Kawaguchiko


Le superbe lac du Mont Fuji

L'avis Kanpai
Notez cette destination
20 votes | moyenne : 4.85

1 dans Mont Fuji

Gravir le Mont Fuji ne dispense pas d'en visiter ses environs. À son pied on trouve un ensemble de cinq lacs, appelés naturellement Fujigoko, dont les plus célèbres sont certainement Kawaguchi et Ashi (avec Hakone). Nous avons passé une journée autour du premier mi-novembre, au moment de la floraison des érables rouges du Japon : les momiji.

Pour s'y rendre, il faut emprunter un bus la même compagnie que pour aller au Fuji-san : Keiô (donc incompatible avec le Japan Rail Pass). Le bureau se trouve à la sortie ouest de la gare de Shinjuku, en face du magasin Yodobashi Camera, et les départs sont juste devant. Le trajet dure 1h45, mais n'est pas assuré sur le retour à cause du trafic très dense sur l'autoroute 20 en revenant sur Tokyo.

Le car dépose devant la gare de Kawaguchiko, de laquelle il faut marcher une dizaine de minutes pour atteindre le bord du lac. En se baladant, on s'aperçoit que Kawaguchi à des faux airs de ville du passé ; malgré ses nombreux touristes, les bâtiments vieillots montrent des couleurs passées et des traces de rouille. Qu'importe : la nature, elle, est superbe en particulier en saison automnale.

La première chose à faire est de se rendre au funiculaire nommé Kachi Kachi Ropeway, en haut duquel vous pourrez avoir une superbe vue panoramique, d'un côté sur le lac, et de l'autre sur le Mont Fuji. L'aller-retour coûte 700¥. Il est également possible de redescendre à pied, ce qui dure une quarantaine de minutes.

De retour en bas, pour faire le tour du lac il est une bonne idée d'opter pour la location de vélos électriques. La société la plus intéressante en terme de situation et de prix est sans doute Sazanami, attenante au restaurant éponyme. Vous la trouverez sur la route entre le funiculaire et le pont. Le tour du lac ne fait "que" 20 kilomètres mais il y a de nombreux spots de momiji avec vues sur le mont Fuji, donc trois heures ne sont pas de trop. Attention pour les plus grands gabarits : les vélos sont de taille... japonaise !

À vous une belle balade ensuite, à la recherche des plus beaux spots de momiji ! N'oubliez pas de vous arrêter au spot koyo (aussi appelé "maple corridor" sur les cartes fournies par l'office du tourisme à la gare) qui en contient le plus rassemblés.

Pour ceux qui ne souhaitent pas louer de vélo ou en cas de mauvais temps, des bus "sightseeing" vous déposent aux endroits les plus connus depuis la gare, mais ne font pas le tour de Kawaguchiko.

Galerie photos de Kawaguchiko

Autres sorties dans Mont Fuji

-- Voir toute la carte du Japon
Météo du jour à Mont Fuji
-7 | 3°C
-- Consulter les prévisions météo du Japon
Comment se rendre à Kawaguchiko

En bus -- terminus de la ligne Keiô depuis Shinjuku ouest ou la gare de Tokyo (prix : 1.800¥ / ~13,70€ aller - durée : 1h45 à 2h en direct), départs toutes les demi-heures. Réduction pour l'achat de 4 tickets (par exemple avec 2 allers-retours) : 1.540¥ / ~11,70€ l'unité.

En train -- terminus de la ligne Fujikyu (durée : 2h au plus court depuis Tokyo) :

  • ligne JR depuis Shinjuku jusqu'à Otsuki (1.250¥ / ~9,50€ aller, couvert par le JR Pass)
  • puis ligne Fujikyu (1.140¥ / ~8,70€ aller)
Durée / période de visite

Compter une journée, par exemple depuis Tokyo

Idéal à l'automne, pour admirer les feuilles rouges des érables

Tarif

Location de vélos électrique : de 600¥ (~4,60€) de l'heure à 2.600¥ (~19,80€) la journée.

Bus touristiques sur place : environ 1.500¥ (~11,40€)

En japonais

河口湖

Autre(s) nom(s)

Lac Kawaguchi

Ressources

Site officiel (en anglais)

Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Cet eBook aborde les 12 situations les plus courantes rencontrées par les voyageurs au Japon, au cours desquelles la méconnaissance de la langue japonaise peut gêner, bloquer voire jouer de mauvais tours. Pour chaque situation, l'ouvrage vient donc fournir un ensemble de phrases et chaque traduction de phrase s'accompagne d'une prononciation audio indépendante et intelligible, enregistrée par une interprète bilingue (plus de 300 fichiers audio).