Okayama


La ville de Momotaro

L'avis Kanpai
Notez cette destination
6 votes | moyenne : 4.83

3 dans Chugoku

Okayama se trouve à peu près à mi-distance entre Osaka et Hiroshima, proche de la mer de Seto qui coupe Shikoku de Honshû. J'y suis allé depuis Takamatsu justement, car le trajet dure moins d'une heure et ne coûte rien grâce au Japan Rail Pass. La ville en elle-même ne se présente pas comme un haut-lieu touristique du Japon, mais elle possède deux visites assez intéressantes qui méritent bien qu'on y passe la journée :

  • U-jô, un impressionnant château noir qui recèle une petite surprise à l'intérieur
  • Koraku-en, un superbe jardin japonais connu comme l'un des plus beaux dans tout le Japon

Avantage non négligeable : le château et le jardin sont situés l'un en face de l'autre, autour de la rivière Asahi.

En sortant de la gare d'Okayama, il faut marcher vingt bonnes minutes à travers des arcades shopping pas inoubliables. Mais il est possible aussi de monter dans le petit tram qui vous conduira sur les berges d'Asahi en cinq minutes pour 100¥. Vue la chaleur ce jour-là, c'est l'option que nous avons choisie.

En arrivant proche du château, on peut se balader autour à travers les remparts et admirer les lieux. Le grand bâtiment U-jô, notamment, est marquant et pas seulement à cause de sa couleur noire caractéristique. Avec ses dorures, il est presque rutilant et pour cause : datant de la fin du XVIè siècle, il a été détruit au cours de la seconde Guerre Mondiale puis reconstruit en 1966.

Mais c'est quasiment l'intérieur qui étonne le plus : on commence la visite en prenant l'ascenseur (!) pour grimper presque directement au sixième étage. Le château cache donc tout un confort moderne qui m'a surpris. Je suis naïf, je sais, mais après Himeji je ne m'attendais pas à ça ! En tout cas, la vue sur la ville et le jardin japonais en face valent vraiment le coup d’œil.

Le Koraku-en, donc, est considéré comme l'un des trois plus beaux jardins du Japon. Datant du XVIIè siècle, il est très étendu et particulièrement aéré. Construit autour d'un grand plan d'eau, il dévoile des étendues d'herbe, une forêt de bambou, des constructions minimalistes ainsi qu'un Torii, et même des rizières !

L'atmosphère y est évidemment extrêmement calme car les touristes et locaux y viennent pour sa splendeur et la sérénité qu'il inspire. A noter qu'un ticket commun permet de visiter le château et le jardin japonais pour 560¥.

Si vous avez l'occasion, n'hésitez pas à passer par Okayama pour une journée de balade décontractée.

Galerie photos de Okayama

Okayama par la communauté Kanpai

Kotaete (questions-réponses)

Poser une question

Kakikomi (blogs membres)

Publier votre article

Autres sorties dans Chugoku

-- Voir toute la carte du Japon
En japonais

岡山 (Okayama)

Ressources

Site officiel (en français)

Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Cet ouvrage vous présente 10 itinéraires très complets classés par thématiques, pour convenir à tous les types de voyageurs. Les différents circuits proposés livrent des séjours tout prêts, que vous pourrez simplement suivre à la lettre, ou dont il est possible de s’inspirer librement. Les itinéraires sont adaptés à tous, que vous soyez jeunes ou moins jeunes, sportifs ou plus calmes, que vous ayez un budget serré ou non, des enfants avec vous, que vous cherchiez un Japon zen ou technologique, etc.