Wave Race Blue Storm

Test GameCube

L'avis de Gael

Digne suite de son prédecesseur, Wave Race Blue Storm dévoile une partie des impressionnantes capacités de la machine à travers un titre au gameplay parfaitement réglé. Verdict.

Wave Race Blue Storm est bien, comme vous l'aurez assurément pressenti, la suite du Wave Race sorti fin septembre '96 sur Nintendô 64. A l'époque, les développeurs étaient parvenus à créer un rendu de l'eau jamais atteint jusqu'alors. Aujourd'hui, NSTC nous pond une suite tout aussi digne d'éloges. La GameCube dévoile avec ce soft une puissance de calcul impressionnante. Huit environnements très vastes et variés vous accueillent dans des décors enchanteurs, remplis d'une pléiade de détails tout aussi divers qu'étonnants. Mais le véritable premier rôle de WRBS, c'est bien sûr son environnement aquatique, avec ses innombrables effets tous aussi prodigieux les uns que les autres. Cet environnement déjà superbe est, de plus, sujet à des variations climatiques phénoménales. Et lorsque l'on s'aperçoit que la prise en main -bien que délicate- sert parfaitement le système de jeu, on atteint carrément le grand spectacle. En outre, puisque terminer premier en mode "expert" au championship semble tant relever de la gageure au début, votre marge de progression vous semblera d'autant plus incroyable. Chaque figure, saut, balise ou même virage bien réalisé procurera des sensations indescriptibles. Wave Race, c'est de l'adrénaline pure servie -malheureusement- par une bande sonore inégale, des personnages trop peu charismatiques et un challenge plutôt étriqué. Las ! Ce sont bien peu de détails face au plaisir de jeu que propose le titre. Assurément, la GameCube possède un bien beau potentiel.

L'avis de Julien

Wave Race Blue Storm est un jeu qui n'a de loin pas fait l'unanimité à sa sortie. Si il propose une haute qualité technique indéniable et un modèle physique des vagues tout simplement ahurissant, c'est la jouabilité qui a fâché notre tant adorée presse francophone. Pourtant, après quelques heures passées sur ce jeu, je ne peux qu'exprimer mon incompréhension. Certes, diriger son Jet-Ski n'est pas évident lors des premières minutes. Un temps d'adaptation est donc nécessaire. Cependant, une fois maîtrisé, c'est un véritable régal que de parcourir les huit magnifiques étendues d'eau que nous propose le jeu. Oui, le jeu ne propose que huit aires de jeu différentes. Cela peut paraître faible, mais dans chaque niveau de difficulté, les bouées sont placées différemment, ce qui nous donne ainsi une course différente pour chaque environnement graphique. De plus, la météo influence les mouvements des vagues, ce qui amène encore un certain nombre de différences. Les huit environnements sont donc amplement suffisants. Cependant, il est regrettable de constater que côté modes de jeu, le jeu est relativement limité. On a droit aux classiques Championship, Time Attack et Vs., un Stunt mode très sympa, et… c'est tout. Un peu léger donc. Mais la niveau de difficulté étant assez élevé, le challenge s'avère tout de même corsé et aura de quoi vous occuper un long moment. Et puis le jeu est tellement fun que vous y reviendrez forcément un jour où l'autre.

En résumé, je dirais que Wave Race est un très bon titre, qui aurait pu être meilleur avec quelques modes de jeux supplémentaires. Pas une priorité en soi, mais il serait dommage de passer à côté, ne serait ce que pour les sensations qu'il procure.

Article intéressant ?
5/5 (1 vote)

Informations pratiques

Thématiques associées

Kanpai vous suggère également ces articles