Mario Kart Advance

Mario Kart fait partie des légendes du jeu vidéo. Souvent copié, jamais égalé, cette œuvre démontre, s'il le faut encore, le savoir-faire inégalable de Nintendo en matière de fun. Après un excellent premier titre sur Super Famicom, puis une version 3D sur N64, le titre qui aura squatté nombre de nos soirées entre amis est de retour depuis l'été dernier sur Game Boy Advance.

Cet épisode GBA est en fait un peu la fusion des deux précédents titres. D'un côté, on retrouve le mode 7 de la SFC pour les graphismes, ainsi qu'un gameplay et une jouabilité proche de cet épisode et de l'autre, les items et le casting de la version N64. Les courses sont quant à elles toutes inédites, même si certains thèmes graphiques sont déjà connus. Techniquement, on se retrouve face à un jeu en fausse 3D très coloré et à l'animation d'une fluidité irréprochable. On sent déjà que techniquement, on passe à la vitesse supérieure sur GBA. Le son est également de très bonne qualité, grâce aux thèmes entraînants, aux bruitages de bonne facture et aux "cris de guerre" de chaque personnages très bien retranscrits. Côté maniabilité, tous les boutons de la GBA sont mis à contribution et les commandes répondent au doigt et à l'œil. Le seul défaut viendra du bouton "L", utilisé pour les items qui posera quelques problèmes de confort aux grandes mains. Cependant, ce n'est pas un défaut du jeu, mais plutôt de l'ergonomie de la machine.

En mode 1 joueur, trois options s'offrent à nous. Le désormais très connu Mario GP et les classiques Time Trial et Quick Run. Rien de bien extraordinaire, même si l'on dénote que le mode Mario GP se compose désormais de cinq coupes de quatre circuits chacune au lieu de quatre coupes de cinq circuits dans les autres versions, ce qui nous fait donc toujours un total de 20 circuits. Les trois catégories (50, 100 et 150cc) sont également toujours présentes. Une fois toutes les coupes gagnées, on peut débloquer des circuits tirés de Super Mario Kart. Même si cela augmente de 20 le nombre de circuits (ce qui en fait donc 40, pas mal pour une petite cartouche), on regrettera que Nintendo ait amputé ces courses de leurs obstacles. Rouler sur Donut Plains sans qu'il y ait de taupes ou traverser Bowser Castle sans qu'aucun Whomp ne tombe du haut de l'écran gâche un peu le gameplay, car finalement, on ne fait que tourner en rond sur 5 tours, sans que l'on ne soit gêné par des obstacles "naturels". Le jeu n'en devient donc que plus facile et comme il n'était déjà pas trop difficile avant, il ne faudra pas être un as du pad pour compléter totalement le jeu. Cependant, chaque joueur de Mario Kart le sait, ce n'est pas le mode solo, juste bon à débloquer les courses, qui importe, mais le diaboliquement accrocheur mode multi-joueur.

Et justement, cette version n'en est pas privée, bien au contraire. On trouve deux types de modes à plusieurs. Un où l'on joue avec une seule cartouche pour plusieurs GBA et l'autre où chacun doit avoir sa cartouche. Le premier est bien évidemment le plus limité puisqu'il ne donne la possibilité de ne jouer qu'avec Yoshi (choix plus que contestable à mon goût, Mario aurait été plus équilibré) sur uniquement quatre circuits tirés de Super Mario Kart. Malgré tout, cela permet tout de même de s'amuser un peu entre amis, même s'il est bien clair que l'on n'y passe pas des heures et des heures. Non, pour cela, il faut aller voir du côté du mode "Multi-pack link". Dans ce mode, on retrouve tout ce qui a fait la renommée de Mario Kart. Le Mario GP, un mode VS (course simple sans adversaires contrôlés par l'ordinateur) et le cultissime mode Battle. Ce dernier propose quatre arènes où tous les coups, surtout les plus bas, sont permis. Une vrai mine de fun qui, à quatre joueurs, vous scotche à votre GBA. De plus, le combat se révèle encore plus pimenté dans cette version, étant donnée que désormais, comme chaque joueur dispose de son propre écran, on n'est plus en permanence au courant des items et de l'endroit où se trouve l'adversaire.

Mario Kart Advance reste donc dans la lignée de ces prédécesseurs. Un bon jeu en solo qui se transforme en un monument de fun à plusieurs. On regrettera juste un léger manque d'innovations ainsi qu'un choix de personnages relativement limité, mais le jeu est tellement génial que ces petites lacunes se font vite oublier. Un jeu à avoir absolument, si ce n'est pas déjà fait.

Article intéressant ?

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles