E3 2009 : le résumé

Conférences et jeux

Un an s’est déjà écoulé depuis le triste, que dis-je, tragique E3 2008 et ses conférences lamentables. Après une année, que retient-on de celles-ci ? Final Fantasy XIII sur Xbox 360, merci d’avoir suivi ce programme de télé-achat sponsorisé par Nintendo et que quelqu’un offre une boite d’antidépresseurs à Jack Tretton. Avec le retour à une formule plus proche de l’ancien E3, celui qui nous faisait rêver et pas celui où on expose ses cartes de fête des mères, l’espoir de revoir des conférences dignes de ce nom pouvait renaître. Alors mission accomplie ? Oui, oui, mille fois oui.

Tout a commencé avec un Microsoft bien dans ses baskets, prêt à faire passer le rouleau compresseur à la vitesse supérieure, suivi d’un Nintendo qui semble avoir tiré les leçons du fiasco de 2008, pour terminer sur un Sony beaucoup plus détendu et sûr de lui que l’an passé. Chacun est venu avec de bons titres, quelques annonces choc et surtout, une belle démonstration de ce qu’ils prévoient pour la détection de mouvements. Et oui,quelques années plus tôt, on disait Nintendo fou. Aujourd’hui, devant le succès de la Wii, on ne peut que constater que Sony et Microsoft se pressent de combler leur retard.

Comme on pouvait s’y attendre, les deux gros acteurs n’ont pas fait les choses à moitié. Surtout Microsoft, avec son Project Natal dont les promesses sont tout simplement incroyables. Parce que mine de rien, l’utilisation d’une caméra pour faire de la motion capture 3D en temps réel, sans calibration, c’est quand même une énorme révolution depuis l’Eye Toy. La démonstration aurait toutefois méritée d’être quelque peu plus convaincante. Autant j’ai été bluffé par la reconnaissance faciale du joueur et la navigation dans le menu, autant la démo du pseudo-breakout me rappelait furieusement Eye Toy Play et celle de la peinture était bien trop approximative et limite inintéressante pour susciter l’envie. La vidéo du concept façon Wii (toute la famille qui fait les mongoles sur le canapé en bougeant comme des attardés devant la télé) n’était pas non plus totalement saisissante point de vue purement ludique, avec, comble du ridicule, un jeu de course sans volant à piloter les bras en avant. Peter Molyneux est enfin venu nous présenter Milo, pré-adolescent virtuel avec lequel l’interaction semblait plutôt poussée, bien qu’une illusion bien scriptée ne soit pas à exclure totalement. En tout cas, imaginer un Fable où l’on interagirait avec les personnages de cette manière serait juste hallucinante. On reste donc complètement retourné par cette démonstration invraisemblable. Et ce même si avec du recul, on peut se poser quelques questions, comme par exemple si les jeux seront moins mauvais qu’un You’re in the Movies, ou surtout, si l’absence de contact physique ne va pas finalement être extrêmement limitative.

D’autant que Sony, lui, a osé la combinaison Wiimote-like + caméra PlayStation Eye, pour un résultat ma foi pas dégueulasse. Beaucoup plus concept et amateur dans sa présentation, moins bluffant que Natal, le projet semblait toutefois beaucoup plus concrètement s’appliquer à du jeu vidéo tel qu’on le connaît. Une navigation en terrain connu donc, compte tenu des similitudes au concept Wii, mais une précision qui semblait tout simplement à des années lumières devant la Wiimote standard et peut-être même un peu plus que celle-ci équipée du Wii Motion +. Maintenant, là encore, reste à éprouver le concept avec de vrais jeux et aussi voir comment se débrouillera le PlayStation Eye, parfois très capricieux, selon les conditions de lumière, avec The Eye of Judgment. La sortie étant prévue pour le printemps 2010, on aura donc le temps de voir arriver. En attendant, Sony nous fera patienter avec son petit EyePet, concept de réalité augmentée plutôt rigolo, mais dont le public cible ne s’offre sans doute pas des consoles à 399€ (d’ailleurs, où est passé la baisse attendue ?)...

Face à tout ça, Nintendo prend les choses calmement, avec son Wii Motion + qui sera en magasin la semaine prochaine. Et oui, le stade du concept est largement dépassé. Dommage qu’il n’arrive pas en même temps que Wii Sports Resort dont la démo, malgré une forte redondance avec la conférence de l’an dernier, nous a montré un jeu plus complet que prévu. Reste à voir si les gens accepteront de passer à la caisse une fois encore, pour un bout de pad en kit. En tout cas, on ne leur reprochera pas d’être réellement concrets, avec même le prochain Zelda qui pourrait l’utiliser de manière obligatoire. Toujours est-il que, point commun entre ces trois technologies, aucune n’est livrée par défaut avec les consoles depuis le premier jour et devront donc savoir séduire le public pour perdurer. Microsoft annonce mettre Natal en bundle avec toutes les 360, tandis que Sony restera sur une politique similaire à l’Eye Toy, donc totalement accessoire. Quant à Nintendo, on ne sait pas encore trop, mais depuis fin 2006, il serait peut-être temps de rafraîchir l’offre de base de la Wii...

Les conférences ont aussi montré quelques invités de marque. Microsoft a vu grand en invitant les membres restants des Beatles et les veuves de ceux manquants à apparaître après la démo de The Beatles Rock Band. L’intervention fut toutefois assez gênant, avec Paul et Ringo plutôt avinés, pas à leur place et pas vraiment préparés à dire quelque chose de cohérent au public. Comme Duffy l’an dernier, Microsoft n’a pas appris qu’il y a une place pour chacun et chacun à sa place. Plus intéressante, l’intervention de Kojima, encore chez Microsoft, pour annoncer qu’un prochain jeu majeur de la série Metal Gear Solid sortirait sur Xbox. Megaton qui finira en petite secousse avec la confirmation d’une sortie sur PS3 et PC également et surtout, une seconde intervention de Kojima chez Sony le lendemain pour annoncer que le vrai nouveau Metal Gear Solid serait Peace Walker, sur PSP.

PSP qui d’ailleurs s’offre une belle renaissance avec la PSP Go, modèle haut de gamme plus compact dont le lecteur UMD a été remplacé par 16Go de mémoire flash. Une PSP enfin sans défauts ? Peut-être pas, puisque le prix annoncé de 249€ reste assez incompréhensible. Souhaitons lui juste de ne pas finir comme une certaine Game Boy Micro. En tout cas, le line-up de jeu pour la portable de Sony est vraiment impressionnant, avec énormément de grands noms (MGS, LittleBigPlanet, Motorstorm, Assassin’s Creed, Rock Band), dont le plus grand est Gran Turismo for PSP. Oui oui, 5 ans après sa première apparition, il refait surface avec une date de sortie ferme, le 1er octobre prochain. Dommage que par la même occasion, Grand Turismo 5 n’ait pas été présenté de manière plus détaillée (juste une petite vidéo). Car il y a un petit excès de confiance du côté de Turn 10 qui nous annoncent un Forza III, ma foi très intéressant, comme “The definitive Racing Game of this generation”. Souhaitons leur de ne pas avoir vendu la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Enfin, depuis le temps qu’on attend GT5, ils ont le temps de descendre quelques ours avant qu’il n’arrive.

Autre petit megaton, l’annonce de Final Fantasy XIV sur PlayStation 3. Annoncé par un Jack Tretton tout sourire lors de la conférence de Sony, j’ai d’abord cru à une erreur, une confusion avec Versus XIII, mais finalement il était bien là, tout beau et tout... online. Et oui, le prochain FF sera un MMORPG et même si l’annonce de l’exclusivité a été faite, la suite de la semaine nous l’aura confirmé sur PC et les rumeurs vont bon train quant à un éventuel portage sur 360 plus tard. Une exclusivité probablement temporaire donc, dont le but caché doit sans doute pousser Microsoft a faire une nouvelle exception pour Square-Enix dans leur politique psycho-rigide vis-à-vis du Live.

Mais quoiqu’il arrive, entre tout ça, la plus grosse et plus inattendue annonce, pour moi (et je précise que je parle à titre totalement personnel), fut le jeu présenté par Nintendo en fin de conférence. Imaginez Reggie qui demande si Nintendo peut aussi faire des jeux pour les gamers et parle d’un jeu réalisé avec un partenaire. Le trailer démarre sur le logo de... la Team Ninja. Bien que n’ayant pas encore fait ses preuves depuis qu’Itagaki a quitté le navire, la simple annonce d’un partenariat reste un évènement en soit. S’en suit une cinématique d’un monde futuriste, très à la japonaise et plutôt classieuse. On ne sait pas trop ce qu’il se passe et soudain, bam, c’est Metroid. Et là, c’est juste le gros délire avec un reboot complet de la franchise dans un jeu d’action qui semble bien nerveux. Alors évidemment, ça ne parlera pas à tout le monde. Mais quand on est fan depuis toujours de cette franchise, c’est juste du même niveau que le dévoilement de Zelda Twilight Princess en 2004. Et comme en plus ils nous ont en plus annoncé deux nouveaux Super Mario et un retour de Golden Sun dans cette conférence, même si ça ne transpirait pas l’originalité, ils ont au moins montré de quoi passer quelques bonnes heures avec leurs consoles.

Et puis on critique le manque d’originalité chez Nintendo, mais force est de constater que les suites étaient également légion chez la concurrence. Le troisième Forza, un nouveau Splinter Cell, deux nouveaux Halo, une suite à Left 4 Dead et bien d’autres chez Microsoft. Ou Uncharted 2, God of War III, un nouveau Ratchet et j’en passe chez Sony. Mais globalement, il faut bien se rendre compte que ces suites sont très attendues et d’une qualité assez impressionnante. La démonstration d’Uncharted 2 présentée en ouverture de conférence chez Sony était, par exemple, juste l’une des plus impressionnantes.

Heureusement, d’autres jeux plus originaux, comme Alan Wake sur Xbox 360 et PC ou The Last Guardian (le nouveau Ueda, tout de même) sont aussi venu apporter un peu d’air frais dans ce paysage déjà trop connu.

Nintendo était aussi venu avec de l’inconnu. Ou plutôt du grand n’importe quoi, puisque dans son discours, Satoru Iwata nous a présenté le prochain add-on de la Wiimote, le Wii Vitality Sensor, qui se clippe au bout du doigt et qui devrait donner de précieuses informations sur votre état de santé actuel à la console. Rebutant vu comme ça, il pourrait toutefois voir une utilisation inédite et intéressante dans certains jeux. Imaginez Eternal Darkness avec en lieu et place de la jauge de santé mentale, une analyse des informations transmises par le Wii Vitality Sensor ? Avouez que ça serait plutôt novateur. A voir donc ce qu’ils en feront, en espérant juste que ça ne se cantonne pas à la gamme Wii Fit...

Donc pour conclure, difficile cette année de tirer un clair vainqueur de ces conférences. Certes, Nintendo était en dessous des deux autres, mais tire son épingle du jeu en jouant sur la corde sensible de certains anciens fanboys à coup de Mario et Metroid. Microsoft et Sony se sont tous deux montrés sur leur meilleur jour. Certes, tout n’était pas parfait, mais il va sans dire que cela faisait longtemps que les deux acteurs n’avaient pas montré une si bonne forme. Cela dépendra donc si vous êtes plus Halo, Forza, Alan Wake ou Left 4 Dead, ou au contraire si vos préférences vont vers Uncharted, GT, The Last Guardian ou God of War. Personnellement, je penche plutôt vers la seconde liste, donc s’il fallait classer les deux géants, je mettrais, pour cette édition, Sony un cheveux devant Microsoft, mais c’est vraiment très personnel. En tout cas chacun a fait de son mieux pour en mettre plein la vue et au final, c’est nous qui en sommes les grands gagnants.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Informations pratiques

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

knifecook
09 Juin 2009
14:13

Salut kanpai, pas de nouvelle article aujourd'hui ??!!

Et je fais quoi moi pendant que mes fournisseurs me mette en attente ???

knifecook
09 Juin 2009
14:14

nouvel, vu la faute après lol oups ...

knifecook
09 Juin 2009
14:15

mettent.

Franc dis le boulet !!!

yorigan
10 Juin 2009
11:53

C'est un sacré résumé très instructif,
je me demandais qu'elle était le lieu de la manifestation, apparemment à Los-angeles cette année ?
et ou avait eu tes sources, les conférence en ligne ?
ça pourrais être intéressant de voir quelque images.
Bravo pour ton article et ton analyse, continu comme ça, enjoy.

Hayriax
21 Juin 2009
10:41

Merci pour ce résumé. Très intéressant pour les gens qui comme moi sont passés à côté de l'évènement cette année.

cya

Ajouter un commentaire