Joyeux anniversaire en japonais

Une autre expression qu'on me demande régulièrement de traduire en japonais est "bon anniversaire". Cette page vous explique donc tout, à l'écrit comme à l'oral.

En langue japonaise, "joyeux anniversaire" s'écrit (お) 誕生日 おめでとう (ございます). Cela se lit "(o) tanjôbi omedetô (gozaimasu)".

Si l'on découpe cette expression :

  • "o" est la particule de politesse
  • "tanjôbi" (たんじょうび) signifie "l'anniversaire" ; la signification littérale de ces 3 kanji est "le jour de la naissance"
  • "omedetô" signifie "félicitations"
  • "gozaimasu", accolé, veut dire "beaucoup"

Dans les faits, pour souhaiter un joyeux anniversaire, s'il s'agit d'un ami Japonais dont vous êtes proche, vous pouvez seulement dire "tanjôbi omedetô". Mais l'expression complète et polie est bien "o tanjôbi omedetô gozaimasu".

Pour commencer à apprendre le japonais, vous pouvez utiliser la méthode Hiragana et Katakana en 3 jours.

Pour la petite histoire, on ne fête les anniversaires au Japon que depuis 1950 environ. Auparavant, l'anniversaire de tous les Japonais était célébré lors du passage au nouvel an ! Désormais, la tradition ressemble à celle en occident et l'on offre un gâteau avec une bougie, en chantant Happy Birthday (en anglais). Pour les couples, l'anniversaire est une fête romantique, un peu comme le réveillon de Noël.

Écrire et prononcer "bon anniversaire" (traduction kanji)
Publié le
13 commentaires
Publié par Gael
Fondateur / Rédacteur en chef
Gael est le responsable de Kanpai depuis sa création. Amoureux de la culture japonaise au sens large, il voyage au Japon régulièrement depuis 2003 et partage ses infos, bons plans et un certain regard sur le Japon.
Kanpai vous suggère également ces articles
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.

13 commentaires sur cet article

C'est l'une des premières expressions que j'ai entendu en arrivant au Japon l'année dernière. J'étais arrivé juste avant mon anniversaire, et je suis allé le célébré dans un Meido Kissa. Je ne comprenais pas du tout ce qu'elles me disait (vu que je ne parlais pas du tout Japonais) mais c'était fun... :)

ReyTan
10 Avril 2012
17:40

Merci encore pour cet article
de côté....Et hop

darkblob
13 Avril 2012
06:55

Hello, je vais me permettre une petite question tiens, si quelqu'un peut y répondre...
J'apprend (du moins je tente) le japonais avec la méthode Assimil actuellement, et dans une des toutes premières leçons, la particule O est utilisé aussi, mais est dépeinte comme un usage à la familiarité.
L'exemple en question c'est "o sake ? " ("de l'alcool ?" le contexte étant un petit dialogue à la douane).
Alors, familier ? Poli ? Les deux suivant le contexte ? Merci à celui qui me répondra ;)

01 Mars 2014
19:43

(Au cas où...)

Ce n'est pas le お qui rend la phrase familière mais le fait qu'il n'y ait pas de verbe ni rien après.

En outre, contrairement à ce qu'affirme l'article, ございます ne signife pas "beaucoup" mais est tout bêtement la forme polie de あります. Alors, je sais bien qu'il est courant de le traduire par "beaucoup" dans ありがとうございます, mais il est important de garder à l'esprit qu'il n'a pas du tout ce sens-là en japonais, sous peine d'être bien étonné quand on s'entend dire, par exemple par un hôtel, des choses du genre ダブル・ルームもございます ("Nous avons aussi des chambres doubles").

Alors, quel sens ça a de mettre un ございます après おめでとう ? La réponse est : aucun. Dans おめでとうございます, le ございます n'a aucun sens sémantique et sert uniquement à rendre la phrase plus polie. C'est un phénomène courant en japonais, l'exemple le plus simple étant celui d'un "い-adjectif" (qui ne sont en fait pas du tout des adjectifs mais des verbes), par exemple おいしい, suivi de です. La phrase est grammaticalement tout à fait correcte sans です, et a le même sens ("C'est délicieux."), mais est simplement moins polie.

Belzébuth42
01 Mars 2014
22:15

Très intéressant !!! merci de la précision !

Belzébuth42
01 Mars 2014
18:45

Domo arigato gozaïmassu.

Noy
02 Mars 2014
08:04

D'ailleurs "O-" (parfois remplacé par "Go-") est plutôt un préfixe honorifique non ?
Je le vois utilisé devant certains noms (ou adjectifs) pour témoigner du respect à autrui sans qu'on puisse les utiliser pour soi-même (ou son groupe).

- A: Goryoushin wa ogenki desu ka.
B: Totemo genki desu.

- Owakai desu ne.

Mais aussi devant certains noms sans pour autant que la politesse envers autrui entre en jeu.

okane, otera, ohashi, osara,otenki, osake...

C'est parfois un peu confus ^^'

02 Mars 2014
15:11

お/ご + nom ou adjectif n'est pas toujours honorifique, il peut être neutre (par exemple dans お天気, utiliser une expression honorifique en parlant du temps n'a aucun sens) et servir simplement à rendre la phrase plus polie (exactement comme です après un い-adjectif).

Par contre attention, お + verbe peut aussi être humble, selon la construction dans laquelle il apparaît. Par exemple la forme honorifique d'un verbe "basique", par exemple 教える, est お教えになる alors que la forme humble est お教えいたす.

山口先生が数学をお教えになります。
(Le professeur Yamaguchi enseigne les mathématiques.)

山口先生に携帯の使い方をお教えいたしました。
(J'ai expliqué au professeur Yamaguchi comment se servir d'un téléphone portable.)

La première phrase utilise la forme honorifique pour décrire l'action du professeur, car son statut est plus élevé. À l'inverse, la seconde utilise la forme humble pour décrire l'action du locuteur car son statut est inféreur (donc elle rabaisse le locuteur, ce qui par contraste élève le professeur).

02 Mars 2014
15:26

P.S. : Pour la construction des formes honorifiques ou humbles, il y a pas mal de verbes irréguliers, ce qui est relativement rare en japonais. Par exemple la forme humble de 言う est 申す(もうす) et celle de いる est おる (dans Yotsuba&, quand Fuuka rencontre Koiwai pour la première fois, elle dit 「私、となりに住んでおります。綾瀬と申します。」). À l'inverse, la forme honorifique de する est なさる et celle de くれる est 下さる(くださる) (et ces verbes sont eux-mêmes irréguliers, par exemple leurs impératifs sont les bien connus なさい et 下さい).

Noy
02 Mars 2014
20:44

Ah d'accord, merci. Et il y a aussi 仰る lui qui est honorifique par rapport à 言う.
J'avais entendu parler de ces types de langage que j'emploie plutôt avec parcimonie envers des personnes âgées (il y a même déjà de quoi faire avec en plus le passif).

02 Mars 2014
20:53

Oui, utiliser le passif est une autre façon de faire de l'honorifique, un peu moins appuyé que お+V+になる. De même お+V+する est une forme humble un peu moins appuyée que お+V+いたす. (En général いたす est la forme humble de する.)

Et en effet, à employer avec parcimonie, surtout quand on est un homme. (Pour l'anecdote, on voit souvent des hommes occidentaux dont le principal interlocuteur en japonais est leur copine/femme japonaise, et qui du coup prennent l'habitude de parler de façon notablement féminine en japonais, ce qui fait parfois bien rire leurs autres interlocuteurs.)

02 Mars 2014
22:21

J'ai dit une bêtise, お+nom peut aussi être humble :

山口先生にお電話いたしました。
(J'ai téléphoné au professeur Yamaguchi.)

Mais お+adjectif, non, il est toujours honorifique ou neutre.

Noy
03 Mars 2014
08:24

Oui c'est assez logique お + adjectif comme on ne peut pas l'utiliser pour soi-même.

Du langage féminin ? Il va falloir que je fasse attention vu que j'ai la plupart du temps des correspondantes. Pour le moment je fais toujours en sorte d'éviter d'employer des tournures en ...wa yo,...kashira, -te choudai, et le pronom personnel ata(ku)shi.
Je touche du bois.

Ajouter un commentaire