Comment s'excuser en japonais

Le premier terme qui vient à l'esprit pour s'excuser en japonais est sans doute すみません sumimassèn'.

Il sert en effet d'équivalent de "pardon" ou "désolé" dans de très nombreuses situations.

Sur le plan formel, il s'agit probablement d'un des mots les plus entendus dans des conversations en japonais, d'autant qu'il peut parfois empiéter sur le rôle de "merci" dans certaines situations. N'hésitez donc pas à en abuser.

Son étymologie s'avère intéressante car le verbe dont il est tiré, 済む sumu, veut dire "terminer, arriver à terme". Donc, sumimasen signifie littéralement "ce n'est pas fini" dans le sens "il y a un besoin". Toutefois, on n'utilise pas son kanji dans ce sens usuel.

すみません est souvent déformé en すいません suimassèn'. Dans le langage familier, on utilisera plutôt la forme neutre すまない sumanaï voire すまん suman'.

Dans certaines situations particulières, on pourra utiliser plutôt 失礼します shitsurèshimass', par exemple pour prévenir quelqu'un qui vous bloque le passage.

Pour plus de précision, il est possible de l'associer avec la forme en て des verbes, ainsi on utilisera par exemple 遅れてすみません okurétésumimassèn' pour s'excuser d'un retard.

Demander pardon / présenter ses excuses

ごめんなさい gomèn'nassaï vient remplacer sumimasen lorsque l'on souhaite demander pardon après coup, par exemple si vous avez bousculé quelqu'un ou encore oublié un rendez-vous.

Entre amis, on pourra simplement utiliser ごめん gomèn' ou ごめんね gomèn'né et au contraire, pour le renforcer, ajouter le préfixe 本当に hon'tôni ("vraiment").

Lorsqu'on entre chez des gens, on emploiera plutôt ou お邪魔します odjamashimass' ("je crée une gêne").

Ces expressions conviennent dans des conditions usuelles mais, en milieu professionnel ou envers des personnes de rang supérieur, on utilisera des formules plus polies telles que 申し訳ありません môshiwakéarimassèn' (voire 申し訳ございません môshiwakégozaïmassèn'), ainsi que 後悔しています kôkaïshitéimass' pour exprimer du regret.

Évidemment, ces expressions s'accompagnent la plupart du temps de mimiques physiques. Ainsi, on remarquera notamment :

  • la main tendue à la verticale devant son visage pour couper le chemin ou passer entre deux personnes ;
  • les inévitables courbettes qui accompagnent des excuses.

Enfin, d'un point de vue extérieur, on pourra s'amuser du fait que les Japonais accompagnent ces gestes à la parole, même lors de conversations téléphoniques où leur interlocuteur ne les voit pas !

Article intéressant ?
4.88/5 (91 votes)

Informations pratiques

Cuisine japonaise

Découvrez les confiseries japonaises (5% de réduction)

Thématiques associées

Pour aller plus loin

Apprendre les Kana japonais en 3 jours

Guide de conversation audio au Japon

Kanpai vous suggère également ces articles