Cours du Yen fort : baisse du pouvoir d'achat pour les touristes au Japon

Taux de change : 1€ ne vaut même plus 100¥

S'il y a bien un impondérable lorsque l'on voyage au Japon, c'est la fluctuation des devises. Dans un monde où l'économie est pour le moins fébrile ces dernières années (c'est la crise ma bonne dame), on oublie souvent de parler du touriste qui subit les variations importantes des monnaies. Et cela impacte directement et très fortement son portefeuille, par exemple, lors d'un voyage au Japon.

Pour connaître le taux de change €/¥ en temps réel, consultez le convertisseur de devises Euro/Yen.

Aujourd'hui, pour les touristes étrangers souhaitant visiter le Japon, le Yen est trop fort. Concrètement, cela signifie qu'avec 100€ :

  • on pouvait dépenser jusqu'à près de 17.200¥ en juillet 2008
  • on peut aujourd'hui dépenser moins de 10.000¥

Ou encore, en achetant un appareil photo au Japon à 25.000¥ :

  • il vous revenait 145€ en juillet 2008
  • aujourd'hui, vous le payez 251€

Ce rapport JPY/EUR n'avait pas été connu depuis plus de 11 ans ! A la fin de l'année 2000, après l'éclatement de la bulle économique japonaise, le ratio était tombé à près de 91 avant d'entamer une croissance impressionnante jusqu'à l'été 2008. Depuis, dans les faits, les voyageurs au Japon en provenance de la zone Euro ont perdu plus de 40% de leur pouvoir d'achat !

Est-ce que cela signifie que l'on va raccourcir son voyage de 40% ? Ou que l'on va loger dans des hébergements 40% moins confortables ? Ou encore visiter 40% de sites touristiques en moins ?

Plus que jamais, préparez un budget précis pour votre prochain voyage au Japon. Pour cela, vous pouvez vous reporter sur mon article de synthèse : Comment partir 15 jours au Japon pour 1800€.

Article intéressant ?
5/5 (3 votes)

Informations pratiques

Kanpai vous suggère également ces articles

Commentaires

aAlex
03 Janvier 2012
13:06

On pense aux touristes mais on peut aussi penser aux étudiants qui touchent une bourse en euro. En attendant les expats payés en yens se frottent les mains. En fait quand l'euro est à 100 yens avec les commissions on est plus proche de 95 yens.

Romjpn
03 Janvier 2012
13:35

Oui pour ceux qui vivent au Japon comme moi avec des euros, c'est pas la joie... Surtout que je vais devoir bientot payer mon ecole, ce qui risque de couter quelques milliers d'euros plus chers que la derniere fois.
Bref, c'est tres embetant pour rester poli.

math
03 Janvier 2012
13:53

D'autant que les exportations vont aussi ralentir avec un yen aussi haut.Bon ça va aussi baisser le prix pour l'import au japon, mais le japon n'est pas vraiment un grand importateur , sauf peut être pour les matières premières dont ont besoins les industries notamment électronique .

03 Janvier 2012
13:59

Le yen, mon pire cauchemar depuis plus de six mois pour les importations de figurines qui ont pris +10% en ce laps de temps :x

Reynald WEISLO
03 Janvier 2012
14:02

Et oui hélas, on morfle et ça va pas s'arrêter, alors quoi faire ??
Arrêter de faire la visisite de ce merveilleux pays et rester ici en France, avec ce qui s'y prépare, mais sans aucun moyen de se soustraire à ces galères ??
pour ma part, certes ce sera plus dur, mais je ferais les éconimies necessaires car l'amour de ce pays est
bien plus fort que des choses materielles.

sundvold
03 Janvier 2012
14:45

c'était mieux avant ......

Nichiren
03 Janvier 2012
15:07

En même temps, il y a 12 ans, au début de l'euro "public", on était en dessous du cours d'aujourd'hui et bien en dessous en 1999.

On retombe dans un cours plutôt normal.

Donc oui ça fait chier si on compte partir au Japon maintenant, mais vous perdrez pas plus d'argent qu'il y a 10 ans... vous en gagnerez pas c'est tout.

Ruzgfpegk
03 Janvier 2012
15:38

Je dirais plutôt que jusqu'en 2008, le Yen était sous-évalué et l'Euro sur-évalué, mais que depuis on est passé dans la situation inverse (Yen sur-évalué, Euro sous-évalué) par la magie de la spéculation moutonnière.

sedorikku62
03 Janvier 2012
17:38

J'ai arrêté l'import depuis plusieurs mois maintenant.
Ce taux est affreux et plus du tout avantageux pour mes achats :'(

Oreda
04 Janvier 2012
02:41

c'est difficile d'imaginé que ca vaux si peu, mon dernier voyage le yen valais environ 150円 pour 1€ , maintenant sa a perdu 50%, c'est pourris l'économie !

Enfin il ne faut pas se leurrer, le yen est pas près de remonté aussi bien avant plusieurs année (5+) , tempi pour la perte, jvai pas resté 10ans sans retourner au japon non plus, tout ca pour gagner 40%, tempi j'économiserai 40% plus...

04 Janvier 2012
08:25

je regarde tous les jours le taux car j'aime bien ! et c'est vrai que tous les jours ça me fait peur. Quand je suis partit en octobre 2009 pour 2 000€ j'avais 230 000Y, en décembre 2010 pour 2 000€ j'avais 212 000Y, la variation est énorme surtout que je m'était basé sur les frais utiliser précédemment ! et maintenant quand j'imagines mon prochain voyage avec 2 enfants .... ça craint car je n'aurais plus droit à certaine gratuité comme le transport et la nuit d'hôtel.
Pour le moment ce n'est pas avant 2 ans donc j'espère que l'économie va se rétablir un peu sinon je vais économiser 1 ans de plus ! lol !

04 Janvier 2012
10:20

Effectivement, entre les radiations et le cours du yen, le touriste au Japon n'est pas gaté en ce moment.
En ce qui me concerne, ça ne m'empêchera pas de repartir cette année. Je ferais juste un peu plus attention à mon budget que la dernière fois (ou j'avais pas loin de 130 yens pour 1 euros).
C'est bien dommage mais on n'y peut rien, et je ne pense pas que le cours du yen remontera à ses niveaux de 2008..

Isako
24 Août 2012
01:44

Je suis allée au Japon la première fois en mars 2008, j'y suis restée 3 mois, puis à nouveau 3 mois jusqu'en septembre, c'était le grand bonheur et le luxe avec un euro à 160 yens environ ! Je suis rentrée en France et je devais repartir en octobre (toujours en 2008). J'attendais de l'argent en euros qui n'arrivait pas, et début octobre j'ai vu l'euro qui a commencé à chuter. C'était horrible, chaque jour il baissait et mon argent qui n'arrivait pas. Je voyais mes billets de 10 000 yens partir par la fenêtre c'était horrible ! Quand il est enfin arrivé, je l'ai changé au cours de... 111 yens ! J'en aurais pleuré...
Et depuis, ça ne s'est pas arrangé, et pourtant je suis quand même à Tokyo, mais c'est vrai que ma façon de dépenser mon argent ici a changé. Et ça reste toujours aussi dur, car même après des mois et des mois passés ici, les tentations sont (presque) toujours aussi grandes !!

Ajouter un commentaire