Fréquentation touristique au Japon

Avec les Jeux Olympiques de 2020 en ligne de mire à Tokyo, ainsi que la Coupe du Monde de Rugby 2019 plus largement au Japon, l'Office du Tourisme Japonais (JNTO) scrute avec attention et communique plus largement les chiffres du tourisme étranger sur l'archipel. Il faut dire qu'après une belle année 2010, cette fréquentation a chuté en flèche en 2011 à cause des évènements du 11 mars.

Heureusement, le Japon a su rapidement rassurer les gaijin voyageurs et les statistiques sont reparties à la hausse dès 2012, enchaînant ensuite les records. En 2013, le chiffre jamais atteint jusqu'alors de 10,36 millions de visiteurs doublait le volume de dix ans plus tôt ! Le gouvernement japonais et le JNTO présentaient alors des objectifs de 20 millions de touristes étrangers au Japon à l'horizon 2020 et 30 millions pour 2030, toutes les années suivantes étant naturellement sous le feu des projecteurs.

Face aux progressions importantes depuis (les 20 millions ont été tutoyés dès 2015), les objectifs du gouvernement japonais ont changé et ont été annoncés en mars 2016 : 30 millions de touristes sont désormais attendus en 2020 et 60 millions en 2030 !

En 2014, le Japon était le 27è pays du monde (et le 8è seulement en Asie) à accueillir le plus de visiteurs de l'étranger, derrière la Corée du Sud (22è) Chine (4è). La France fait, en parallèle, toujours la course en tête avec 84,5 millions de touristes en 2015, dont un pourcentage non négligeable serait toutefois seulement en transit. 2015 était la première année depuis 45 ans où les touristes étrangers étaient plus nombreux à voyager au Japon que les Japonais dans le monde (16,2 millions pour ces derniers). Leurs dépenses étaient de 3,48MM¥ (~30,7 milliards d'euros), en hausse de 71,5% par rapport à 2014. En japonais, on parle de 爆買い bakugai, la "fièvre acheteuse" !

Plus des trois quarts des étrangers en visite au Japon sont Asiatiques (Chinois, Coréens, Taïwanais et Hong-Kongais). Les premiers Occidentaux, en provenance des États-Unis, étaient par exemple à peine plus d'un million en 2015.

Cet article et notre infographie ci-dessous sont mis à jour chaque mois au fur et à mesure des annonces statistiques officielles, qui augurent des meilleurs auspices sur le plan touristique !

Les récents efforts japonais pour accueillir les étrangers

La fréquentation des touristes en voyage au Japon avait fortement baissé en 2011, à cause du grand séisme et du tsunami qui ont frappé le Tohoku en mars de cette année-là, ainsi que de l'incertitude qui a suivi liée aux centrales nucléaires de Fukushima. Elle était repartie à la hausse en 2012, avant d'atteindre pour la première fois le chiffre record de dix millions en 2013, bondissant alors de 24% par rapport à la période précédente. La campagne ようこそ日本 Visit Japan, initiée en 2003, a donc atteint son objectif cette même année.

Évidemment, le Japon jouit toujours d'un fort attrait et d'une excellente réputation auprès des touristes, mais de nombreuses mises en lumière et importantes avancées récentes lui ont permis de réussir les performances de ces dernières années :

  • une forte baisse du cours du Yen depuis 2013 permettant aux touristes étrangers de profiter d'un bien meilleur pouvoir d'achat sur place, malgré hausse de la TVA ;
  • la facilitation de la procédure d'obtention des visas de tourisme et leur allongement pour les voyageurs en provenance d'Asie du sud-est (après la Chine, Inde et Vietnam en ont bénéficié début 2016) ;
  • le renforcement des liaisons aériennes internationales vers et depuis l'aéroport de Tokyo-Haneda, plus proche du centre-ville et donc plus pratique ;
  • une amélioration de la compatibilité des cartes bancaires étrangères dans les distributeurs automatiques et magasins au Japon, pas un mal sachant que le voyageur étranger a dépensé en moyenne 136.704¥ (~1 206,40€) lors de son séjour au Japon en 2013 ;
  • l'augmentation de 50% (de 2.200 à 3.300) du nombre de ses agents d'immigration d'ici 2020, annoncée en 2014, pour réduire à vingt minutes maximum le passage après atterrissage sur le sol japonais ;
  • l'agrandissement de la liste des produits compatibles à la détaxe et la baisse du plafond (duty-free sur la TVA) dès le 1er octobre 2014 ;
  • une réflexion initiée en juin 2015 sur la possibilité aux onsen et sento de s'ouvrir aux voyageurs étrangers avec des tatouages ;
  • une normalisation des traductions de panneaux de signalisation en japonais, ainsi que des pictogrammes internationalisés ;
  • dès 2016, les touristes peuvent scanner (via une appli "QR code" sur smartphone) les étiquettes de nombreux produits vendus en magasins pour obtenir des traductions en anglais, puis dans d'autres langues, comme le fait déjà la chaîne de konbini 7-Eleven.

Autres données

Avec 1,1 million de Japonais ayant voyagé hors de leurs frontières (-4,4%), avril 2014 était le premier mois en 44 ans (depuis septembre 1970) où les touristes étrangers au Japon ont dépassé les touristes Japonais à l'extérieur.

Vendredi 20 décembre 2013, le Japon a fêté un record : son dix-millionnième touriste de l'année. Pour la petite anecdote, l'heureux élu est un Thaïlandais, M. Praphan Pha Tra Prasit et son épouse Mme Yu Pha Da, qui ont atterri à Tokyo Narita sur un vol ANA en provenance de Bangkok. Une cérémonie, en la présence de Kitty-chan, a célébré leur arrivée.

La ville de Kyoto a accueilli 51 millions de visiteurs en 2013. Parmi ceux-ci on dénombrait 1,13 millions de touristes étrangers, soit 35% d'augmentation par rapport à l'année précédente. Les Taïwanais comptaient pour un impressionnant 20,8% du total.

Les cinq lieux au Japon les plus populaires auprès des touristes étrangers en 2013 :

  1. Mémorial pour la paix, Hiroshima
  2. Fushimi Inari-Taisha, Kyoto
  3. Todai-ji, Nara
  4. Sanctuaire Itsukushima, Miyajima
  5. Kinkaku-ji, Kyoto

Effets négatifs

Ces progressions importantes du volume de visiteurs au Japon créent parfois des inconvénients. Par exemple, il faut s'y prendre très à l'avance pour ses réservations en périodes hautes (notamment avril et juillet-août) et certaines villes dont Kyoto peuvent être difficilement praticables.

Nous avons choisi d'aborder ces effets dans des articles séparés :

Article intéressant ?
4.79/5 (38 votes)

Galerie photos

  • Fuji Jnto
  • Japon 10 Millions Touristes 2013
  • Touristes Etranger Japon 2013
  • Panneaux Signalisation Japon Anglais

Informations pratiques

Comment s'y rendre

Commandez vos Japan Rail Pass (dès ~239€)

Découvrez les promos vols Japon

Tarif

Retirez vos Yens sans frais avant de partir

Hébergement

Réservez votre hôtel via Booking ou Hotels.com

Choisissez un logement Airbnb (~30€ offerts)

Restez connectés avec un Pocket Wifi (10% de réduction)

Accompagnement privé

Assurance

Soyez couverts en cas d'accident

Thématiques associées

Ressources

-photo de une via JNTO-

Pour aller plus loin

Bien préparer son voyage au Japon

Guide de conversation audio au Japon

Kanpai vous suggère également ces articles