Le prix des fruits au Japon ?

6 réponses

Pourquoi les fruits sont-ils si chers au Japon ?

Question intéressante ?
5/5 (2 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

01 Novembre 2012
23:30

Tout simplement parce que le Japon importe une très grande partie de ses fruits et légumes. Cela s'explique par le déclin du monde paysan. Peu de jeunes sont prêts, en effet, à prendre la relève...

SADV Cobra
04 Novembre 2012
12:51

Je vais peut-être dire une bêtise, mais quand en plus tu sais que certaines régions cultivent leur particularité (certaines sont connues pour tel fruit, et une autre pour tel autre) cela doit aussi jouer sur le prix.

Tchikitchika
04 Novembre 2012
21:48

Bonjour,

Par rapport à la France, les fruits sont un peu cher au Japon. Mais le pouvoir d'achat est plus élevé qu'en France.

Les japonais mangent des fruits de saison, des fraises en printemps, de la pastèque, du melon, des pèches et des nashis (poire japonaise) en été, des kakis et plusieurs variétés de raisins en automne et des mikans comme la clémentine et des pommes. Comme en France, des fruits exotiques (la banane, l'orange, l'ananas... ) sont importés.

Tsukiyo
09 Novembre 2012
08:22

Bonjour,

Les fruits et légumes sont bien locaux pour la plupart, il y en a même que tu ne trouve qu'au Japon voire même comme disait SADV cobra que dans une région spécifique.

Le prix élevé provient de deux facteurs principaux, de la politique agricole protectionniste qui d'une part fait que si l'on parle des importations, car il y en a quand même, les taxes sont très élevées. Le Yen étant très fort en ce moment, l'importation coûte moins cher au Japon en ce moment.

Et d'autre part cette même politique est très avantageuse pour les paysans, ce qui fait que les paysans produisent des fruits de très bonne qualité dans des conditions qui permettent des investissements , donc plus cher.
Ils sont également prêts à couper 6 fleurs sur 10 si cela leur apporte de plus beaux fruits donc moins de production donc plus cher.

Le deuxième facteur vient de l'exigence des clients, les magasins vont jusqu'à laver et emballer le moindre fruit et ne pas proposer un fruit si il a une tâche et même ne pas le proposer s'il est trop vieux. Si tu veux acheter des fruits moins chers, attends le lendemain, il sera en solde.

Bien sûr les campagnes se vident et la plus grosse concentration de population se situe dans la région de Tokyo, l'éloignement de la campagne induit aussi un coût de transport accru surtout quand on voit qu'une grosse région agricole comme Hokkaido est très loin de Tokyo.

Bien entendu comme le souligne Tchikichika, les fruits sont de saisons et quand on compare des prix japonais, quelque soit le produit, il ne faut pas oublier que le niveau de vie n'est pas le même (bien que ce soit la crise en ce moment) et que le Yen est fort, cela nous semble encore plus cher. Oui les fruits et légumes sont chers au Japon, mais ont un meilleur rapport qualité-prix que chez nous.

Ma femme a découvert pour la première fois de sa vie des fruits vendus pas murs au goût non prononcé qui pourrissent dans la semaine et de surcroît pas si bon marché... ...en France. Nous, on est habitués ';)

SADV Cobra
09 Novembre 2012
22:51

En parlant d'emballages (en passant, merci Gaël pour ton conseil sur "Les Japonais" de Karyn Poupée. Je ne manquerais pas de laisser un commentaire quand j'aurais bien avancé dans les nombreux livres qui m'ont été conseillés) ceux-ci indiquent non plus seulement leur provenance Japon, mais aussi le lieu même depuis Fukushima. De plus, les fruits ne sont pas en vrac comme déjà dit, mais tous de la même taille pour faciliter le rangement. Un fournisseur ne peut pas, envoyer de multiples tailles.

kaeru
17 Février 2014
22:53

Pour les fruits et légumes, il y a vraiment tous les prix. Cela dépend où tu les achètes et ce que tu achètes (les fraises en hiver c'est cher partout ! il faut choisir des fruits de saison).

Dans un supermarché type Fresco, j'ai trouvé cet automne des pommes, bananes et mandarines à des prix très raisonnables (on achetait des lots : entre 200 et 350 yens pour les 5-6 pommes et 150-200 yens pour les mandarines dans mes souvenirs).

C'était plus cher voire complètement extravagant (des milliers de yens pour une mangue, des fraises ou des kakis énormes) dans les sous-sols de grands magasins mais moins cher sur les marchés ou les petites boutiques spécialisées (durs à trouver, on tombait dessus par hasard en marchant).

Un conseil donc, fait bien le tour de ton futur quartier et vérifie les prix avant de choisir où tu achètes tes produits.

Bon séjour !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.