Hakone


Le circuit touristique du lac Ashi

L'avis Kanpai
Notez cette destination
12 votes | moyenne : 4.58

7 dans Kanto

Au-delà de Kawaguchiko, il est bien sûr possible de profiter de la proximité de Tokyo avec le Mont Fuji pour aller l'admirer à nouveau. Le région réputée de Hakone offre un autre pendant, peut-être moins séduisant au final.

Les transports étant gérés depuis Tokyo et sur place par la compagnie Odakyû, le plus intéressant est de réserver un Hakone Free Pass qui, à l'image du Japan Rail Pass, offre la gratuité du trajet aller-retour et des déplacements dans la région, ainsi que des réductions sur certaines attractions touristiques. Car Hakone vous propose un tour du lac Ashi (Ashinoko) via différents moyens de transport : train, bus, bateau, funiculaire et téléphérique.

Le Hakone Free Pass, qui n'est pas si "free" que ça, existe en version 2 ou 3 jours. Il est en effet possible de dormir une nuit sur place, par exemple dans un ryôkan pour profiter des onsen. C'est ce que cherche manifestement à vendre l'office du tourisme pour faire tourner l'économie locale. Avec un programme chargé, il est pourtant tout à fait possible de prévoir beaucoup de choses sur une seule et même journée.

Un tour complet bien balisé

Le départ se fait en train rapide sans réservation (non Shinkansen) toutes les demi-heures environ. Il faut changer à Odawara, au bout d'une heure et demie, pour le dernier quart d'heure de train avant Hakone-Yûmoto, le point de départ. Il existe également des trains directs appelés "Romance Car" avec réservation, moyennant un supplément de 870¥ par personne et par trajet.

Une fois à Yûmoto, on enchaîne les transports dans le cadre du tour prévu, avec quelques visites à piocher ici ou là.

D'abord, on prend le bus dans la montagne vers Moto-Hakone-Ko, dont le trajet dure trois quarts d'heure sans les éventuels bouchons. Deux attractions principales sont à découvrir sur place (comptez quelques minutes de marche à chaque fois) :

  • Hakone-jinja, un sanctuaire dans la forêt, un cadre très agréable avec son grand Torii qui donne sur Ashinoko en contrebas (celui-là même qui permet la célèbre photo depuis le lac) ;
  • l'avenue des cèdres anciens, l'arbre de la région qui se retrouve d'ailleurs sculpté dans pas mal de boutiques du coin.

Ensuite, il faut prendre un bateau pirate au dock Hakone-Machi-ko, qui traverse le lac en une quarantaine de minutes. Le bateau contenant cinq-cents personne, nous vous suggérons de monter directement pour sortir sur le pont (et ne pas se jeter sur les sièges à l'intérieur comme beaucoup de touristes) pour apprécier la vue sur le Mont Fuji. Il y a cette classique photo carte postale à faire si le temps dégagé vous le permet.

Arrivé à Togendaiko, prenez le téléphérique pour vingt minutes. À Owakudani, vous aurez le choix de vous arrêter pour visiter la carrière de souffre ou reprendre le téléphérique pour une dizaine de minutes de descente jusqu'à Sounzan. Là, un funiculaire de quinze minutes vous ramènera vers Gora. Notre conseil : sortir au troisième stop pour descendre le parc éponyme puis terminer à pied vers Gora.

De là, le train Hakone Tozan vous baladera quarante-cinq minutes dans la montagne jusqu'au point de retour, Hakone-Yûmoto. Comme à l'aller, vous pourrez alors soit reprendre le Romance Car (85 minutes en direct, proche du Shinkansen), soit la ligne Hakone Tozan (15 minutes) + la ligne Odakyu (1h40) jusqu'à Shinjuku.

... mais peut-être trop

La visite est tout à fait faisable sur une journée, mais il faudra avaler entre six et sept heures de transport. Sur deux ou trois jours, vous devrez ajouter le budget ryokan qui sont souvent très chers. Quoi qu'il en soit, même si le tour est bien organisé, il peut parfois livrer l'impression de suivre un groupe (n'osons pas parler de "moutons") sans réellement pouvoir choisir que visiter d'autre. On croise souvent les mêmes personnes au long de la journée, souvent des étrangers, en particulier des Asiatiques. D'ailleurs, beaucoup de Japonais préfèrent visiter Hakone en voiture.

Nous suggérons donc de préférer Kawaguchiko à Hakone / Ashinoko qui, un peu à l'image du Mont Koya, ne parvient pas forcément à se trouver à la hauteur de sa réputation, en tout cas pour la vue et l'absence de liberté de visite. Visez plutôt un circuit peut-être plus culturel ou gastronomique. Ou jouez le grand luxe avec la carte onsen-ryokan, si le budget vous le permet. 

À notre avis, Hakone manque parfois sincèrement de charme par rapport au coût de la visite et aux temps d'attente dans les transports.

Galerie photos de Hakone

Autres sorties dans Kanto

-- Voir toute la carte du Japon
Météo du jour à Mont Fuji
-27 | -13°C
-- Consulter les prévisions météo du Japon
Comment se rendre à Hakone

En train -- "Hakone Free Pass" depuis Shinjuku (à acheter dans une station Odakyu, par exemple à la gare de Shinjuku, le jour même ou jusqu'à un mois avant le départ) :

  • 2 jours : 5.140¥ (adultes) / 1.500¥ (enfants)
  • 3 jours : 5.640¥ (adultes) / 1.750¥ (enfants)

1h25 à 2h aller depuis Tokyo. Pas de JR dans la région.

En voiture -- très accessible également

Durée / période de visite

Compter une à deux journées sur place

Saisons idéales : printemps ou hiver enneigé

Temps clair indispensable pour en profiter au maximum

Tarif

Pour faire le tour, même uniquement sur place, le pass est très intéressant

En japonais

箱根

Ressources

Odakyu.jp/english (en anglais)

Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Cet ouvrage vous présente 10 itinéraires très complets classés par thématiques, pour convenir à tous les types de voyageurs. Les différents circuits proposés livrent des séjours tout prêts, que vous pourrez simplement suivre à la lettre, ou dont il est possible de s’inspirer librement. Les itinéraires sont adaptés à tous, que vous soyez jeunes ou moins jeunes, sportifs ou plus calmes, que vous ayez un budget serré ou non, des enfants avec vous, que vous cherchiez un Japon zen ou technologique, etc.