les hard-discounters de type Noz, Gifi et autres (il y a beaucoup de chaînes et franchises de ce type…) peuvent mettre en vente des stocks, en lot ou à la pièce, là encore à un tarif défiant toute concurrence. Et on reste dans le neuf ! De retour sur Internet, il peut valoir le coup de parcourir les promos des boutiques on-line. Amazon par exemple, a toujours un stock de jeux pas trop cher. Vous y trouverez peut-être votre bonheur. D’autre part, il ne faut pas hésiter à commander avec des bons de réduction. Ça peut faire un peu pingre, mais le réflexe de prendre 5 minutes à taper « bon de réduction Amazon » sur Google au moment d’une commande est vite rentabilisé. On économise facilement quelques Euros et, sur un achat de 40€, ça compte. Il est facile, avec cette technique, de ne plus payer les frais de port voire d’économiser un peu sur le prix d’achat.

Abordons maintenant la question de l’import de jeux vidéo. Il y a une quinzaine d’années, celui-ci était réservé à une frange de joueurs plutôt aisée. Les techniques étaient compliquées, parfois aléatoires et coûteuses (on se souvient tous de Street Fighter 2 SNES au moment de sa sortie). Aujourd’hui, c’est presque l’inverse qui se produit : l’import est devenu un moyen de payer ses jeux moins cher. Car la pratique a bien évolué. PS3, PSP et DS totalement dézonées, ce qui signifie qu’un jeu de n’importe quelle nationalité tourne sur toutes les versions de la console. La X360 l’accepte sur certains jeux : reportez-vous à la liste de compatibilité pour toute vérification. Seule la Wii ne le permet pas, sauf à utiliser des moyens détournés comme le Freeloader qui semble fonctionner étonnamment bien (à vos risques et périls quand même). Je vous suggère donc de visiter Play-Asia, Yes Asia ou encore DVD Box Office qui, en naviguant entre les versions Jap / Asia / US des jeux, permettent de trouver assez facilement des jeux neufs proposés jusqu’à la moitié du prix de vente en Europe. Un bon de réduction, valable pour la prochaine commande, est livré dans chaque colis et on arrive à payer ses frais de port une broutille si l’on n’est pas pressé sur les délais (une semaine en moyenne). Pour ma part, je suis particulièrement friand des excellentes réductions de Play-Asia qui propose une longue liste de jeux pas cher (parfois jusqu’à 3€ !), souvent assez récents et remis à jour régulièrement. Une mine d’or !

Après, et encore au-delà de tous les bons plans donnés ci-dessus, il y a encore le moyen ultime pour obtenir ses jeux pas cher voire gratuits : le warez, c’est à dire télécharger ses jeux illégalement. C’est une pratique assez répandue, notamment sur X360, PSP ou DS mais est-il besoin de préciser que Kanpai ne cautionne absolument pas ces actes ? Il serait donc superfétatoire d’en parler ici ou de donner du crédit au piratage…

J’espère que ces quelques infos pour économiser sur les jeux vidéo vous ont servi. N’hésitez pas à participer dans les commentaires ci-dessous si vous avez d’autres bons plans pour compléter cet article !

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Informations pratiques

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

pierre
31 Mars 2009
14:13

combien coute des jeu de psp a easy cach

Service Informatique
04 Mars 2010
11:40

Objet : Demande de partenariat par échange de liens

Madame, Monsieur,

L'important développement des sites Internet depuis quelques années est un véritable moyen de communication qu'on ne peut continuer à négliger aujourd'hui.

A ce titre, nous avons développé un site Internet : http://www.auvergne-informatique.com/ . L'essor de l’informatique, consécutif à une véritable prise de conscience des consommateurs pour les nouvelles technologies, nous permet de créer ce site et de développer des prestations encore peu présentes sur Internet.

C'est pourquoi, à la recherche de partenaires, nous vous sollicitons afin de vous proposer un échange de liens sur nos sites respectifs.

Dans l’attente d’une réponse favorable de votre part, nous restons à votre disposition pour tout renseignement complémentaire.

Nous vous prions d’agréer, Madame, Monsieur, nos salutations les plus distinguées.

Auvergne Informatique

stefan27
24 Novembre 2010
17:13

Très bon article. Tu as oublié aussi une autre façon de faire des économies à savoir le troc de jeux vidéo.
Prenons un exemple : si tu achètes 10 jeux neufs à 70 € = 700 €
Si tu vas sur l'excellentissime Gamoniac.fr (bon d'accord, je suis un peu parti pris), tu peux jouer à 12 jeux dans l'année pour 120 €. Bilan = économie de près de 600 €

Bref, je t'invite à découvrir http://www.gamoniac.fr comme l'un des meilleurs bons plans de jeux vidéo ...

Cisco
22 Janvier 2011
14:09

Y a aussi ce genre de plan qui est franchement super économique http://www.game-switch.fr/
En gros c'ets un genre de location, ca commence à partir de 10€ par mois pour jouer à 2 jeux dans le mois. Rien a voir avec les 70€ qu'on doit débourser pour finir un jeu en 8h...

emiems
13 Juin 2011
10:09

Terrible ce site!! Merci cisco pour ce lien, je connaissais pas ce système!!! Je viens de m"inscrire sur Game-switch, domage que je ne l'ai pas connu avant, avec les jeux qui sont sortis ces derniers mois, ça m'aurait fait faire quelques économies....

lafont
27 Juillet 2011
08:51

En tant que bon plan je peux vous recommander un site de vente de clés CD tout à fait fiable : www.intkeys.com
Les clés cd sont tout à fait compatibles avec steam et les prix sont incroyables, le suivi est également excellent.
Pour les sceptiques je vous joins un article sur le site afin que vous puissiez jeter un oeil aux commentaires: http://www.thegamersblog.com/2011/03/20/intkeys-com-review/
Et si vous le souhaitez je dispose d'un bon de réduction: d14cha91nx

Ajouter un commentaire