Godzilla Generations

Bon, je vais faire court. Vous êtes Français (ça arrive) pas ou pas intéressé par l’Asie : ne lisez pas cet article. Il ne vous apportera rien. Dans le cas contraire, je peux vous parler de Godzilla, figure emblêmatique du cinéma nippon. Décliné à toutes les sauces, le voilà qui débarque dans un jeu vidéo. Bien entendu, le but est de détruire des villes (calquées sur de vraies villes jap’) en marchant, donnant des coups de queue (ce n’est pas sale) ou en crachant des lasers sur les éléments qui composent la ville. Vous avez 12 minutes pour « nettoyer » la ville à 100%. Rassurez-vous, ce n’est pas dur du tout. Simplement chiant vu l’extrême lenteur du reptile. Des persos et des villes sont cachés, histoire d’augmenter la durée de vie (de quelques heures tout au plus). Le VMS Godzilla permet de jouer à des mini jeux en « exclu », mais… Hormis les Japonais, qui va jouer à Godzilla ?

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles