Être végétarien au Japon ?

10 réponses

Bonsoir à tous,

Je retourne au Japon dans un mois et cette fois-ci je pars accompagnée d'une amie. Cette amie en question est végétarienne et ne mange donc ni viande ni poisson. Vous voyez le "problème" ? ;D
Je n'ai jamais pensé à ce genre de choses lors de mon premier séjour, n'étant pas végétarienne, mais de mémoire il ne me semble pas avoir vu beaucoup de plat ne proposant aucune viande animale.

Ma question est donc: trouver des restos proposant des plats végés, mission impossible ou pas ? En sachant que nous allons pas mal bouger (Tokyo, Osaka, Nara, Kyoto, Hiroshima...le circuit classique en somme) et que nous (je) ne voulons pas passer 1h tous les midis et soirs à chercher un endroit pour manger, d'autant plus que nous ne parlons pas japonais donc lire les menus ne sera pas possible.

Ça me paraît plutôt difficile d'avance donc je suis preneuse de vos adresses, conseils, plats japonais qui répondrait au régime alimentaire de ma pote....je prends toutes vos infos. TOUTES :D

Merci d'avance de votre aide :)

Question intéressante ?
4.73/5 (11 votes)
Cette question et les réponses ci-après sont proposées par la communauté des Kanpai-chan dans le cadre du module Kotaete. Elles ne reflètent pas nécessairement le point de vue de la rédaction de Kanpai.

Kanpai vous suggère également ces articles

Réponses à la question

fabien
29 Juillet 2013
10:18

Pour Kyoto

Obanzai (buffet végétarien à volonté) environ 900 Yens le repas du midi :

résumé :

Obanzai est un peu excentré, mais les 5 minutes de marche depuis la station de métro
Karasuma Oike ne se seront pas de trop pour vous ouvrir l’appétit. Ici, il ne vous en coûtera que
840 yen (1050 le week-end) pour manger un buffet à volonté de plats végétariens très divers.
Tofu à toutes les sauces, riz, légumes, crudités, tout est bon et bio. La longue salle est
aménagée avec de grandes tables en bois, donnant un côté campagnard au restaurant, chose
que l’on ne soupçonne pas depuis l’extérieur assez moderne et quelconque. Les 60 places sont
souvent toutes occupées: on y va entre moines ou en famille. Le buffet de déjeuner est servi de
midi à 14 heures. Le soir, la formule reste la même, pour un choix bien plus varié et un prix de
2100 Yen.
Obanzai est dans la rue Koromonotana. Au croisement des avenues Oike et Karasuma,
avancez vers l’ouest, sur Oike et prenez la 3e rue à droite. Marchez 100 mètres vers le nord, un
panneau avec un menu en anglais est disposé sur le trottoir.

Déjeuner de 11h à 14heures et dîner de 17h à 21heures. Fermé le mercredi soir.
Adresses:

Annie
29 Juillet 2013
12:01

Bonjour,

Si elle est végétarienne, cela veut dire qu'elle peut manger des œufs, il reste donc un peu de marge.

Elle a droit à tout ce qui est à base de tofu, c'est excellent. Moi qui n'aime pas trop cela en France, je me suis souvent fait des repas entiers à base de tofu dans de très bons restaurants.
Il y a aussi les tempuras à base de légumes, quel délice !
Le riz et les légumes.
La cuisine de moines qui est végétarienne et ... fabuleuse.

La cuisine japonaise est souvent une cuisine de saison, cela me semble plus simple de manger végétarien là-bas qu'en France.

Bon courage :)

Annie

Kwaice
29 Juillet 2013
12:04
Marie
29 Juillet 2013
13:48

Pas de poisson au Japon, je pense que ce sera difficile.
Je ne mange pas de viande donc je fais en sorte de ne prendre que des plats faits à partir de poisson. Cependant, mon observation, après quelques temps ici, est que des plats qui peuvent paraître être sans viande en contiennent parfois un peu. Par exemple, à la cafeteria de l'université, il y avait le choix entre un ramen miso et un ramen au porc, et j'ai pris le 1er en me disant que ce serait sans viande, et.. raté ! Idem pour des maki au légumes qui contenaient une sorte de jambon.
Il me semble que c'est pareil pour le poisson, c'est l'ingrédient de base de beaucoup de plats.
Et même, une soupe au légume peut très bien être préparée avec du bouillon de poisson ou de viande... Sans parler japonais, ça risque d'être compliqué de se faire expliquer la composition des plats ^^.

A défaut de parler japonais, ton amie peut au moins apprendre : "watashi wa vegetarian desu." ^^. Ca pourra vous être utile.
Aussi, viande = niku, et poisson = sakana.

Bon courage ! Et bon appétit ;).

Marie
29 Juillet 2013
13:53

Je viens de penser que j'avais lu quelque chose à ce sujet dans un guide. Lonely Planet conseille de demander "Bejitarian (vegetarian) dekimasuka?" (est-ce que vous faites de plats végétariens ?), car cela se fait de plus en plus, à Tokyo en tout cas.
Lonely Planet propose aussi une liste de restaurant végétariens à Tokyo. Peut-être que cela figure aussi sur le leur site, et peut-être aussi pour d'autres villes... Si tu ne trouves pas, je te copierai les détails !

Melody
29 Juillet 2013
16:34

Merci beaucoup pour vos réponses :)
J'ai maintenant quelques pistes à explorer et comme je le pensais, ça ne saura pas simple ^^

Je veux bien la liste des restos végés du lonely planet si ça ne te dérange pas Marie !

En tout cas si vous avez d'autres infos je suis toujours preneuse :)

29 Juillet 2013
19:52

Bonsoir,
Je rebondis sur l'idée de Marie. Sur le site anglais de Lonely Planet, pour Kyoto tu as la liste des restos par spécialité, tu n'as plus qu'à sélectionner et imprimer.
Il y a aussi les udon et omen.
Annie

Marie
30 Juillet 2013
07:32

Je suppose que tu peux commencer par là : http://www.lonelyplanet.com/japan/tokyo/restaurants/vegetarian?sort_dir=... .

Est-ce que ça te convient si je recopie cette fameuse liste de mon guide ce week-end ? Je suis pas mal occupée ! ^^

Charles
01 Août 2013
09:02

En quoi le fait d'être végétarien est un "problèmes" ? J'ai rarement vu un végétarien qui se plaignait d'un mangeur de bidoche, parcontre le contraire arrive sans cesse...
Bref, restons dans le sujet. Il n'est pas difficile de trouver des restaurants, ou même des produits végétariens au Japon. Il faut juste ce donner les moyens, et effectivement quand on ne parle pas la langue, c'est un peu plus problématique... Apprendre quelques mots en rapport avec la nourriture pourrait être une bonne base, d'autant plus que ça reste un bon sujet de conversation avec les locaux ;-). Je me rappel qu'il y a un restau sushi au marche aux poissons a Tokyo, c'est tout petit mais c'est super bon, d'ailleurs ils nous a fallu attendre 30min avant de pouvoir y entre, mais ca valait le coup. L'un des chefs parle un peu le Français. Si ca intéresse je peu redemander l'adresse.
Quoiqu'il en soit quand on veut, on peut.

Melody
04 Août 2013
16:31

Le végétarisme de mon amie n'est absolument pas un problème, c'est le fait de trouver des endroits où elle pourra manger sans trop se prendre la tête qui en est un. Si vraiment j'avais quelque chose contre le végétarisme, je ne chercherais même pas de solution. Et d'ailleurs si je cherche des restos végés c'est bien que ça ne me gêne absolument pas de me passer de viande et de poisson.

Merci de ne pas faire des généralités, donc (et de pas extrapoler non plus, je ne me suis jamais plainte) !

En tout cas, je tenais à vous remercier pour vos conseils, je vais pouvoir faire pas mal de repérages. Merci à tous !

Ajouter une réponse
Pour en apprendre plus sur le Japon, consultez les eBooks Kanpai

Avec toutes ses spécificités, le Japon est une destination un peu à part. Préparer son voyage peut s’avérer compliqué et l’on se retrouve parfois un peu perdu(e).

Fort de plus de 10 ans de voyages au Japon, l’auteur livre ici toutes les informations à connaître pour organiser votre séjour au Japon dans les meilleures conditions, de la préparation à l'arrivée sur place, en passant par la sélection des visites jusqu'à la constitution de votre itinéraire.

Les deux systèmes syllabaires appelés "Kana" sont à la base de l’écriture nippone et il est indispensable de les connaître sur le bout des doigts pour commencer à lire et écrire le japonais.

C’est pourquoi nous avons souhaité développer notre propre méthode précise et complète, qui vous permettra d’apprendre les Kana japonais rapidement et de bien les retenir sur le long terme.