Bonjour,
Je reste une semaine a Tokyo et voulais le garder une des journées pour visiter une de ces villes : Nikko ou Kamakura. Laquelle me conseillez vous ? Quels sont les attraits de chacune ? Merci d'avance

Question intéressante ?
4.8/5 (5 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées

Réponses à la question

De Brouwer
24 Novembre 2013
20:19

Je suis passée à Kamakura c'est magnifique ,si tu peux faire les deux n'hésite pas ,mais Kama c'est top :) bon séjour :) (y)

greg
24 Novembre 2013
21:37

Tout dépend de ce que tu veux voir.
Les deux sites sont ultra touristiques...mais pas du tout les mêmes touristes !
Nikko est un peu plus éloigné mais si tu as du temps pour en plus te balader dans la montagne avoisinante ou autour du lac de Chuzenki alors choisis Nikko.
Kamakura est un site à voir mais hormis une toute petite promenade pour aller voir le Budda si tu veux passer un peu plus de temps sur le site cela n'a qu'un intérêt purement ponctuel. En une demie journée tu peux voir kamakura en train+bus faire une photo entre deux russes et trois chinois et revenir à Tokyo. Nikko mérite mieux.
Le budda est très beau mais rien à voir avec la beauté du site du Toshogu

Spasoje
24 Novembre 2013
23:59

Nikko est un site tres balisé car situé dans une enceinte fermée. Son exceptionnelle beauté en fait un musée en plein air.
Les visites a Kamakura se font en divers endroits de la ville. Ambiance plus cool.

Perso je dirais Nikko.

26 Novembre 2013
01:14

Bonjour,

Je ne connais pas encore Nikko mais je viens de passer il y a une semaine une journée à Kamakura et j'ai adoré cette ville. Je n'ai pas tout vu et j'aurais du aller jusqu'à Enoshima comme le préconise Gaël dans son article.
Par exemple, j'ai passé environ 2 heures dans un temple qui était superbe, je suis redescendue par une petite route pour arriver dans le centre de Kamakura et suis allée passer une bonne heure autour du grand bouddha.

Si tu veux voir mon reportage, j'ai écrit un article sur mon blog sur Kakikomi 'le printemps, l'automne et le printemps'.
Cette notion de 'touristique' m'enerve un peu. Kamakura est touristique, Nikko est touristique, Kyoto est ultra touristique mais les sites sont splendides. C'est comme si on évitait le Mont Saint-Michel parce que c'est touristique.
Greg en donne une vision complètement caricaturale. Je n'ai absolument pas eu cette vision. C'est pareil, au pied de la Tour Eiffel il y a des gens du monde entier et alors, chacun est content de faire ses propres photos.

Tu peux consulter les deux fiches que gael a écrites sur ces deux villes ainsi que ses ebooks et te faire ton idée.
Pour aller à Kamakura, je n'ai mis qu'une heure en train. Je pense qu'il faut environ 2 heures pour aller à Nikko.

Bonne journée,

Annie

marine
28 Novembre 2013
14:57

Merci pour vos réponses !! Et est-ce que Kamakura permet d'avoir une jolie et claire vue du Mont Fuji, ou d'autres villes sont-elles plus pertinentes (comme Hakone ou Mont Takao) ? Et d'ailleurs ces 2 dernières valent-elles le détour ? Merci d'avance

Spasoje
30 Novembre 2013
22:07

Pas de vue du mont Fuji depuis Kamakura il me semble. Mais il est visible depuis le lac Ashi et du telepherique a Hakone.
Si tu tiens vraiment a apprecier le mont Fuji, une journee a Kawaguchi par exemple s impose. Trajet en bus, depart depuis la gare routiere de Shinjuku.

01 Décembre 2013
21:48

Question difficile, et la réponse dépend un peu de tes motivations, et de ton temps.

Ayant vu les deux, Kamakura (2 fois) et Nikko (1 fois), je ne saurais conseiller l'un plutôt que l'autre sans quelques informations.
Les deux sont des endroits absolument incontournables un jour ou l'autre surtout, à mon avis, si l'on va souvent au Japon.

Les deux sont aussi des sites "historiques" du Japon, le premier, Kamakura, parce que c'était le site du premier shogunat de Minamoto no Yoritomo et le deuxième, Nikko, parce que c'est le tombeau/mausolée (Toshogu) à la mémoire du shogun Ieyasu Tokugawa.

Donc, je te donne quelques pistes pour que tu puisses, au final, décider toi-même un peu mieux en connaissance de cause :
- faire l'aller-retour Tokyo-Nikko dans la journée (au moins 4 h de transport), c'est à mon avis, un peu short pour une visite correcte, car le site est grand, il y a, outre le très baroque (à la japonaise) Toshogu, il y a encore plusieurs temples, et si tu veux vraiment tout voir (si non, pourquoi irais-tu là-bas ?) et profiter en plus des formidables paysages environnants, notamment du lac Chuzenji et de la cascade, etc., ce serait un peu dommage de le faire au pas de course;
- pour les détails du Toshogu, il vaut mieux se référer au site officiel, où l'on trouve plein de détails, moi j'ai trouvé ça très kitsch mais en même temps représentatif d'une époque (j'ai visité par la suite un autre Toshogu, à Shizuoka, juste après sa rénovation, et j'ai adoré aussi, beaucoup plus petit que Nikko, il présente le même style "baroque", très coloré et avec une grande richesse de sculptures)
- à Kamakura, contrairement à ce que j'ai lu plus haut, il me semble, il y a beaucoup de "choses" à voir, pas seulement le Daibutsu qui vaut déjà à lui seul le détour; il y a en plus le sanctuaire Tsurugaoka Hachimangu (dédié au dieu de la guerre je crois me souvenir) que j'ai visité par un temps exécrable, dont j'ai appris par la suite que c'était un typhon (mais "léger" je pense, je ne suis pas suicidaire quand même) ce qui a ajouté à l'ambiance surréaliste d'un site somme tout très prestigieux (à part moi, il n'y avait qu'un groupe d'écoliers qui faisaient probablement une visite obligatoire pour leurs cours), ainsi que plusieurs petits "temples" ou sanctuaires; pour la visite de Kamakura, le mieux est de suivre un sentier qui part de la station Kita-Kamakura et qui traverse la forêt, avec notamment le temple Zeniaraibenten où on peut laver son argent pour gagner le centuple selon la légende mais ça n'a pas marché pour moi ;-); par ce sentier, on aboutit au Daibutsu et un peu plus loin, il y a encore le très intéressant temple Hasedera; avec tout ça, y a de quoi remplir sagement une journée sans courir, et en rentrant le soir, je conseillerai même un arrêt pour dîner à Yokohama
- à part au Daibutsu, et un peu au Zeniaraibenten, il n'y avait guère de touristes à mon sens, et j'y étais début octobre, une période très agréable
- à Kamakura, il est aussi possible de faire une petite incursion au bord de la mer
- enfin, sur les deux sites, Nikko et Kamakura, il faut pas mal marcher, peut-être même un peu plus à Kamakura qu'à Nikko

bon courage, Elisabeth

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.