Joe Okada, le dernier Samurai à Kyoto

Alors que New York a son Naked Cowboy, Kyoto elle a Joe Okada, le dernier Samurai. J’ai eu l’occasion de rencontrer Joe il y a deux ans lors d’un festival d’arts martiaux au Butokuden, ou il faisait sa célèbre démonstration de coupes de pommes. Nous avons échangé rapidement et malgré son côté marketing je l’ai trouvé très agréable.

Voici une vidéo de sa démonstration :

L’histoire de Joe Okada est assez amusante. A 20 ans, il travaillait dans une caserne de pompiers mais rêvait de devenir guide touristique. Pour accomplir ce rêve il est d’abord parti aux Etats Unis pendant huit mois afin d’apprendre l’anglais. De retour au Japon, il passa sa licence de guide. Apres 5 ans passés dans une agence, il se décida à devenir indépendant et à apporter plus à ses clients que des tours classiques. De nombreux touristes souhaitaient voir des Samurai (qui bien évidemment ne courent plus les rues) et Joe Okada décida d’en devenir un pour leur apporter cette vision romanesque du Japon.

Il dut alors apprendre à manier le sabre, et s’entraina intensivement. Il s’entraina ensuite a frapper de petits cailloux avec une batte de baseball avant de commencer à couper des pommes lancées en l’air avec un katana. En 1978, il débuta un spectacle de coupe de pommes au château Fushimi Momoyama, spectacle qui dura jusqu’en 1991. Il fut aussi invité sur de nombreux plateaux TV à travers le monde.

A 83 ans, Joe Okada est toujours actif et était encore au Butokuden de Kyoto le mois dernier. Loin des lignées traditionnelles de sabreurs, il s’est fait sa place dans le monde du tourisme et des arts martiaux de Kyoto et contribue à sa façon à l’image romanesque de la ville.

Article intéressant ?
4.25/5 (4 votes)

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles

Destinations associées