Nintendo Wii : le nom officialisé

Si l’on en croit les remarques lisibles sur les forums jeux vidéo du monde entier, certains n’avaient pas encore compris que « Revolution » n’était que provisoire pour la prochaine machine de Nintendô. Destiné à exprimer les intentions de la marque, il s’agissait d’un nom de code comme l’ont été en leur temps Ultra 64, Dolphin, Xenon ou encore PSX (avant l’arrivée du monstre éponyme). Pour les plus vieux, non, Exocet ne rentre pas dans cette catégorie. « Wii », donc, est le petit mot présent sur toutes les lèvres du net consacré, depuis hier 18h. Nintendô a enfin annoncé officiellement le nom définitif de sa prochaine bestiole, avec force explication :

Introducing... Wii.
As in “we.”
While the code-name “Revolution” expressed our direction, Wii represents the answer.
Wii will break down that wall that separates video game players from everybody else.
Wii will put people more in touch with their games... and each other. But you’re probably asking : What does the name mean ?
Wii sounds like “we,” which emphasizes this console for everyone.
Wii can easily be remembered by people around the world, no matter what language they speak. No confusion. No need to abbreviate. Just Wii.
Wii has a distinctive “ii” spelling that symbolizes both the unique controllers and the image of people gathering to play.
And Wii, as a name and a console, brings something revolutionary to the world of video games that sets it apart from the crowd.
So that’s Wii. But now Nintendo needs you.
Because, it’s really not about you or me.
It’s about Wii.
And together, Wii will change everything.

Blabla marketing pour certains, futur texte sacré pour d’autres, le pamphlet précise les intentions de la marque. En filigrane, on devine les mots d’ordre : communauté, communication, échange. Et surtout un potentiel gigantesque. Comme Coluche lorsqu’il souhaitait rassembler la France des laissés pour compte aux présidentielles de 1981, Nintendô lorgne méchamment sur un public plutôt non initié au jeu vidéo. Tout en conservant sa base, son core confortablement assis, la firme au plombier cherche à rameuter les autres. Beaucoup d’autres. Nintendogs, Kawashima et consorts font des émules, notamment chez Sony et pour cause : la DS Lite, simple amélioration ergonomique de la Dual Screen, s’est écoulée à un million d’exemplaires au Japon, moins de deux mois après sa sortie et malgré des ruptures de stocks retentissantes.

Wii symbolise donc cette idée de simplicité des concepts et de la dictature du « jouons ensemble » avec nos télécommandes gyroscopiques. Wii pour sa simplicité, Wii pour le « we » anglais, Wii pour son absence d’abréviation, Wii pour autant d’importance des « i » que dans « iPod ». Et pourquoi pas, plus tard, « Wii-fi », « Wiintendo » et autres. Ça ne veut pas dire que la révolution est finie, sans doute bien au contraire. Nintendô rit sans doute à gorge déployée en balayant d’un revers de la main ceux qui brandissent l’homophonie avec wee (« faire pipi », en anglais), en regardant les chiffres de vente de la DS et les prévisions pour leur nouveau bébé de salon. Comme les anglophones ne pensent pas « urine » à chaque fois qu’ils disent « nous », ça tombe bien.

Et vous, vous lui dites Wii ou non ?

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

Yvan
30 Avril 2006
12:32

J'avais penser à un autre nom, mais d'après Kikizo il semblerait que la marque Wii ne soit pas déposé et que ce soit encore un coup de Nintendo pour faire parler de ça console. De toute façon on en saura plus dans deux semaines :-)

01 Mai 2006
10:52

En fait, c'est juste le registre des marques déposées qui n'est pas à jour.

Selon 1up.com :
"1UP-owned trademarks like GameVideos don't turn up when we search the trademark registry - so chances are it's just the trademark database hasn't updated yet (Nintendo confirmed this after press time). "

Ajouter un commentaire