Fiche technique : 11 épisodes + 1 épisode SP, diffusé en été 2005 sur la chaîne TBS

Décidément, après GTO et Gokusen, les drama sur les profs un peu spéciaux sont à la mode. Ce Dragon Zakura est fondé sur l’histoire du manga éponyme de Norifusa Mita. Un avocat, Sakuragi Kenji, est commis pour redresser les finances du lycée de cancres Ryûzan. Il décide de monter une classe prépa un peu spéciale, dans le but d’envoyer en fin d’année 5 des élèves du lycée dans la prestigieuse Tôdai. Bien sûr, le drama va s’attarder sur les relations humaines profs-élèves et élèves-élèves, jusqu’à dévoiler finalement des capacités insoupçonnées en chacun d’eux. Bref, la sauce habituelle.

DragonZakura est heureusement servi par un casting assez solide. Abe Hiroshi, qui joue l’avocat, revient du médiocre Kekkon Dekinai Otoko. Ici, il est beaucoup plus charismatique et son petit bouc renforce son côté froid et sûr de lui. Autour du lui, une brochette de loustics : Hasegawa Kyoko (Ino Mamako) en prof débordée / Yamashita Tomohisa (Yajima Yuusuke) qu’on retrouvera dans le mielleux Proposal Daisakusen / Teppei Koike (Ogata Hideki) plus grand que dans Lovely Complex / Dokyu Saeko (Kobayashi Maki) de Nana et Nodame Cantabile / Yui Aragaki (Kousaka Yoshino) qu’on retrouvera dans My Boss My Hero et Papa to Musume no Nanokakan / et enfin Masami Nagasawa (Mizuno Naomi) beaucoup mieux que dans Proposal Daisakusen. Bref, si vous lisez un peu Kanpai, vous ne serez pas perdu dans ce casting !

L’habillage du drama est amusant. Il y a cette espèce de fond sonore redondant qui rappelle les séries des années ’80 dans lesquels certains personnages avaient une force de caractère omnipotente. Là c’est pareil, Sakuragi est notre Phoenix Wright du drama, ancien délinquant au caractère volontaire qui tranche avec les habitudes du lycée. Il y a aussi un filmage amusant, rythmé par des zooms rapides et des gros plans sur les expressions du visage. Ou encore les écritures à l’écran que les Japonais affectionnent tant dans leurs émissions de télé.

Du coup, les situations sont globalement assez bien menées et l’ensemble s’avère divertissant. On a parfois presque l’impression de se voir donner des conseils de préparation aux examens tant les tirades semblent se baser sur des situations réelles. Dragon Zakura est constamment bon enfant et l’ambiance tout à fait rafraichissante. Ce n’est certes pas le drama du siècle, ses actions sont parfois super téléphonées et il a du mal à démarrer. De plus, tout se précipite à la fin pour terminer dans le nombre d’épisodes impartis. Mais DragonZakura a ce constant relent de charme qui le rend presque attachant. Une bonne surprise !

Article intéressant ?
5/5 (3 votes)

Informations pratiques

Ressources

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

souni
15 Septembre 2008
00:19

j'ai eu beaucoup de mal au départ à accroché sur se drama mais j'avoue qu'au fur et à mesure des épisodes j'ai apprécié mais il ne fait partit des dramas que je préfère.

silversthan
23 Novembre 2008
12:49

c'est sur il y a mieux en drama mais il reste super attachant et frais ^^! on passe de bon moment ^^!

popolon
12 Février 2009
14:15

Abe Hiroshi ne revenait pas de "Kekkon Dekinai Otoko" puisque ce dernier date de 2006 alors que DragonZakura date de 2005...
et de toute façon, il est impeccable dans tous ses rôles.

calexico
26 Août 2009
22:00

pas du tout d'accord sur ton appreciation de "kekkon dekinai otoko", largement supérieur a "dragonzakura" a mon humble avis...

ophélie
20 Novembre 2010
16:47

i love this drama dragonzakura !!!!! love abe hiroshi !! je l'adore trop

Ryo
20 Août 2011
19:31

Pour moi aussi c'était pas mal ;)

Ajouter un commentaire