Bars à hôtesses au Japon ?

27 réponses

Je voudrai savoir si vous ne connaissiez pas quelque bars à hôtesse (prostituées japonaises) au Japon dans quelques grandes villes ?

J'espère que ma question ne dérange pas trop.

J'ai cherché sur google mais je n'ai pas trouvé des informations très précises des lieux dans lesquelles on peut trouvé cet activité.

Question intéressante ?
4.58/5 (19 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

jomox
20 Janvier 2013
19:35

Quartier de Kabukichô a Shinjuku a partir de 21h-22h. Mais bon c'est glauque et je serais pas étonné que ce soit un truc pour Pigeon/Gajin.

voltare
20 Janvier 2013
19:46

Si tu cherches des prostitués, je crois pas que les bars à hôtesses soit l'endroit pour. Je crois que les hôtesse dans ces bars ne sont pas des prostitués.

Shinano.
20 Janvier 2013
20:04

Je tiens juste à signaler que les hôtesses ne sont pas des prostituées.
Restons précis sur les termes.

Thomas
20 Janvier 2013
20:50

Oui une hotesse n'est pas une prostitué (enfin bon sa reste glauque et c'est une honte pour l'image de femme mais bon au Japon restent très dans l'image "femme objet" à cause de ce genre de "clubs" tordus)
Bref euh tu ne pourras pas coucher avec je sais pas si tu est au courant que la prostitution y est illégale.

Et euh payer pour coucher ? C'est pas méchant mais ta encore une bonne image de toi même ?

Si tu vas au Japon pour sa ta qu'a aller à Paris sur Opéra sa te reviendras moins cher...

Je sais je vais passer pour le vieux con (enfin bon j'ai 18 ans c'est pas vieux XD) mais bon c'est juste honteux.

Bref pour ce genre de tourisme tu as qu'a aller en Thailande
Cordialement,

Evlan
19 Août 2015
12:52

"Et euh payer pour coucher ? C'est pas méchant mais ta encore une bonne image de toi même ?"
Tu serais un peu plus vieux ou intelligent tu éviterais de coller des clichés négatifs sur un critère qui concerne je pense plus de la moitié des hommes sur terre.

"Si tu vas au Japon pour sa ta qu'a aller à Paris sur Opéra sa te reviendras moins cher..."
T'as pensé au fait qu'il allait au Japon pour voir autre chose qu'Opéra quand même ?

"Je sais je vais passer pour le vieux con (enfin bon j'ai 18 ans c'est pas vieux XD) mais bon c'est juste honteux."
Je te rassure, 18 ans c'est encore jeune, mais la bêtise s'arrange pas forcément avec l'âge toute façon ;) Ce que je trouve honteux moi, c'est se permettre de juger ce qui est mal alors qu'on a pas trop réfléchi au sujet.

"Bref pour ce genre de tourisme tu as qu'a aller en Thailande"
Ce genre de phrases prouve bien que tu réfléchis pas trop (cf une réponse qui t'a déjà été faîte à ce sujet).

Hélène
20 Janvier 2013
23:49

Je suis même bluffée que le grand manitou de kanpai.fr laisse ce genre de question salir son site.

Déjà que sans qu'ils le demandent expressément, on reconnaît sur les visages les mecs morts de faim qui vont au Japon deux semaines juste pour ça et c'est bien assez repoussant.

Si tu tentes Kabukichô pour trouver des prostituées japonaises, filme et partage que je rigole. Si tu ne parles pas japonais, ce sera encore plus la misère pour toi. Balade toi dans la rue en demandant des prostituées japonaises dans un anglais approximatif et tu verra comme tu seras accueilli.

Si les japonais inventent des fantasmes hors du commun et des salons de nettoyage d'oreilles ou de sieste sur genoux de lycéennes, c'est pas pour rien. Leur sexualité est désorientée par des tabous stricts et ils ne l'assument pas, surtout pas assez pour permettre à n'importe qui de trouver une prostituée dans la rue.

Sur ce, relook toi un peu, boost ton charisme, et débrouille toi comme un grand garçon pour trouver des nanas qui coucheront avec toi pour autre chose que ton fric. Des mecs comme toi il y en a déjà trop au Japon.

SomeGuy
21 Janvier 2013
00:04

@Thomas : pourquoi la Thaïlande plus que Paris ? C'est un très beau pays et la prostitution n'est pas plus choquante qu'à Paris...
Merci de ne pas réduire la Thaïlande a la prostitution

Yato
21 Janvier 2013
00:17

Oh j'suis vexé de voir de tels réponses...

Donc d'aprés ce que je lis de Thomas, on vas en Thailand pour la prostitution et pas au Japon pour ca...

Faut pas se voiler la face, la prostitution est le plus vieux métier du monde alors respecter ces êtres humains s'il vous plait.

Et a Tokyo il y'a beaucoup de Bar spécialisé mais ils sont interdits aux "foreigners". Et le quartier est Shibuya ;)

Allez voyager et ouvrez vous l'esprits, le monde est pas rempli d'arc en ciel et de bisounours ;)

Hélène
21 Janvier 2013
00:52

"La prostitution est le plus vieux métier du monde", joli copié collé de discussion de comptoir.
"Respectez ces êtres humains", okay, le rapport?

Voyager et s'ouvrir l'esprit certes, pour se créer une identité, des idées et des points de vue. S'il faut un CV rempli pour être crédible, alors je fais savoir que j'ai passé 2 ans au Japon et en Chine puis 1 an aux USA, pour le boulot et les études, et que mon idée des français qui vont au Japon pour se taper des japonaises est toujours la même, et d'un point de vue psychologique et social c'est aussi toujours le même profil. Donc découvrir une culture oui, vivre des expériences de toutes sortes avec des étrangers oui, épanouir sa sexualité à l'international pas de problème, mais les morts de faim français du Japon non merci. Et oui, ouvrez vous l'esprit, chercher des prostituées japonaises pour se dire qu'on s'en es tapé une: sale. J'y vois juste une solution de facilité face à un manque de quelque chose qui fait que tu ne te sens même pas capable de plaire à des japonaises sans sortir ton porte monnaie.

Evlan
19 Août 2015
12:28

Pour ma part je trouve que tes réponses méprisantes sont déplacées, compte tenu du ton employé par l'auteur de la question, tout à fait correct contrairement au tien.

Je peux comprendre ton point de vue en tant que femme, qui déplore les relations sexuelles rémunérées. Mais la prostitution n'est rien de plus que l'évolution logique des rapports homme-femme :
- les hommes sont plus enclins à avoir des relations intenses et éphémères, entre autres sexuelle avec le sexe opposé ;
- les femmes sont un peu trop vénales, ou d'autres pour X raisons réduites à ce genre de pratiques, sont prêtes à vendre leur corps.
Ces clichés ne concernent pas tout le monde, mais ne méritent de toute façon pas d'être jugés par une simple femme avec des défauts qui lui sont propres.

Parmi ces hommes prêts à payer pour une relation que tu trouves repoussante, certains sont relativement dans la norme, pas plus pervers que monsieur tout le monde, savent plaire aux femmes avec d'autres choses que leur argent. Et surtout ils savent rester respectueux, malgré le métier considéré dégradant par la société.

Et c'est bien ça le plus important, le respect. Notion que tu ne sembles pas avoir vraiment assimilé d'ailleurs.

Natto
21 Janvier 2013
01:27

Hélène sans vouloir te vexer tu est complètement à coté de la plaque, il a beaucoup d'endroit ou les étrangers ce font rabattre tous les 2 minutes par quelqu'un pour proposé des services sexuel en anglais.

Même si on plait à une japonaise faudra sortir le porte monnaie aussi.

La prostitution au japon est très différente des autres pays, içi c'est elles qui le choisisse, elles sont libre de travailler au macdo, konbini ect, c'est juste que c'est plus facile pour ce faire de l'argent, je vois pas ou est le mal, tout le monde est gagnant.

noune
21 Janvier 2013
01:40

en effet les bars a hotesse ne sont pas des bars a prostituées. Ce sont juste des femmes qui travaillent pour que les hommes qui viennent passe un temps avec la sensation (fantasme) d'avoir plusieurs femmes qui s'occupent de soi. Cependant ces bars sont très chers, puisqu'il me semble que la politique est de faire payer le plus possible au client.
Et la plupart sont en effet interdit aux étrangers.

Après je rejoint les autres, aller au Japon juste pour ça, perso je trouve ça "sale". Et c'est les personnes qui demandent ces "services" que je respecte pas pas celles (ceux) qui l'exercent.

kévin
21 Janvier 2013
04:11

Il n'a pas dit qu'il y allait juste pour ça. Mais en effet, à kabukicho et roppongi, tu ne devrais pas avoir à chercher longtemps avant qu'un occidental qui t'appellera 'budy", te propose de passer une soirée accompagné. C'est d'ailleurs pénible de passer dans ces quartier le soir. Pas moyen de faire 10 m sans être emmerder (encore plus à kabukicho qu'à roppongi mais c'est aussi LE quartier des plaisirs de tokyo).

Être hotesse ou hôte n'est pas dégradant. Ce sont juste des gens qui te tiennent compagnie et te font commander des bouteilles hors de prix. Ils sont la pour être aux petits soins avec toi, te tenir compagnie et te faire sentir bien. Ca n'a rien avoir avec de la prostitution.

Quand à la prostitution, si on ne met pas de couteau sous la gorge de celui ou celle qui se prostitue, je vois pas le soucis. Beaucoup choisissent la prostitution pour, comme ça a déjà été dit, gagner facilement et rapidement de l'argent. Homme comme femme d'ailleurs ! Il faut s'enlever de la tête que les prostitués ne sont QUE des filles/hommes a qui ont a piqué le passeport et qu'on force à faire le trottoir.

Umeshu
21 Janvier 2013
09:33

Je crois que certains ont assez bien résumé la situation. (même si c'est évidemment bien plus compliqué que ça)

La prostitution, en tout cas a Tokyo, y est présente partout, sous peu qu'on veuille bien ouvrir les yeux, et ceux sous plusieurs forme. (du soft au moins soft).
Quelquefois il seront un peu plus "masqués"("comment ça je ne peux pas rentrer dans ce karaoke ?? (^_^') ")

Apres effectivement elle y est interdite au Japon (en tout cas l'acte sexuel en lui meme)... mais c'est un peu comme beaucoup de choses interdites, elles sont souvent contournés.

Apres, comme le disait Yato, faut arrêter de voir le Japon comme le pays de Bisounours. Le sexe, en tout cas a Tokyo, y est omniprésent et a la vue de tous, même des enfants.

Je ne vous parle pas non plus d'articles douteux, voir prohibés chez nous (je n'en dirai pas plus), que j'ai pu voir étalés dans un magasin familial type "Virgin" à la vue de tous.

C'est juste une culture différente avec une sexualité différente qui peut choquer des occidentaux comme nous.

Bref on s’écarte de la question initiale.

Maintenant, Nguyen, avoir une réponse exacte à ta question ne serait pas éthique sur ce forum, donc je ne pense pas que tu puisses l'obtenir ici, désolé.

21 Janvier 2013
09:57

@Hélène :

J'ai validé cette question car je me doutais qu'elle permettrait également de casser des idées reçues autour de l'amalgame fait sur les bars à hôtesses au Japon. Après tout, beaucoup pensent encore que les Geisha sont des prostituées...

Sur Kanpai, la discussion est ouverte sur tous les sujets. Tant qu'on n'explique pas comment et où trouver des prostituées en détail ou que le discours reste correct, je ne considère pas que cela "salisse" le site.
Mais je reste tout à fait ouvert au débat de savoir si cela vous choque qu'on puisse en parler ici. :-)

21 Janvier 2013
10:38

Effectivement ce débat est intéressant.. même si je suis sur que ce "Nguyen" qui a posé la question est un petit malin qui avait juste envie de "foutre la m****" et à priori c'est réussi ^^

Bref, la prostitution au Japon est en théorie interdite, mais bien présente sous certaines formes. A mon sens, je n'y vois pas de problème majeur si les règles sont strictes et bien encadrés.
Maintenant, voyager au Japon pour ce motif est bien entendu répréhensible d'un point de vue éthique.. et en termes plus familier, c'est juste complètement débile!

Après, le débat sur le tourisme sexuel.. c'est un autre sujet ;)

Dide
21 Janvier 2013
12:12

Le red district d'Osaka est d'ailleurs l'exception qui confirme la règle...

Et à Shinjuku, je me suis fait souvent interpellé par des rabatteurs pour des bars à hôtesses je présume...

Quant à Shibuya il m'est arrivé une fois d'être interpellé par une jeune femme asiatique qui proposait un "massage"(je ne pense pas qu'elle était japonaise vu que les bars et autres services un peu coquins proposés par de Japonaises, sont généralement réservés aux Japonais)

Hélène
21 Janvier 2013
16:37

@Gael:

Je comprend tout à fait, la place du commerce d'hôtes au Japon est importante et mérite d'avoir une place sur ton site, tout comme nous avions écrit plusieurs articles dessus et réalisé plusieurs interviews d'hôtes et hôtesses sur tokyo incognito. Je trouve juste la question mal posée, ou en tout cas sans fond, ce serait tellement plus intéressant de discuter des fantasmes des japonais ou de ce qu'ils sont prêts à commercialiser! Quitte à parler du sexe au Japon, autant entrer dans le vif du sujet sans avoir besoin de troller bêtement pour recevoir des réponses du type "heu allo le japon c'est pas tout beau tout rose" on tourne en rond, la passion du Japon chez les français commence à se limiter à celui qui en sait le plus parce que lui il a un pote japonais ou elle, elle est déjà allé au Japon et donc ils savent comment ça se passe. Et c'est bien dommage, parce que c'est fatiguant et on ne peut plus partager nos idées ou découvertes en paix.

Coup de gueule finit.

KA0
22 Janvier 2013
09:56

COudonc tu n'as rien à faire d'autre à faire de plus intéressant au Japon?
Tant qu'à voyager des kilomètres et à jeter ton argent par la fenêtre pour coucher avec une Japonaise, offre-toi une fille dans pays d'origine; elles ne sont pas pour autant moins compétentes.

Le tourisme sexuel moi ça me choque!

mister k
27 Janvier 2013
18:31

combien de touristes qui viennent a paris font un tour par pigalle ou la rue st denis
c est evident qu il ne vas pas au japon QUE pour ca mais apres tout pkoi pas c est tout rhooooooooo

W.D.
27 Janvier 2013
18:44

Nguyen nous annonce son projet de partir au Japon pour rencontrer des prostituées.

Et alors ?

Je suis marié et je n'ai que faire des prostituées.

Je condamne par contre l'hypocrisie qui consiste à dire que les prostituées font un métier comme les autres et à pointer du doigt les clients en les traitant de malades ou de pervers.

Les 3/4 des salariés au Japon fréquentent des prostituées.

C'est ce qu'on appelle "entertainment" et ce n'est un secret pour personne.

Pour ce qui est de la distinction entre hôtesse et prostituée, la frontière est souvent floue.

Les hôtesses ne se prostituent pas dans leur établissement, mais ça peut parfaitement se passer ailleurs.

Ça dépend simplement des affinités qui se nouent.

C'est drôle qu'on ne puisse pas aborder ce sujet sans débordements.

Didier
28 Janvier 2013
09:43

Tombé par hasard sur Kanpai pour mon futur voyage au Japon ou j'ai deja trouvé bon nombre d'infos, et bien je peux dire que si ce site tient la route, c'est grace à Gael son modérateur, qui a eut une réponse vraiment adapté sur ce sujet trés polémique...
D'autre part la navigation du site est tres bien faite,étant moi méme modérateur d'un site associatif,je tenais à le souligner.
longue vit à Kanpai!

W.D.
28 Janvier 2013
19:25

Nguyen souhaite roncontrer des hotesses de bar au Japon.

Et alors ?

La prostitution en Asie est un métier comme un autre et les 3/4 des salariés au Japon fréquentent des prostituées.

Je trouve consternant qu'on s'en offusque dans un pays qui prône le mariage pour tous.

jamesvaradero
30 Août 2013
22:18

si on aime le style fillette , ca m'a tout l'air d'etre le pays revé , j'y vais dans un mois (pas pour ca mais si l'occasion se présente...) mais en effet je pense que pour s'éclater la thailande c'est doux et calin et on y croirait presque (qu'elles sont amoureuses!)
madagascar , gentilles mais s'endorment avant que tu aies le temps d'enfiler le condom
cuba , chaudes bouillantes si on aime les volcans et la salsa
rio de janeiro , les plus belles filles du monde mais attention des fois c'est pas des filles!
cambodge à éviter si on a une conscience (toutes plus que mineures)
vietnam fières et sures d'elles (n'ont jamais perdu une guerre je le rappelle)
amsterdam et bruxelles si on aime le "leche" vitrines

et paris si tu trouves une francaise tu m'appelles !!!!

Kaishun
24 Juin 2014
14:53

Bonjour,
Je vous présente un agence de service de massage sensuel japonais par les filles japonaises.
Vous savez que le prostitution n'autirise pas aux étrangers au Japon.
Il n'y a que cet agence qui sert le service erotique aux étrangers.
C'est un gros agence chaine qui existe partout dans le Japon.
C'est un massage extra sensuel. Vous devez rencontrer un nouveau plaisir et relaxant.
Voisi le site de cet agence. Je vous conseille l'agence de Gotanda car il est le meilleux service.
http://www.kk-gotanda.net/top.html

Merci

Kaishun
24 Juin 2014
14:59

Postface

Le site de dessur, vous pouvez trouver celuio en version français,

SaMM
27 Décembre 2014
03:18

Bonjour,
Pourrais-tu me donner l'adresse pour la version française (ou anglaise) ?

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.